Recyc-Québec

Virus et complot!

Accroupi devant le poêle à bois, je taponne quelques boulettes de papier à même un vieux journal pour partir le feu, quand mon regard se porte sur un titre accrocheur, à la page 28: «La grippe porcine: on s’en occupe». Et je lis : «On n’a pas de raisons de croire que la grippe porcine tue davantage que la grippe ordinaire. Les personnes susceptibles d’en mourir pourraient tout aussi bien succomber à une grippe ordinaire. On sait que des gens affaiblis par l’âge ou la maladie décèdent chaque année de la grippe à la suite des complications secondaires causées par d’autres microbes.» Ouf! Mais plus loin : «Le seul moyen de ne pas contracter la grippe porcine, c’est de se faire vacciner.» Il est aussi écrit que le gouvernement canadien prévoit vacciner dix à douze millions de Canadiens, mais que la grande majorité des gens de 50 ans et plus ont développé des anti-corps naturels contre la grippe porcine. C’est écrit noir sur blanc, bout de ciarge! Donc, à 57 ans, je suis immunisé. Le feu attendra, la lecture de l’article est trop intéressante. «On croyait le virus disparu dans les populations humaines avec la fameuse épidémie de grippe espagnole qu’il aurait provoquée en 1918-1919. Et maintenant, un demi-siècle après, le virus se manifeste de nouveau chez l’homme!» Attendez que je calcule, j’aurais développé des anti-corps parce que j’ai connu la grippe espagnole pendant la première guerre mondiale? Il doit y avoir une erreur! Un coup d’œil sur la date du journal me fournit la réponse: le 4 août 1976!

Et comment ils ont réglé ça en 1976? Je poursuis, après avoir craqué une allumette sous les boulettes… «Avec la réapparition du virus, il faudra fabriquer en vitesse dix à douze millions de doses de vaccin. Ce qui imposera un effort considérable à l’industrie pharmaceutique. En fait, le gouvernement canadien importera la presque…» (Suite à la page 30) Shit! La page 30 flambe déjà!

Il en va de la maladie comme de la politique, plus ça change, plus c’est pareil! Ces temps-ci, comme on approche de l’automne et que c’est en octobre et novembre que la grippe nous attaque comme une nuée de petites mouches, le réseau de la santé se dit prêt à lancer une grande offensive anti-grippe avec une vaste campagne de vaccination. Et ce sera gros, paraît-il! Dans les quotidiens, cette semaine, on parlait d’injecter non pas une mais deux doses pour les enfants de moins de 10 ans. Et une seule pour les ados, les chanceux! Et voilà qu’on s’interrogeait, mercredi, sur la possibilité d’annuler carrément la campagne.

La pandémie de grippe A H1N1 est la saveur du jour, depuis des mois. Les autorités sanitaires ne veulent pas que le monde panique, donc elles prennent les devants en demandant à la population de ne pas croire les tenants de la théorie du complot qui se font aller le clavier sur la toile d’Internet. Ceux-là qui cherchent une réponse aux grands mystères de la vie, autrement que dans le discours officiel dont ils se méfient comme de la peste!

Remarquez que «la» vérité n’existe pas en bloc, mais plutôt en petits fragments. Ainsi, aucun gouvernement n’oserait accréditer publiquement la thèse de l’existence des extra-terrestres et des soucoupes volantes. Ça ne ferait pas sérieux! Pourtant, beaucoup de monde y croient! Récemment, un homme de la région que j’estime beaucoup me confiait qu’il lui arrivait d’apercevoir des vaisseaux quitter une zone de lancement au pied du mont Mégantic pour s’envoler vers l’espace à 72 000 kilomètres heure! Du vrai Star Wars! Je vous le répète, je l’estime, le monsieur! Y’a peut-être du vrai, là-dessous. Même quand il m’affirme qu’en 2012, une faille va s’ouvrir en dessous du lac Mégantic, je garde l’esprit ouvert! Et l’appareil photo à la portée de la main. Du boulevard des Vétérans, je serai en première loge pour le spectacle et, ce jour-là, on tuera la Une!

Pour la grippe A, voyez-vous, je suis encore partagé entre le discours officiel de ceux qui nous exhortent à croire qu’on trouvera le salut dans la vaccination de masse, dont personne ne peut mesurer les conséquences, et celui véhiculé abondamment par ceux qui, au contraire, ont trouvé à qui le crime profite et qui accusent les grandes compagnies pharmaceutiques de vouloir s’en mettre plein les poches, après des années de vaches maigres.

Alors, vous croyez que je suis tombé à la renverse quand, le mois dernier, la deuxième société pharmaceutique en importance au monde, GlaxoSmithKline, annonçait «un investissement de 90 millions $ visant la modernisation de ses installations du Parc technologique du Québec métropolitain» et qu’à compter de 2012 (une année maudite!) elle serait en mesure de fournir «à tous les Canadiens, et ce, en l’espace d’un mois» une dose d’un vaccin les protégeant contre la grippe»? L’appui de Québec et du Canada se chiffre à 60 millions $. Les deux tiers, si je calcule bien. «Pour nous, disait la ministre Josée Verner, c’est une question de sécurité nationale et d’autosuffisance domestique. En cas d’une pandémie, il faut s’assurer que nous sommes capables de nous approvisionner rapidement et que nous ne soyons pas dépendants d’un fournisseur étranger!» Vous autres, je ne sais pas, mais moi ça me paraît louche!

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  2. Proximité et magie signées Marie Mai
  3. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  4. À nous deux Parkinson!
  5. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  6. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  7. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
Aux portes de l’abdication
Proximité et magie signées Marie Mai
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises