Guignolée
L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Un cortège funèbre de réconfort
7/12/2017
0 commentaire (s)

L'éclairage du terrain de balle, une urgence!
30/11/2017
0 commentaire (s)

Non-assistance à personne en danger?
23/11/2017
0 commentaire (s)

Bilan d'une première campagne
16/11/2017
0 commentaire (s)


Archives      


À les entretenir depuis 20 ans déjà, Berto connaît les sentiers frontaliers comme nul autre.
Du coeur au ventre pour Sentiers frontaliers
Rémi Tremblay  ( 12/4/2017 )

Quoi de plus simple que la marche en forêt pour se mettre ou se remettre en forme et pour le corps, et pour l’esprit!

C’est bien connu, mais dans notre beau coin de pays, connaissez-vous vraiment celles et ceux qui aménagent et entretiennent ces sentiers?

Voilà plus de 20 ans que notre ami Berto siège sur le conseil d’administration de Sentiers frontaliers et qu’en plus, lui et quelques-uns de ses copains irréductibles arpentent, défrichent, élaguent, balisent le réseau des 135 km de Sentiers frontaliers les revisitant section par section au fil du temps afin de les débroussailler le mieux possible, de s’assurer que les randonneurs puissent apprécier les plus hauts sommets des MRC du Haut-St-François et du Granit et avoir la possibilité de s’installer dans des abris trois-faces ou sur des plates-formes aménagés aux 15 km.

Depuis plus de 20 ans à trimer dans les vallées et les montagnes frontalières nous a permis de prendre contact avec les chasseurs, les forestiers et, évidemment, d’autres randonneurs comme lors de nos représentations lors des Biennales de l’Appalachian Trail Conference dans le Maine (1997), dans le Vermont (2009) et à nouveau dans le Maine, l’été prochain.

Bien sûr, nous avons besoin de soutien non seulement financier, mais aussi physique. La relève est devenue une priorité pour nous et, en ce sens, nous comptons sur nos concitoyens pour se joindre à nous afin d’assurer la pérennité de notre, de votre réseau de sentiers.

Et même si vous ne pouvez assister à la conférence de l’un grand randonneur de l’Appalachian Trail lors de notre assemblée générale du dimanche 30 avril prochain à 10 h à l’accueil du mont Gosford, vous pourriez vous joindre à nous lors de la corvée annuelle que nous organiserons avec les Scouts de l’Estrie, le samedi 27 mai prochain. Qui contacter? Berto, bien entendu : 583-0838. Et si toutefois vous désirez en savoir plus sur nous, devenir membre, venir en randonnée tout en faisant de petites corvées, rendez-vous sur www.sentiersfrontaliers.qc.ca. Rappelez-vous qu’elle soit contemplative, sportive ou simplement pour notre bien-être, la randonnée en forêt vous fera grand bien. Vous nourrirez à la fois votre corps et votre cerveau!

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage