Recyc-Québec

Voix d’outre-tombe!

Voix d’outre-tombe! - Rémi Tremblay : Actualités

À mesure que l’obscurité et le silence tombent sur le cimetière Ste-Agnès, d’abord des légers chuchotements puis bientôt des voix bien audibles sortent de terre et se racontent leur vie. Quelques minutes encore et la noirceur va définitivement gagner ce vaste espace où se terre une population d’intra-terrestres plus populeuse encore que celle des Méganticois bien vivants, faits de chair et d’os. Là-dessous s’entassent plus de 8 000 anciens Méganticois décédés, certains reposant là depuis un siècle! Et là-haut, à peine 6 000! Leurs descendants pour la plupart!
Sur le sol, avec respect, un groupe de visiteurs se faufile entre les pierres tombales. Madeleine Gagné leur sert de guide. La faible lumière de leurs lampes de poche précède leurs pas. Et soudain, il semble y avoir de la vie quelque pas dans ce coin-là, où gît la petite sœur de Mado, morte en trop bas âge. Son «fantôme» se détache de l’ombre, sautillant sur place avec une corde à danser. La complice de Mado, Suzie Grenier, est enseignante à l’école Sacré-Cœur. Ses élèves ne la reconnaîtraient pas derrière un maquillage un peu macabre, qu’elle a mis à peine trente minutes à dessiner sur son visage avant le spectacle.
Parce que les visiteurs, ce soir-là, sont venus justement assister à un spectacle, à la fois étrange mais aussi très riche en enseignement de l’histoire locale.
Pendant environ 90 minutes, la guide et la «gardienne» du cimetière vont ainsi faire voyager leurs visiteurs à travers des décennies d’histoires et d’anecdotes, qui furent toutes bien réelles à une époque ou à une autre. Près d’une quinzaine de personnes, toutes personnifiés par Suzie Grenier, y font la jasette, les lundis et mercredis jusqu’au 22 juillet. Il y a le Dr Durand, dans ce coin, qui se plaît à se rappeler le bon vieux temps avant d’aller s’obstiner avec le non moins coloré Henry Latulippe. Et quelque part ailleurs, Ti-Mé Giroux, parti trop jeune lui aussi, à 52 ans, laissant derrière lui une famille nombreuse, mais qui a toujours le bras alerte. Ce célèbre lanceur de baseball qui a bien failli jouer dans les grandes ligues, à Montréal, a préféré rester auprès des siens, de sa douce Laurette et de ses dix-sept, quinze ou seize enfants!
C’est mort, en début de semaine, à Lac-Mégantic? «Pas au cimetière!», assure l’instigatrice de ces visites nocturnes animées, Madeleine Gagné.
Une première saison pour grand public, et pourtant, malgré le mauvais temps qui s’acharne depuis le début de ces virées, le 29 juin, les visiteurs viennent au rendez-vous de 21h00, devant le charnier.
Ce lundi, une petite famille au complet, le père, la mère et les deux enfants sont du voyage, parmi la douzaine de participants, la plupart âgés. L’autre jour, des résidants de la Suisse se sont mélangés aux promeneurs nocturnes. Règle générale, pour chacun d’eux, le cimetière se résume à ce lopin de terre, le long de la rue Laval, avec vue superbe sur le lac Mégantic. Mais une fois sur les lieux, bienvenue dans le monde bien vivant des morts!
On y apprend entre autres que le cimetière actuel fut acquis le 7 novembre 1901, au coût de 1025$ et que de novembre 1902 à mai 1903, l’on y a transféré 145 morts depuis l’ancien cimetière qui se trouvait dans le secteur Notre-Dame-de-Fatima, juste en face de l’actuelle Maison Paternelle.
Que la doyenne du cimetière est morte jeune elle aussi, qu’on y a enterré plusieurs victimes de la grippe espagnole, au début du XXe siècle et qu’il reste encore quelques bons emplacements à louer. Avis aux intéressés!

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises