Recyc-Québec

Projet de revalorisation pour le lac Mégantic

Projet de revalorisation pour le lac Mégantic - Claudia Collard : Actualités

Fervent adepte de la pêche, André Desjardins considère que le lac Mégantic pourrait attirer plusieurs pêcheurs de l’extérieur, suscitant du même coup des retombées économiques intéressantes pour toute la région. «Mais avant de développer un plan d’action pour attirer cette clientèle, il importe d’améliorer la qualité de pêche dans le lac», communique l’instigateur de ce projet de revalorisation, qui a déjà obtenu l’aval de plusieurs municipalités et organismes du milieu. Des appuis précieux en vue d’une demande auprès du ministère des Ressources naturelles et de la Faune pour que soit optimisé l’ensemencement annuel de truites grises et de ouananiches.

«Je fais partie d’un groupe de travail composé de commerçants et de représentants d’organismes de développement économique, qui se penche sur les façons d’attirer plus de gens au centre-ville. Pour moi, le projet de revalorisation du lac Mégantic est une idée parmi d’autres qui contribue à l’atteinte de cet objectif, en plus d’avoir une portée régionale», débute M. Desjardins.

Se basant sur des données du ministère de l’Environnement et de la Faune, André Desjardins transmet que 389 940 personnes détiennent un permis de pêche dans les régions de Montréal, Québec, l’Estrie, la Montérégie et Chaudières-Appalaches. Qu’un adepte de la pêche consacre en moyenne 14 jours par année à son activité et que ses dépenses durant cette même période oscillent autour de 1287$. «Pour la région de Mégantic, 66% de ces dépenses sont envisageables si on exclut certains frais comme les forfaits pourvoirie et les droit d’accès», détaille-t-il.

À partir des données précitées, M. Desjardins a émis des hypothèses issues de chiffres qu’il a voulu très conservateurs. Ainsi, si 0,5% des adeptes ciblés, donc 1950 personnes, venaient pêcher dans le lac Mégantic durant deux jours, les retombées économiques s’élèveraient à 237 000$ par an. Afin de rassurer ceux qui s’inquiéteraient d’une pression additionnelle sur l’étendue lacustre, l’instigateur du projet signale qu’elle correspond à 22 pêcheurs de plus par jour, donc grosso modo une dizaine de bateaux.

De toutes façons, pas question d’œuvrer à attirer de nouveau adeptes tant que la qualité de pêche sur le lac Mégantic, qui, a pu apprendre M. Desjardins de la bouche d’autres pêcheurs, s’est détériorée au fil des années. D’où l’importance d’assurer un ensemencement substantiel et récurrent. La demande qui sera présentée en juin au Ministère fait état de 25 000 truites grises et 35 000 ouananiches supplémentaires chaque année. «Ce ne sont que des suggestions, je ne suis pas biologiste. Une analyse plus approfondie du MRNF peaufinera ces besoins et précisera les espèces devant être ensemencées», souligne-t-il.

En plus d’avoir obtenu l’appui des municipalités de Lac-Mégantic, Piopolis, Notre-Dame-des-Bois et Val-Racine, le projet de revalorisation du lac Mégantic fera l’objet d’une présentation auprès des élus de Marston, Frontenac et Woburn. L’Association de chasse et pêche de Lac-Mégantic, la SADC et le CLD ont aussi donné leur aval à cette initiative, en plus d’être représentés sur le comité de travail nouvellement formé par André Desjardins, qui souhaite aussi s’entourer d’une ressource issue du monde municipal. «À court terme, on souhaite un premier ensemencement à l’automne et l’élaboration d’un plan d’actions à moyen et long terme», termine-t-il.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises