Recyc-Québec

Rouge soutane

J’en connais une qui aurait adoré être encore vivante pour entendre les récents propos controversés du cardinal Marc Ouellet. Ma vieille tante Cécile, Dieu ait son âme! Ma mère, elle aussi une sainte femme obéissant à sa manière aux principes de l’Église catholique, racontait que même la congrégation des sœurs chez qui elle s’était d’abord orientée pour vivre pleinement sa dévotion, l’avaient chassée du couvent, tellement Cécile voulait en faire trop. Une «germaine» comme il s’en fait encore! Alors, à défaut de consacrer sa vie au Seigneur, elle s’était rabattue sur un emploi au presbytère, comme servante. Ce qu’elle a finalement fait toute sa vie.

Tout petit, j’aimais lui rendre visite avec ma mère le dimanche après-midi, pendant que son Monseigneur se reposait. À mes yeux d’enfant, le presbytère était aussi grand qu’un manoir, avec plusieurs chambres, dont une réservée exclusivement à l’évêque lors de ses visites occasionnelles.

Mais, de toutes les nombreuses pièces sur les deux étages, je ne connaissais que la cuisine, là où tante Cécile passait le plus clair de son temps avec son assistante, Solange. J’aimais bien quand, après avoir essuyé la vaisselle du midi, Cécile prenait un coin de la grande table pour y verser le contenu de la quête des messes de la journée; celle de 7h00, de 9h00 et de 11h00. Ça faisait beaucoup d’argent en pièces de monnaie, mais aussi en grosses liasses de 1$, 2$, 5$ et parfois même des 10$, doux Jésus! J’enviais le Monseigneur d’amasser de telles richesses, ce qui lui permettait sans doute de se payer deux femmes à son service, de manger trois bons repas par jour, sans jamais lever le petit doigt pour les tâches ménagères. Un grand boss, le Monseigneur!

On appelait Cécile, la Madame curé! C’était beau de la voir, presque bras dessus bras dessous, faire son entrée aux côtés de son homme dans le sous-sol de l’église, lors des traditionnels soupers paroissiaux. Ce qu’elle était fière, même si elle devait s’en séparer pour le repas, qu’il présidait seul au centre de la table d’honneur. Les curés comme les monseigneurs ont toujours eu de la grande prestance. Ce qui faisait d’eux des gens plus grands que nature, la tête effleurant le ciel, peu importe leur véritable taille. À ces événements-là, ça sentait bon comme c’est pas permis. Imaginez plus de 200 grosses tourtières, chaque ménagère apportant la sienne, chacune meilleure que celle de la voisine, à ce qui paraît!

Cécile et son Monseigneur auraient aimé avoir le cardinal Ouellet à souper! Me semble qu’ils se seraient bien compris!

L’héritage de ma mère aura été de me transmettre ses valeurs foncièrement humaines, basées sur le respect de l’autre. Même qu’un soir où je sortais rejoindre une fille, elle m’avait glissé ce conseil tout à fait maternel : «Respecte la comme tu respectes ta mère!» Ouais, c’est parce que j’avais tellement autre chose en tête! Mais bon, il s’est pas fait d’enfant ce soir-là, je vous le jure…!

J’ai l’impression, ces jours-ci, qu’on est en train de rembobiner un vieux film 16mm en lisant les journaux et les commentaires entourant les récentes sorties de Monseigneur Ouellet! Un recul d’au moins 50 ans! Parce que, même dans les années 60, la libération du joug de l’Église avait déjà commencé. Chez nous, le journal local ouvrait de pleines pages sur le planning familial, tout sur le comment faire ou ne pas faire les bébés! Aujourd’hui, on trouverait ça audacieux de leur part, vu le contexte social de l’époque. Ai-je besoin de vous dire qu’en fin de compte, les pressions du clergé avaient eu raison de l’ouverture d’esprit de l’éditeur!

Alors donc, Mgr Ouellet fait encore de la provoc! Rien d’étonnant, en fait, puisque le personnage est bien connu pour descendre de la lignée papale de droite, avec des idées qui feraient fureur en Amérique latine, mais pas ici! Parce qu’au Québec, la société a évolué pendant que le cardinal se promenait dans les jardins du Vatican. Parce que l’Église catholique n’impose plus sa loi depuis belle lurette. En fait, si l’homme à la rouge soutane n’avait pas tenté de faire copain-copain avec les pro-vie sur la place publique, on n’en serait pas là à ramener un débat que même les politiciens jugent clos.

N’empêche que son discours ne doit pas être pris à la légère. Il démontre une chose, que l’Église n’a pas renoncé à dicter ses règles de conduite aux femmes du Québec. Faudra-t-il une charte de la laïcité pour que des hommes en autorité tel Mgr Ouellet comprennent enfin que la population ne veut pas d’un retour à l’obscurantisme religieux, qu’il soit catholique ou musulman?

Ici, les femmes ont trop fait de chemin depuis le régime des Monseigneurs pour qu’ils reviennent hanter nos maisonnées.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises