L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections provinciales 2012
>  Archives
Honte au ministre Blais
13/7/2017
0 commentaire (s)

L'émetteur de mépris
13/7/2017
0 commentaire (s)

Pignon sur rue
7/7/2017
0 commentaire (s)

Oui, ça vaut la peine de répéter!
7/7/2017
0 commentaire (s)


Archives      


Les citoyens méganticois se retrouveront-ils quand même au parc des Vétérans pour célébrer la Fête nationale? Ici, les festivités de 2016, sur le site de l'OTJ.
L'abandon de la Fête nationale à Lac-Mégantic suscite un vif mécontentement
Claudia Collard  ( 19/5/2017 )

L’abandon de l’organisation de la Fête nationale à Lac-Mégantic a suscité un vif mécontentement au sein de la population. Annoncée seulement six semaines avant les célébrations du 24 juin dans un communiqué publié conjointement par la Ville et le Lac en fête, cette décision sans précédent était accompagnée d’une invitation aux citoyens à «faire preuve d’initiative.»

«Ce n’est pas un peu tard pour l’annoncer?», «Va falloir aller veiller ailleurs cette anné !», «Bravoooo les champions, belle fierté», «Désolant et franchement inquiétant», «Nous travaillons d’arrache-pied, plusieurs citoyens ensemble, bénévolement, pour rendre notre région plus attractive pour accueillir de nouveaux résidents et nous ne sommes même pas en mesure d’offrir aux citoyens un rassemblement pour notre fête nationale comme partout au Québec», peut-on lire dans les commentaires émis sur la page Facebook de la ville de Lac-Mégantic.

Ironie du sort, une soirée québécoise est organisée le 23 juin pour souligner la Saint-Jean Baptiste à Dourdan, ville française jumelée à Lac-Mégantic. Au menu, kir au sirop d’érable, poutine et buffet de desserts québécois. Orchestrée pour une première année par l’association Rencontre entre le chêne et l’érable, cette soirée festive se veut justement un clin d’œil à l’accueil chaleureux auquel la délégation dourdannaise a droit lors de ses séjours en terre méganticoise.

La difficulté de recruter des bénévoles et la décision des élus méganticois de ne pas augmenter la contribution de la Ville à l’organisation du Lac en fête sont les principales raisons invoquées pour justifier l’abandon de l’organisation de la Fête nationale à Lac-Mégantic.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     1 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Vos commentaires
Hulbach Marie Claude (2017-05-20 à 13:31)
Bonjour Écho de Frontenac. Je suis Marié Claude Hulbach, la Présidente de l'Association Rencontre entre le Chêne et l'Érable de Dourdan. Nous avons eu envie de vous célébrer en cette St Jean Baptiste car nous sommes des inconditionnels de votre ville et de votre région où nous avons maintenant beaucoup d'amis très chers... et oui, aussi pour remercier l'équipe municipale de Colette Roy Laroche de nous avoir toujours accueillis comme des amis. Chaque rencontre entre nos 2 associations (l'Érable et le Chêne et la nôtre, le Chêne et l'Érable ) est toujours un moment inoubliable. .. merci à vous tous.



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage