Recyc-Québec

La saison régulière est terminée pour les A’s

Les parties de la saison régulière du baseball des A’s sont maintenant terminées et les différentes équipes de l’organisation locale disputent les séries de fin de saison cette fin de semaine dans les différents parcs de la région de l’Estrie.

La ligue Timbits reprenait ses activités le week-end dernier après une pause de deux semaines. Les Rouges l’ont emporté difficilement 2 à 1 sur l’Or. Signe que les vacances ont été difficiles, seulement deux coups sûrs ont été frappés lors de ce match. Dans la deuxième rencontre, les Rouges ont marqué deux points en début de quatrième manche pour se sauver avec la victoire 5 à 4 sur les Bleus. Les Rouges ont tiré de l’arrière pendant tout le match jusqu’à la dernière manche. À noter la performance des frères Frédéric et Joey Maheux qui ont cogné chacun deux coups sûrs. La ligue Timbits se poursuit tout le mois d’août et promet du jeu très excitant.

Les bâtons résonnent pour le moustique
Le moustique disputait la victoire au Black Night de Sherbrooke, dimanche. Dès la première manche, les A’s ont accordé cinq points à l’équipe adverse dont cinq buts sur balles. Malgré une très belle remontée de quatre points des A’s en sixième manche, la partie s’est terminée sur un jeu serré au marbre. Les A’s ont du même coup laissé trois coureurs sur les sentiers. L’équipe adverse a signé la victoire 12 à 7. Soulignons un triple pour Nicolas Breton.

Les A’s jouaient une deuxième partie toujours à Sherbrooke, mais cette fois contre les Red Sox. Les A’s ont fait résonner leurs bâtons dès les premiers instants de la partie en marquant neuf points en deux manches. Chaque joueur moustique a connu du succès au bâton dont Marc-Antoine Brault avec quatre points produits. Maxime Gauthier a cogné trois coups sûrs en quatre présences. Les A’s ont remporté leur dernière partie de la saison au compte 19 à 12. Le moustique se rend à Farhnam pour clore son calendrier.

Le pee-wee bat les détenteurs du premier rang
Les A’s pee-wee se mesuraient aux Braves de Cookshire, samedi. Cookshire n’avait qu’une seule défaite à sa fiche. Surprise, les A’s ont remporté une spectaculaire victoire de 2 à 1 grâce à deux vols de marbre avec deux retraits en sixième et dernière manche. Soulignons la tenue exceptionnelle de Jean-Nicholas Daigle au monticule, lui qui n’a accordé qu’un seul point sur seulement deux coups sûrs en six manches de travail face à la meilleure équipe de la ligue. 

Dimanche, les Tigers de Sherbrooke était les adversaires des A’s pee-wee pour disputer un programme double. Dans le premier match, Joey Goupil-Veilleux a lancé durant toute la partie accordant quatre points sur cinq coups sûrs. Les A’s ont finalement remporté cette rencontre au compte de 12 à 4. Notons que les A’s ont frappé dix coups sûrs dans ce match, dont trois par Hubert Grondin-Fortin.

Pour clore la saison, les A’s ont joué avec le feu pour leur dernière partie. Après avoir concédé une avance de six points aux Tigers, les A’s ont effectué une belle remontée pour s’en tirer avec un verdict nul de 13 à 13. Le pee-wee termine la saison au troisième rang de la ligue avec une fiche de treize victoires, cinq défaites et deux parties nulles, ce qui est très satisfaisant compte tenu de la jeunesse de l’équipe.

Le bantam termine en beauté
Les A’s bantam recevaient samedi l’équipe de Cowansville pour y disputer un programme double. Ces parties étaient disputées à Sherbrooke, car le stade de l’OTJ de Lac-Mégantic était utilisé pour les festivités de la Traversée du lac Mégantic. Le bantam étant privé de trois joueurs réguliers, des joueurs de calibre pee-wee sont venus lui prêter mains fortes.

Dans le premier match, victoire des A’s durement arrachée au compte de 5 à 4. Seulement trois coups sûrs pour les A’s dont un simple opportun par Guillaume Sarrazin. Fait inusité durant ce match, les trois remplaçants pee-wee, soit Lucas Therrien, Jean-Nicholas Daigle et Jean-Philippe Gilbert sont venus rejoindre leurs grands frères Yoann, Anthony et Cédric. Trois duos de frères sur les neuf joueurs de l’alignement.

Dans le deuxième match, après avoir tiré de l’arrière 4 à 0 après deux manches, les joueurs de niveau pee-wee ont montré le chemin. Jean-Nicholas Daigle a frappé un important simple pour faire marquer Lucas Therrien et Jean-Philippe Gilbert et ainsi amorcer une remontée. Résultat, une victoire de 9 à 7. Cédric Gilbert a aussi bien fait en lançant cinq manches alors que Yoann Therrien a frappé deux doubles. Ces deux victoires assuraient une fiche parfaite pour le bantam avec 21 victoires contre aucune défaite.

Week-end impeccable pour le midget
Il restait au midget quatre parties à disputer avant de clore sa saison et il devait absolument remporter deux victoires pour s’assurer du premier rang de la ligue. Bon départ vendredi à Granby avec une victoire de 7 à 4. Éric-Alexandre Mayer a livré le match complet au monticule avec seulement deux points mérités en plus de deux coups sûrs en trois présences au bâton. David Beaudoin s’est aussi signalé avec deux présences sur les buts, quatre buts volés ainsi que deux points comptés.

Pour les 2e et 3e matchs, deux jours plus tard, le midget devait encore une fois se rendre à Granby pour un programme double. Dans la première partie, victoire de 7 à 2. À signaler la performance au bâton d’Elijah Doerfler avec deux coups sûrs ainsi que deux points comptés. Au monticule une performance parfaite de Cédric Boucher avec six manches lancées. À partir de ce moment, la première position était assurée pour la saison 2009. Dans le deuxième match, victoire écrasante de 17 à 6. À signaler au bâton, les performances époustouflantes de Maxime Morin, Anthony Beaulieu, Cédric Breton et Antoine Léger. Au monticule, Elijah Doerfler et Maxime Morin se sont partagé le travail de belle façon en muselant l’attaque adverse.

Le dernier match de la saison fut disputé lundi soir au parc Bureau de Sherbrooke contre les Red Sox. Julien Dumas-Chaput a fait un travail remarquable au monticule pendant quatre manches et deux tiers. Cédric Breton est venu fermer la porte pour le restant de la rencontre en n’accordant aucun coup sûr, pavant une victoire de 12 à 4. Le travail au bâton des dernières semaines visant à corriger certaines lacunes a porté fruit, grâce à un rendement de vingt-sept coups sûrs lors du dernier week-end d’activité.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises