L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
De la grande visite!
9/8/2018
0 commentaire (s)

Merci monsieur Ghislain Bolduc!
3/8/2018
0 commentaire (s)

Pas d'École Freinet pour Piopolis!
2/8/2018
0 commentaire (s)

Rendez-vous sous le signe de la tendresse
3/7/2018
0 commentaire (s)


Archives      


Jeannot Hallée et Jean-Paul Fontaine au local de la Fondation.
Fondation Fontaine: près de 1 M$ versé dans la communauté
Rémi Tremblay  ( 4/1/2018 )

Au lancement de sa fondation privée, à lui et à son épouse, en novembre 2007, l’homme d’affaires de Woburn avait bien précisé l’objectif du geste. «Je souhaite que la Fondation Louise et Jean-Paul Fontaine fasse la différence. Que chaque dollar donné à une cause fasse le plus de millage possible, avec le maximum d’impact dans la communauté.» Un vœu qu’il a pris grand soin d’exaucer!

La Fondation s’est installée dans un local de Logi-Bel, rue Villeneuve. C’est là que leur fille Caroline tient le phare et reçoit les demandes d’aide. À cet endroit aussi que le président de la Fondation, Jeannot Hallée, analyse les projets et participe aux recommandations.

Le bilan au 10e anniversaire se veut éloquent. «À raison d’une vingtaine de projets acceptés par année, la Fondation est intervenue pour appuyer environ 200 projets depuis sa création, avec des retombées remarquées dans la quasi totalité des municipalités du territoire du Granit», résume-t-il.

La mission est clairement inscrite dans la charte : «La Fondation a comme objectif de soutenir les organismes de bienfaisance enregistrés et situés à l’intérieur de la MRC du Granit. Nous favorisons les projets qui peuvent faire une différence pour les gens dans le besoin.» Les champs d’intervention privilégiés couvrent large: le soutien communautaire, l’éducation, la santé et les services sociaux. Puisqu’il y a aussi ce souci de colmater les trous dans le système social.

L’éducation et la santé font partie des zones d’intervention le plus souvent ciblées par la Fondation. Encourager la persévérance scolaire en intervenant dans les projets d’écoles, au primaire et au secondaire, des bourses, soutenir les femmes déterminées à faire un retour aux études, l’aide aux personnes démunies, jusqu’à soutenir des réalisations du milieu aussi importantes que la Maison La Cinquième Saison. Favoriser le plus de gens possible, insiste Jean-Paul Fontaine. «Je l’ai dit lors du lancement, il y a 10 ans : la région a été bonne pour la famille Fontaine. Plusieurs personnes sont passées chez nous comme travailleurs dans les usines à Woburn et dans le Maine. Nous avons voulu retourner l’ascenseur et redonner à la communauté.»

Sans détailler la nature des projets acceptés et soutenus, les deux hommes constatent que la Fondation, sans avoir épousé de cause spécifique, est venue accompagner les organismes dans les initiatives pouvant changer la vie des gens. Le plus souvent des groupes de gens, pour en toucher le plus grand nombre possible.

Des interventions souvent discrètes, puisque la Fondation n’a jamais tenu de levée de fonds. Comme exemple, son appui financier à des projets mis en commun par des établissements scolaires. Là-dessus, Jeannot Hallée précise : «On n’est pas une entreprise qui veut créer des emplois; on veut aider les gens, directement!»

En 2018, la famille Fontaine réalisera un autre de ses souhaits : «Je m’étais toujours dit que j’aimerais ça avoir une implication majeure dans un projet à Lac-Mégantic. Les gens derrière Le Concerto, nous les avons rencontrés, Louise et moi, et cela nous a plu. On a pris un engagement sérieux», informe Jean-Paul Fontaine, sans vouloir préciser de montant. Mise en chantier du bâtiment au printemps prochain. Deux autres fondations y sont associées, sans compter la part de financement de la population. «Souvent, le gouvernement est prêt à s’impliquer dans un projet, à la condition que la communauté fasse sa part. Le Concerto en est un bel exemple», reconnaît Jeannot Hallée.

Woburn, la communauté d’accueil de la famille Fontaine, ne sera jamais en reste. «Ils savent qu’ils ont une petite place spéciale dans le cœur de la Fondation», assure Jean-Paul Fontaine.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage