L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Une foule de souvenirs
16/11/2018
0 commentaire (s)

Avez-vous signé le Pacte?
15/11/2018
0 commentaire (s)

Youpi! c’est ma semaine
8/11/2018
0 commentaire (s)

Un sombre héritage pour le Canada
26/10/2018
0 commentaire (s)

Lettre ouverte au Premier ministre
25/10/2018
0 commentaire (s)


Archives      


Vers la campagne électorale provinciale
Rémi Tremblay  ( 16/8/2018 )

Le premier ministre du Québec Philippe Couillard a annoncé pour le 23 août le début de la prochaine campagne électorale. Durant 39 jours, les principales formations politiques tenteront de convaincre les électeurs des 125 circonscriptions de voter le 1er octobre en faveur de leurs candidats en vue de former le prochain gouvernement.

Dans la circonscription de Mégantic, en date de mardi, le Parti libéral du Québec, Québec solidaire et le Parti vert avaient déjà choisi leur candidat. Le préfet de la MRC du Haut-Saint-François, Robert
G. Roy, représentera le PLQ, Andrée Larrivée défendra les couleurs de Québec solidaire et Sylvain Dodier celles du Parti vert.

Pour la Coalition Avenir Québec, le chef François Legault a bien tenté quelques rapprochements depuis le début de l’été, mais aucun nom n’a encore été officialisé, même si les sondages lui sont favorables, dans Mégantic comme dans l’ensemble du Québec.

Quant au Parti québécois, le conseil exécutif de la circonscription souhaite une course ouverte à l’investiture, tel que le prévoient les statuts du Parti. La période de mise en candidature a débuté le 12 août pour se terminer le 21 août. À l’élection de 2014, la cheffe de l’époque Pauline Marois avait court-circuité le processus démocratique et imposé son choix pour Mégantic. Si plus d’une personne se porte candidate, il y aura assemblée d’investiture.

À l’élection du 7 avril 2014, le libéral Ghislain Bolduc avait remporté le scrutin avec 41% des votes exprimés. Derrière lui, la candidate péquiste Isabelle Hallé avait obtenu 30% des votes, le candidat de la CAQ Pierre-Luc Boulanger avait fini troisième avec 23% des suffrages. Québec solidaire avait récolté 6% des voix et Option nationale un peu moins de 1%. Le taux de participation avait été de 70%, soit 26 955 votes exprimés sur les 38 589 électeurs inscrits.

Sur le site Qc125.com, la projection du vote populaire dans Mégantic donne la CAQ gagnante dans Mégantic, avec 35,4% des intentions de vote, contre 31,3% pour les libéraux et 22,5% pour le Parti québécois.

Mégantic vote majoritairement libéral depuis près de 40 ans, mais l’importance de la vague caquiste pourrait renverser la tendance dans une majorité de circonscriptions de la région de l’Estrie, incluant Mégantic.

La Corporation de développement communautaire et la Chambre de commerce région de Mégantic ont déjà annoncé la tenue d’un débat électoral pour le mardi 18 septembre à la salle Bestar B du Centre sportif Mégantic, de 18h30 à 21h.

Un nouveau directeur de scrutin a été nommé pour Mégantic. Il s’agit de Jean Collin qui arrive en relève de Robert Dallaire qui occupait ce poste depuis 1989. M. Collin a été nommé à ce poste en septembre 2017.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage