L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Événements
>  Le Turmel
>  Les Béliers
>  Les Athlétiques
>  Les Mousquetaires
>  Biathlon
>  Judo
>  Patinage artistique
>  Soccer
>  Tennis
>  Golf
>  Athlétisme
>  Hockey
>  Cyclisme
>  Résultats sportifs
>  Archives
Ces bâtisseurs du filet social
23/10/2019
0 commentaire (s)

La sécurité ferroviaire: un cri du coeur
17/10/2019
0 commentaire (s)

Facile comme commentaire!
16/10/2019
1 commentaire (s)

Demandez aux citoyens ce qu'ils veulent!
14/8/2019
0 commentaire (s)

La fierté des gens d’ici !
12/7/2019
0 commentaire (s)


  ÉVÉNEMENTS

 Calendriers Événements   -   Archives      


Le quart-arrière Antoine Cloutier-Bolduc. (Photo Anne-Julie Hallée)

Les Béliers s’en vont en séries
Anne-Julie Hallée  ( 25/10/2019 )

Ce weekend, les trois équipes des Béliers jouaient sur la route. Tout d’abord, samedi, les benjamins affrontaient les Alérions à Québec tandis que les cadets se mesuraient aux Barons du Séminaire de Sherbrooke. Dimanche, les juvéniles se sont rendus à Drummondville pour faire face aux Patriotes de la Poudrière.

Le samedi matin, les Béliers benjamins se sont rendus à Limoilou pour jouer les Alérions du Collège François-de-Laval. La partie a commencé avec beaucoup d’erreurs à l’attaque pour les Béliers. La nervosité était au rendez-vous. Une interception et un ballon échappé des Béliers ont mené à un touché et un botté de placement pour les Alérions. C’était 11-0 après le premier quart. «La défensive a joué un bon premier quart, ayant eu à défendre un court terrain deux fois», a expliqué l’entraîneur-chef.

Au deuxième quart, les Béliers ont mieux joué et l’attaque s’est approchée de la zone payante pour inscrire un botté de placement de 3 points par Antoine Thibault. Après une demie, le pointage était 19-3 en faveur des Alérions.

Au troisième quart, Thomas Paré et Louis-Pierre Bergeron ont inscrit deux touchés sur des longues courses et ont ainsi réduit la marque 25-19. C’était une nouvelle partie. Malheureusement, un joueur adverse a réussi une longue course pour creuser l’écart 33-19 en fin de match et mettre la partie hors de portée pour les Béliers.

«Malgré la défaite, nous avons fait preuve de résilience et d’acharnement et nous n’avons jamais abandonné, malgré un début de match horrible. Nous aurions pu baisser les bras et laisser l’autre équipe marquer plus de points encore. Les joueurs ont choisi de travailler ensemble et le résultat fut positif. Une belle leçon de vie», a conclu Coach Thibault.

Défaite des cadets
Le samedi en fin d’après-midi, les Béliers affrontaient les Barons du Séminaire de Sherbrooke au terrain synthétique de l’Université de Sherbrooke. Ce sont les Barons qui ont ouvert la marque après dix minutes de jeu. Puis, une minute et demi plus tard, Tristan Bédard a fait une longue course et a réussi un touché pour les Béliers, égalisant ainsi le pointage 6-6. Avec 52 secondes à jouer à la demie, les Barons ont doublé leur avance. Ce fut une première demie assez serrée où les deux défensives se sont mises en évidence.

Le troisième quart a été tout à l’avantage des Barons. L’équipe sherbrookoise a fait un autre touché et a réussi un converti de 2 points. C’était 20-6 en faveur de Sherbrooke. À 4:44, le quart-arrière des Béliers, Antoine Cloutier-Bolduc a fait une passe de 56 verges dans les mains de Jeffrey Lacasse qui a couru 20 verges pour atteindre la zone payante. Par contre, alors que le cadran n’affichait plus de temps au troisième quart, les Barons ont répliqué avec un touché ainsi qu’un converti bon pour deux points. La marque était 26-12 en faveur des Barons avec un seul quart à jouer.

«Au début du quatrième quart, j’ai demandé aux joueurs de ne pas lâcher et de croire en eux. Il ne manquait pas grand chose pour que les jeux se placent et que nous puissions réussir de bons jeux», a souligné l’entraîneur-chef Yannick Thibault. À 7:27 au quatrième quart, alors que les Béliers étaient à 12 verges de la zone des buts, Antoine Cloutier-Bolduc a couru pour marquer un touché. Ensuite, le converti de deux points a été réussi quand le quart-arrière Cloutier-Bolduc a fait une passe à Jeffrey Lacasse. La marque était alors réduite à 26-20. Cependant, dans les deux dernières minutes de jeu, les Barons ont marqué deux touchés et ont réussi un converti de deux points, portant le résultat final à 40-20 en faveur des Barons du Séminaire de Sherbrooke.

«La déception était évidente de notre côté car nous croyions vraiment en nos chances de gagner et de terminer au premier rang de la ligue. Le quatrième rang nous permettra de recevoir la cinquième position ce weekend. J’ai aimé la façon dont nous avons abordé le quatrième quart, avec hargne et vigueur. Nous devrons travailler pendant 4 quarts si nous voulons connaître du succès dans les séries éliminatoires», a terminé Coach Thibault.

Un travail d’équipe
Les juvéniles de Coach Patrick Caron se sont rendus à Drummondville pour affronter les Patriotes de l’École secondaire La Poudrière. L’entraîneur-chef des juvéniles était très fier de ses joueurs. «Nous avons joué un match pratiquement sans erreur en défensive», a-t-il souligné. À la mi-temps, c’était 1 à 1, chaque équipe ayant accordé un simple à l’adversaire. Puis au début du troisième quart, les Patriotes ont marqué un touché. Les hommes de Coach Caron n’ont jamais abandonné et ils sont revenus forts. Au quatrième quart, c’est Loïc Morin qui a égalé la marque avec une course de 5 verges. Le pointage était 7-7 à la fin du quatrième quart.

Il a fallu une prolongation pour déterminer un gagnant. Pendant ce temps supplémentaire, les Béliers ont usé de stratégies et Steve Bolo MBoumoua en a profité pour mener l’équipe dans la zone des buts. Émile Jacques a réussi le converti. C’était alors 14-7 pour les Béliers. Ensuite, les Patriotes ont repris le ballon à la ligne de 35 verges. Ils ont monté pour aussi marquer un touché. Ils ont raté leur tentative de converti de deux points, ce qui a donné la victoire aux Béliers au compte de 14 à 13.

«Notre défensive a été intraitable. Nous étions bien préparés et les joueurs ont très bien exécuté le plan de match. Offensivement, ce fut plus difficile mais notre adversaire a joué tout un match défensivement aussi!  Notre équipe a fait un travail impeccable et nous en sortons avec la victoire», a fait valoir l’entraîneur-chef.

Avec cette victoire, les juvéniles ont terminé au troisième rang avec quatre victoires et deux défaites ainsi que le plus grand nombre de points d’éthique, une fierté pour la formation méganticoise.

À Lac-Mégantic
Ce sera le début des séries pour les Béliers ce weekend. En terminant au troisième rang, les juvéniles affronteront l’équipe qui a terminé au sixième rang, soit le Summum de la Polyvalente La Frontalière et ce, le vendredi 25 octobre dès 19h30 à la Polyvalente Montignac. Le dimanche, deux parties auront aussi lieu au terrain de la Polyvalente. Le premier sera le match des benjamins qui recevront le Collège Clarétain dès 10h. Puis, en ayant terminé au quatrième rang, les Béliers (4-2) affronteront la cinquième position du calendrier, les Patriotes de l’École Internationale du Phare (2-4), à 13h.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

Enfin des lumières!  ( 18/10/2019 )





 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage