L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections municipales 2017
>  Archives
Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir ?
28/6/2019
0 commentaire (s)

Le bon sens va-t-il prévaloir?
27/6/2019
0 commentaire (s)


Archives      


Plus de 20 000 examens d’imagerie médicale sont effectués chaque année au CSSS du Granit, dont plus de 3600 CT-Scan réalisés en 2018, une augmentation de plus de 20 % par rapport à 2017. Rémi Brassard, directeur général adjoint des programmes sociaux et de réadaptation du CIUSSS de l’Estrie–CHUS et membre de l’équipe du RSL du Granit, Karine Duchaineau, directrice des services multidisciplinaire du CIUSSS de l’Estrie–CHUS, Berthier Arguin, président de la Fondation du CSSSG, Réal Vachon, président du comité des usagers du CSSSG, Manon Rancourt, chef de service en imagerie médicale des RLS du Granit, de Coaticook et de Memphrémagog, Michèle Mercier, assistante-chef technologue et le Dr Christian Blais, radiologue.
Le nouveau CT-Scan du CSSSG en fonction
Claudia Collard  ( 15/4/2019 )

En fonction depuis la mi-février, le nouveau CT-Scan du CSSS du Granit offre une qualité d’image optimale, favorisant notamment une intervention rapide en cas d’accident vasculaire cérébral, limitant d’autant les complications pouvant survenir durant l’intervalle qu’exigerait un transport vers Sherbrooke. Un des nombreux avantages de cet appareil, qui remplace l’ancien dans la salle d’imagerie médicale ayant également eu droit à une mise à niveau.

Le projet évalué à 1,2 M$ a bénéficié du soutien de la Fondation du Granit, dont la contribution s’élève à 200 000$. « Le nouveau CT-Scan et les travaux réalisés ont pour effet d’améliorer l’expérience usager, de rehausser la qualité, l’efficience et la sécurité des soins et des services et d’offrir des soins et des services dans un environnement apaisant et exceptionnel pour la clientèle», a transmis Rémi Brassard, directeur général adjoint des programmes sociaux et de réadaptation du CIUSSS de l’Estrie–CHUS et membre de l’équipe du réseau local de services (RLS) du Granit, en conférence de presse le 4 avril.

En plus d’offrir une meilleure qualité d’image, facilitant ainsi le travail des médecins spécialistes, le nouveau CT-Scan a pour avantage que les différents plans de coupe ne nécessitent plus d’être reconstruits en une seule image par les techniciens, l’appareil réalisant lui-même cette fonction. Il permet par ailleurs un examen plus rapide, offrant ainsi une meilleure accessibilité.

Manon Rancourt, chef de service en imagerie médicale des RLS du Granit, de Coaticook et de Memphrémagog, explique l’importance de la désignation du CSSSG comme centre primaire en traumatologie et pour les traitements de l’AVC. «Ça permet, par exemple, aux patients de recevoir un traitement de thrombolyse d’urgence, soit l’injection d’un médicament par intraveineuse, qui empêche la personne victime d’un AVC de paralyser. Dans ce cas, on fait un scan de la tête ici et le neurologue peut l’examiner à distance. S’il détecte un caillot, le médecin de l’urgence du CSSSG peut procéder à l’intervention pour le dissoudre. Le transport vers le CHUS prend trop de temps;  on risquerait d’avoir des pathologies plus graves», communique Mme Rancourt, spécifiant qu’un neurologue est disponible à distance tous les jours, 24 heures sur 24.

En plus du remplacement de l’équipement devenu désuet, la salle d’imagerie médicale a subi une cure beauté et répond désormais aux nouvelles normes de construction. Ventilation améliorée, plancher renforcé font partie des améliorations, tout comme les efforts de créativité pour rendre les lieux apaisants, dont la pose d’une photographie en format géant sur le mur du fond. Un cliché pleine nature réalisé par Marc Chouinard, un employé de l’établissement.

«Tous ces changements ont été réalisés sans aucun bris de services, ni transfert d’usagers», précise Karine Duchaineau, directrice des services multidisciplinaires du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. L’aménagement d’une unité mobile pendant la durée des travaux débutés en décembre a permis d’éviter une interruption des interventions.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :



 
 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage