L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Événements
>  Le Turmel
>  Les Béliers
>  Les Athlétiques
>  Les Mousquetaires
>  Biathlon
>  Judo
>  Patinage artistique
>  Soccer
>  Tennis
>  Golf
>  Athlétisme
>  Hockey
>  Cyclisme
>  Résultats sportifs
>  Archives
Caserne et rivière: compatibles?
23/3/2017
1 commentaire (s)

Des avocats sans scrupule
23/3/2017
0 commentaire (s)

Un terrain à suggérer!
23/3/2017
0 commentaire (s)


  LE TURMEL (JUNIOR)

Archives      


Une conclusion ce weekend? (Photo Serge Lacroix)

Le Turmel complète la moitié du travail...
Serge Lacroix  ( 23/3/2017 )

Au cours de la dernière fin de semaine, le Turmel Junior A de Lac-Mégantic entreprenait la dernière étape des séries éliminatoires, la grande finale, en se mesurant au Beauce Mitsubishi de Beauce-Sud. Ces derniers ont vaincu les champions de la saison régulière, le Percotec de Coleraine.

C’est donc dans une série 4 de 7 que cette finale s’est enclenchée vendredi soir dernier, au Centre sportif Mégantic devant une foule d’au-delà des 450 spectateurs avant de se poursuivre le lendemain soir, du côté de Saint-Georges de Beauce. Le Turmel a inscrit deux victoires, coup sur coup, pour ainsi compléter la moitié du travail.

Vendredi soir dernier, le Turmel a vraiment disputé un match digne des séries éliminatoires. Malgré du jeu plutôt partagé en première période, les choses se sont rapidement placées pour les Méganticois en deuxième et troisième périodes alors qu’ils ont dominé cette rencontre. Les Méganticois ont disputé un match très discipliné comme en font foi les quatorze minutes de pénalité décernées à l’équipe dans l’ensemble de la rencontre. L’offensive a fourni une récolte de cinq buts. Jean-Sébastien Vachon, Antoine Sénéchal et Alexis Vachon, avec un but chacun, et Cédrik Therrien avec deux buts ont été les éléments clés à l’attaque.

En défensive, il faut noter la brillante performance du gardien Nathan Doucet qui n’a cédé qu’une seule fois sur les vingt-neuf rondelles dirigées vers lui au cours de la rencontre et l’excellente performance du défenseur Pierre-Olivier Lacroix, nommé troisième étoile de la rencontre.  

Le lendemain, à Saint-Georges, le Turmel a joué nerveusement et même mollement en première période mais, comme il l’avait fait la veille, le gardien Nathan Doucet, en pleine possession de ses moyens, a trouvé la façon de garder son équipe dans le match en n’accordant qu’un seul but au cours de la première période soit celui de Guillaume Gouin à 8:05.

C’est vraiment en deuxième période que le Turmel est parvenu à trouver un certain rythme. Jouant avec plus de confiance en ses moyens, le Turmel a été en mesure de créer l’égalité à 3:51 quand Antoine Sénéchal y est allé d’un effort personnel pour compléter la manoeuvre de Jean-Sébastien Vachon. Ce but aura certainement donné un bon élan à la troupe méganticoise qui semblait, à ce moment, avoir retrouvé toute sa touche et sa rapidité. Pour le reste de cette deuxième période, les deux équipes ont offert un bon spectacle, ce qui a donné droit à du jeu partagé.

Le Turmel a inscrit deux buts sans réplique en troisième, ceux de Keven Jacques et le deuxième de la soirée d’Antoine Sénéchal. Le Turmel se donnait, à ce moment, une priorité de deux buts et n’a jamais vraiment regardé en arrière par la suite, en route vers une deuxième victoire dans cette série finale, une victoire de 3 à 1 acquise en terrain ennemi.

Après deux rencontres, force est de constater que le Turmel continue sur sa lancée qui a débuté après le congé des Fêtes. Malgré quelques fois où le Turmel a rencontré quelques difficultés, l’équipe parvient encore, à ce jour, à aligner les victoires importantes.

Depuis le début des séries éliminatoires, le Turmel a rencontré, en règle générale, une bonne opposition tout au cours de ces parties dont notamment en demi-finale où la troupe méganticoise a dû relever son jeu d’un cran pour réussir à faire mordre la poussière à l’excellente formation d’East Broughton en cinq rencontres dont la dernière qui s’est terminée en bris d’égalité. L’équipe joue du hockey inspiré et démontre beaucoup de caractère, soir après soir.

Après les deux premiers matchs de cette finale, quelques joueurs se distinguent en se maintenant dans les premiers rangs des meilleurs pointeurs du circuit. Dans l’ordre, Cédrik Therrien, Antoine Sénéchal et Jean-Sébastien Vachon détiennent les trois premiers rangs à ce chapitre alors que Keven Jacques détient le cinquième rang.

Du côté des statistiques des gardiens, nous retrouvons le gardien méganticois Nathan Doucet au premier rang grâce à une moyenne de buts alloués par rencontre de 1,71 jumelée à un pourcentage d’efficacité de 0.921.

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :






 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage