L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir ?
28/6/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir?
27/6/2019
0 commentaire (s)


Archives      


Grâce à l’abondance de neige, le mont Button a été particulièrement fréquenté cet hiver.
Saison d'exception pour Baie-des-Sables
Claudia Collard  ( 19/3/2019 )

L’abondance de neige a été fort bénéfique pour la station Baie-des-Sables, dont les revenus équivalaient déjà à ceux de la saison hivernale précédente avant la semaine de relâche. Un bilan plus que positif, laisse entendre Marc-André Bédard, directeur du complexe récréotouristique municipal.

À un temps des Fêtes relativement pluvieux, se sont succédées des chutes de neige, et encore des chutes de neige… Une matière première essentielle pour assurer la tenue de l’ensemble des activités de la station touristique. «Nous sommes vraiment contents. Comme on ne fabrique pas de neige artificielle ici, on ne pouvait souhaiter mieux comme température», partage M. Bédard.

Habituellement, les revenus de la saison hivernale sont générés à parts égales durant les temps des Fêtes, la semaine de relâche et le reste de la saison. Cette année toutefois, les ventes atteignaient 28 000$ avant la semaine de relâche, soit l’équivalent de toute la saison hivernale de l’an dernier.

«Durant la semaine de relâche, les revenus se chiffrent quotidiennement entre 2000$ et 2500$, sur les 11 jours d’ouverture», indique Marc-André Bédard. La vente de cartes de membre a également explosé, générant 10 000$ de plus qu’à l’hiver 2018, et ce pour toutes activités confondues.

Parmi les bons coups de la saison qui s’achève, M. Bédard mentionne la tenue du Carnaval Mégantuque sur le site de Baie-des-Sables, une première concluante, tant sur le plan de l’achalandage que de la visibilité apportée au complexe récréotouristique. La montagne a aussi attiré bien des apprentis planchistes, si bien que deux fins de semaine supplémentaires ont dû être tenues pour les formations Inisurf. On souhaite par ailleurs réussir à recruter quatre moniteurs de ski alpin et autant en planche à neige l’hiver prochain.

Autre attrait pour la clientèle, le village de pêche hivernal, érigé pour une troisième année sur la plage de Baie-des-Sables. «Les propriétaires des cabanes y invitent leur monde; ça met de la vie dans la place et c’est justement ça qu’on veut. Sur le plan touristique, ça mérite toutefois d’être optimisé. On voudrait être en mesure de proposer des activités de pêche à notre clientèle parce qu’on a beaucoup de demandes à cet effet. C’est l’équipe de Baie-des-Sables qui va s’occuper de ce nouveau volet; on a une structure d’accueil, du personnel; on va miser là-dessus pour que cette nouvelle offre soit disponible dès l’an prochain.»

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage