Cliche Ford
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections provinciales 2012
>  Archives
Opposer les uns aux autres?
7/4/2017
0 commentaire (s)

L'attente aux urgences : bien dit !
7/4/2017
0 commentaire (s)

Rétablir les faits!
6/4/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, le député de Mégantic, Ghislain Bolduc, le premier ministre Philippe Couillard, le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, et le conseiller municipal Pierre Latulippe. (Photo Flore Bouchon)
Québec annoncera bientôt un plan d’accélération du processus
Rémi Tremblay  ( 6/4/2017 )

Au lendemain d’une rencontre avec le premier ministre Philippe Couillard à Québec, le maire de Lac-Mégantic, Jean-Guy Cloutier, a annoncé, mercredi matin, que le gouvernement du Québec s’apprêtait à venir révéler aux Méganticois la façon dont les partenaires au dossier de la construction d’une voie de contournement ferroviaire allaient s’y prendre pour accélérer le processus et devancer le début des travaux, initialement prévus en 2022.

«Hier, nous avons eu une très belle rencontre avec le Premier ministre et le ministre Coiteux. Nous sommes très satisfaits de l’ouverture et de l’écoute qu’il a démontrées», a livré le maire devant les journalistes.

Accompagnant le maire Cloutier, le conseiller municipal Pierre Latulippe et la directrice générale Marie-Claude Arguin. La délégation est revenue avec le sentiment d’avoir reçu des signaux clairs en rapport au dossier.

Marie-Claude Arguin a ainsi résumé l’entretien au bureau du premier ministre. «Essentiellement, nous retenons quatre messages: un appui du gouvernement du Québec pour la voie de contournement ferroviaire; un appui de Québec pour le financement minoritaire du projet; un engagement pour l’accélération du processus, mais aussi un engagement de financer la rédaction d’un plan d’affaires, l’une des étapes menant à l’accélération du processus.»

Philippe Couillard va charger l’un de ses ministres de venir annoncer les détails du plan «dans quelques jours ou tout au plus quelques semaines», a senti le besoin de préciser le maire Cloutier. Celui-ci a eu l’occasion de parler au téléphone avec le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, plus tôt en matinée et les deux hommes devaient reprendre contact jeudi.

«Pour nous, c’est un grand pas, considère le conseiller Latulippe. On tire les ficelles pour obtenir le meilleur dans tout ce dossier-là.» Le maire confesse qu’il vivait mal par rapport aux commentaires des citoyens qui reprochaient à son administration son silence. «Ils ne voyaient pas le travail qu’on faisait. Nous n’avions pas l’autorisation de rendre les entretiens publics. Maintenant, on a toute une équipe du gouvernement du Québec et de la Ville pour négocier le dossier avec le gouvernement fédéral.»

Jean-Guy Cloutier a tenu à souligner le «travail impressionnant» du député Ghislain Bolduc auprès des hautes sphères du gouvernement québécois.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage