Recyc-Québec

Bilan du second trimestre chez Bestar

Bilan du second trimestre chez Bestar   -   : Actualités

Le chiffre d’affaires de Bestar pour le trimestre terminé le 30 juin totalise 8 565 000$, comparativement à 9 569 000$, pour la même prériode l’an dernier, soit une baisse de 10,5%.

Pour ce deuxième trimestre de 2009, le bénéfice avant impôts est de 3000$, alors qu’une perte avant impôts de 365 000$ avait été enregistrée pour ces trois mois en 2008. Il est à noter que la combinaison des variations de la juste valeur des contrats de change à terme et des gains ou pertes sur change a eu un effet positif de 398 000$ cette année alors qu’il était de 120 000$ l’an dernier. Le bénéfice net pour ce deuxième trimestre est de 1000$, comparativement à une perte nette de 277 000$, pour le même trimestre en 2008.


Pour le premier semestre de 2009, le chiffre d’affaires totalise 20 088 000$, en baisse de 2,1% comparativement à 20 519 000$ pour la période correspondante en 2008. Un bénéfice avant impôts de 308 000$ a été enregistré pour ces six premiers mois comparativement à une perte avant impôts de 514 000$ en 2008.

Pour les six premiers mois de 2009, la combinaison des variations de la juste valeur des contrats de change à terme et des gains ou pertes sur change a eu un effet positif de 401 000$ alors qu’il était de 58 000$ pour la même période en 2008. Le bénéfice net pour ce premier semestre est de 207 000$ alors qu’une perte nette de 380 000 a été enregistrée pour le même semestre en 2008.


«Alors que nous avons connu une légère augmentation de nos ventes au cours du premier trimestre 2009, le second trimestre a par contre été plus difficile. Même si nos ventes au Canada et chez nos clients majeurs se sont maintenues ou n’ont diminuées que légèrement, des baisses marquées parmi nos clients américains de plus petite taille ont contribué à la réduction de notre chiffre d’affaires. Cependant les ventes plus importantes du début de l’année et la hausse du taux de change moyen (1.1766 versus 1.0097) sur les ventes US des six premiers mois nous ont permis de clôturer le premier semestre de 2009 avec seulement une légère baisse du chiffre d’affaires par rapport à 2008», d’expliquer Paulin Tardif, président et chef de la direction de Bestar.


Il ajoute que «la réduction de nos inventaires jumelée à l’amélioration de nos méthodes de travail, à un taux de change plus favorable et à des frais de livraisons moins importants, nous a permis d’afficher un léger bénéfice au deuxième trimestre.»

«Selon certains analystes, les tensions financières commencent à s’atténuer sur le marché des capitaux et les échanges commerciaux recommencent à augmenter. Ces signes sont encourageants. Cependant, les perspectives de croissance pour les prochains mois demeurent encore très limitées et incertaines. Entre autre, le taux de chômage qui augmente au Canada et encore plus du côté américain pourrait contribuer à retarder certains achats de biens durables comme les meubles», poursuit M. Tardif.

Le prix de ses actions sur le marché demeurant encore peu élevé, la société ne rencontre toujours pas l’exigence requise relativement à la valeur marchande des titres librement négociables détenus dans le public de 2 millions de dollars. La société a jusqu’au 30 octobre 2009 pour rencontrer toutes les exigences de maintien de son inscription. «Toutefois, afin d’assurer une négociation continue de ses titres, des démarches ont déjà été entreprises pour inscrire, s’il y a lieu, les actions ordinaires de la société à la Bourse de croissance TSX», mentionne le président de Bestar.
«Dans le contexte actuel, nous mettons de plus en plus d’efforts pour développer des nouveaux produits à plus grande valeur ajoutée afin d’augmenter nos ventes et améliorer notre rentabilité. Nos résultats nous permettent de présenter un bilan solide et de maintenir un niveau de service élevé pour notre clientèle. De plus, nous restons à l’affût de tous nouveaux partenariats et de bonnes opportunités d’affaires qui permettraient d’accroître la valeur de Bestar», conclut Paulin Tardif.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises