L'Écho de Frontenac, hebdo de la région de Lac-Mégantic
 
 
 
 
>  Actualité
>  Actualité policière
>  Paroles aux lecteurs
>  Portrait
>  Billet de Rémi
>  Billet de Claudia
>  La glaciation du lac
>  La déglaciation du lac
>  Élections fédérales 2011
>  Travaux du CSM
>  Tragédie à Saint-Romain
>  Championnat canadiens de cyclistes
>  Élections provinciales 2012
>  Archives
Lettre ouverte au député Bolduc
17/8/2017
0 commentaire (s)

La voie de contournement et rien d'autre!
17/8/2017
0 commentaire (s)

L'envers de la médaille
14/8/2017
0 commentaire (s)

Victime du barrage
14/8/2017
0 commentaire (s)

Le statu quo n'est pas une option!
3/8/2017
0 commentaire (s)


  PAROLES AUX LECTEURS

Archives   


Contre le terrain, pas contre la caserne! ( 16/3/2017 )

Selon la description du règlement no 1760 décrétant des travaux de construction d’une nouvelle caserne de pompiers et un emprunt de 4 315 000$ à cette fin, il est question d’une caserne de pompiers seulement et le terrain décrit dans L’Écho du 3 mars, en page 3, n’est pas concerné dans cet emprunt. Ce sera une dépense supplémentaire pour le terrain.

Ce que plusieurs ignorent, c’est que le terrain choisi par le conseil de la Ville de Lac-Mégantic n’appartient pas à la ville mais est la propriété de la Compagnie de chemin de fer qui circule dans le centre-ville actuellement (CMQR) et les négociations ne sont pas terminées. Qui va payer pour l’acquisition de ce terrain ? L’un des pompiers a dit qu’il était contaminé au charbon. Il faudra le décontaminer avant de construire la caserne.

Un autre désavantage dans ce choix c’est qu’il est situé au centre commercial Papineau. Comment se fera l’intervention des pompiers si un feu se déclare et que tous les magasins et commerces sont ouverts et que les pompiers doivent sortir le camion à échelle, les mâchoires de vie et le reste des autres camions, si nécessaire, et qu’ils doivent circuler à travers le trafic? Ça va prendre beaucoup plus de temps que 20 minutes pour se rendre à l’endroit du feu. Ce ne sera pas un cadeau pour les citoyens!

Je vous fais une suggestion. Pour un choix logique, je regarderais du côté du parc industriel. Voici les avantages suivants : la Ville a construit un réservoir d’eau de 1 000 000$ dans le rang XI (anciennement le terrain à Claude Blais, cultivateur), ainsi que les bornes fontaines le long de la voie de contournement. Il y a aussi des terrains qui appartiennent à la Ville de Lac-Mégantic et qui seraient disponibles pour construire la caserne et s’il était nécessaire d’agrandir dans quelques années, il y a suffisamment d’espaces pour cela. Nous avons déjà payé ces terrains dans le passé et ce serait une économie de 400 000$ sur l’achat du terrain à côté du Musi-Café.

Aussi, lorsqu’il y a des appels du côté de Frontenac, de Nantes ou autres municipalités, les pompiers prendront la voie de contournement au lieu du centre-ville.

Nous ne sommes pas contre la construction de la caserne de pompiers mais nous sommes contre l’endroit et le terrain où sera érigée cette construction.

Gérard Fluet
Un citoyen pas content

   

 

 

| Plus
Commenter cet article     0 commentaire (s)

Votre nom :

Votre courriel :

Commentaires :

L'envers de la médaille  ( 14/8/2017 )
Victime du barrage  ( 14/8/2017 )
Honte au ministre Blais  ( 13/7/2017 )
L'émetteur de mépris  ( 13/7/2017 )






 

> Animaux > Cours > Logements à louer > Motoneiges à vendre > On demande
> Chalets > Divers > Maisons à louer > Motos à vendre > Terrains à vendre
> Chambres à louer > Divers à vendre > Maisons à vendre > Occasions d'affaires > Véhicules à vendre
> Commerces à vendre > Locaux commerciaux à louer > Messages personnels > Offres d'emplois > Vente de garage