Recyc-Québec

La Fête des Écossais a fait tout un tabac

La cornemuse s’est tue depuis seulement dimanche soir, 11 juillet, dans le parc des Vétérans, mais les promeneurs du secteur restent surpris que le vent leur en ramène encore quelques échos… d’Écosse!

La raison est bien simple, le chapiteau du Cochon SouRiant y a pris racine pour le prochain week-end, le temps nécessaire à la troupe de théâtre ambulant de Sainte-Marguerite d’offrir trois supplémentaires de la pièce Ceilidh Échos d’Écosse, vendredi, samedi et dimanche.

Quant à la Fête elle-même, son promoteur Ronald Martel ne craint pas que le bilan à faire dans les prochains jours soit écrit au crayon bleu. On estime que plus de 1250 personnes ont visité le site durant le week-end aux couleurs de l’Écosse.

«Chacune des activités au programme a reçu un bon accueil du public, l’affluence ayant été dense et régulier, du début jusqu’à la fin.» L’ensemble de la programmation misait sur l’animation, le divertissement et l’enseignement en rapport avec la culture et l’histoire écosssaises dans la région.

Une affluence record, favorisée par une température idéale, a permis de regrouper la foule autour d’activités en plein air, aussi bien les démonstrations de danse écossaise, les reconstitutions du fameux duel Donald Morrison-Jack Warren, les ateliers sur la fabrication des scones et la démystification de la cornemuse et les conférences de l’historien Jean-Pierre Kesteman.

Parmi les moments magiques, ceux qu’ont fait vivre les membres de la troupe Le Cochon SouRiant avec une pièce d’une écriture évocatrice, finement poétique et très accessible.

Le Souper ambulant, le samedi soir, en a mis plein le ventre pour 57 épicuriens qui ont fait la tournée des mets typiquement écossais, depuis le Musi-Café jusqu’au Renato, en passant par Le Citron Vert. Pour finir dans le parc avec une dégustation d’un fabuleux dessert servi par Passion Chocolat et du sublime café du Bistro La Brûlerie.

L’Agence de promoteurs en divertissement et tourisme étudie déjà la possibilité de se lancer dans l’organisation de forfaits qui pourraient venir se greffer à sa vocation d’aide aux organismes du milieu reliés à la culture et au tourisme.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises