Chapelle du rang 1

Une randonnée mais aussi une fête!

Une randonnée mais aussi une fête! - Rémi Tremblay : Actualités

C’est le dimanche 13 juin que les cyclistes du Grand Tour prendront le départ pour la randonnée de 53 km.

Même si la température demeure le plus grand facteur de succès, le 19e rendez-vous annuel du Grand Tour du lac Mégantic à vélo, le 13 juin, se fait attrayant, avec l’espoir d’augmenter le nombre de ses participants. Ils étaient 716 à rouler sur leur bécane en 2009, il en faudrait 800, et pourquoi pas un millier?

Une équipe d’une centaine de bénévoles, préposés à l’accueil, aux relais, encadreurs pédestres et à vélo, se tient prête à assurer le bon roulement d’une activité qui est loin de s’essouffler avec le temps.

Au jour «J», les inscriptions pourront se faire dès 8h00 devant le parc des Vétérans, d’où sera donné le signal du départ en matinée. À 9h30 pour les plus rapides et à 9h35 pour le groupe des randonneurs. Direction Woburn par la 161 puis la 263 vers Piopolis pour le dîner et Lac-Mégantic pour compléter la boucle des 53 km.

«Nous avons apporté quelques nouveautés cette année, avec de l’animation grand public dans le parc des Vétérans entre 13h00 et 16h00, avec le groupe Nashville Québec, et enrichi le lot de prix à gagner parmi les participants», tient à souligner celui qui assure la présidence de l’organisation, Clément Lambert. Celui-ci a déjà rempli ce rôle en 1999.

La table de prix, d’une valeur totale de 4 000$ comprend un canot de marque Pélican de 16 pieds, un vélo hybride de marque Rocky Mountain, un autre de maque Nakamura, ainsi que plusieurs forfaits invitant à la découverte de la région.

Inscrit au calendrier des célébrations du 125e anniversaire de la Ville de Lac-Mégantic, le Grand Tour du lac Mégantic à vélo se veut davantage festif. D’où la présence de Nashville Québec en plein coeur du parc. «Mario Verdo est un artiste à découvrir pour ceux qui ne le connaissent pas encore. Il joue de plusieurs instruments, plus d’une dizaine, y compris la guitare, le banjo et la mandoline.»

Les randonneurs, eux, profiteront à nouveau d’un encadrement sécuritaire, assuré par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec en auto, à vélo et sur moto, des haltes de repos, d’un dîner à Piopolis et d’un service de raccompagnement en tout temps, dont un à bord du bateau Le Coudrier, au quai de Piopolis, offert sur réservation. Le coût d’inscription pour la randonnée est de 12$, à partir de 12 ans. La croisière de retour sur Le Coudrier coûte également 12$ par adulte, 5$ pour les 6-16 ans et gratuit pour les enfants de 0-5 ans.

L’an dernier, le groupe de randonneurs était composé à 52% de gens de l’extérieur de la région, que ce soit Sherbrooke, Montréal, la Beauce, le Centre-du-Québec et Québec.

De plus en plus d’espace cycliste
L’objectif premier de développer le réseau cyclable en région domine encore la vision des organisateurs, 19 ans après des débuts modestes. «Le calcul est simple: si on augmente l’offre cyclable, avec des infrastructures sécuritaires, on attire davantage de touristes. Le tourisme familial on l’a, mais le réseau de pistes cyclables demeure un secteur à développer», estime Clément Lambert.

La boucle du Grand Tour du lac à vélo ne suit qu’en partie la Route des Sommets, sur laquelle l’industrie touristique a beaucoup investi ces dernières années. Que ce soit sur la 161 ou la 263, on dénote un intérêt pour le ministère des Transports du Québec à assurer un bon partage de la route, avec des accotements plus sécuritaires. «D’ailleurs, d’ajouter M. Lambert, on nous a promis de réparer et d’améliorer avant le 13 juin certains endroits du parcours qui ont été détériorés.»

La Corporation du Grand Tour du lac Mégantic a elle-même investi de bons montants dans l’amélioration des routes cyclables, particulièrement à Lac-Mégantic où la piste cyclable relie le centre-ville à la Baie-des-Sables. «Nous aimerions la prolonger vers le futur centre multifonctionnel, ce qui est d’ailleurs dans les visées des autorités municipales.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises