L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
De la grande visite!
9/8/2018
0 commentaire (s)

Merci monsieur Ghislain Bolduc!
3/8/2018
0 commentaire (s)

Pas d'École Freinet pour Piopolis!
2/8/2018
0 commentaire (s)

Rendez-vous sous le signe de la tendresse
3/7/2018
0 commentaire (s)


Archives      


La baie des Sables fait partie des endroits où des comportements imprudents de la part de certains conducteurs de motomarine ont été constatés.
Activité de plaisance, activité de prudence!
Claudia Collard  ( 6/8/2018 )

Le comportement de certains conducteurs de motomarine, notamment dans la baie des Sables et à la tête du lac Mégantic, suscite des inquiétudes au sein de la communauté.

Vitesse dépassant la limite permise et passage trop près des voiliers, nageurs et kayakistes font partie des agissements décriés. «Les citoyens sont invités à communiquer immédiatement avec les policiers lorsqu’ils constatent des comportements imprudents», transmet Aurélie Guindon, agente d’information au service des communications de la Sûreté du Québec.

Mme Guindon communique que des patrouilles nautiques ont été effectuées par la SQ sur le lac Mégantic au début juillet et que d’autres sont prévues au cours de l’été. Cette planification n’est toutefois pas publique.

L’agente d’information insiste sur l’importance de signaler immédiatement aux policiers toute action imprudente pour que des actions soient prises. «Si les patrouilleurs nautiques sont en fonction, l’information leur sera transmise. Sinon les patrouilleurs peuvent aussi faire des interventions auprès des contrevenants aux endroits d’accès au plan d’eau.»

Dans un document informatif sur les comportements à adopter et à proscrire sur les plans d’eau, la Sûreté du Québec indique que «la vitesse fait partie des maneuvres imprudentes mais d’autres le sont tout autant, comme faire du slalom entre des embarcations ou passer trop près d’elles.» De tels comportements peuvent conduire à l’émission d’un constat d’infraction de 350$ .

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage