Recyc-Québec

Le transport collectif a enfin pris le départ

Le transport collectif a enfin pris le départ - Rémi Tremblay : Actualités

La directrice générale de Trans-Autonomie, Claire Ouellette, la présidente Nathalie Trépanier, le préfet de la MRC du Granit, Maurice Bernier, et la députée Johanne Gonthier invitent la population des vingt municipalités du Granit à prendre le bus aussi souvent que possible pour manifester leur intérêt au transport collectif.

Longtemps un projet, le transport collectif sur le territoire des vingt municipalités de la MRC du Granit est devenu une réalité, pas plus tard que la semaine dernière. Pour 2,50$ par déplacement, n’importe quel citoyen, quel que ce soit son âge et son statut, peut compter sur un véhicule pour se déplacer d’une localité à l’autre, 365 jours par année. Et attachez votre ceinture!
Présenté par le préfet Maurice Bernier comme «une avancée sociale, économique et environnementale», le service de Transport collectif du Granit est géré par l’organisme Trans-Autonomie dont l’expertise en transport adapté date de plus d’une trentaine d’années.

Le plan de transport vise à desservir tous les résidants de la MRC, deux jours par semaine pour la plupart, sauf sept jours sur sept pour les municipalités de Lac-Mégantic, Frontenac et le secteur Laval-Nord de Nantes. Les réservations doivent se faire 24 heures à l’avance.

Transport collectif du Granit a signé des ententes avec deux principaux transporteurs privés, Gestion Transport Dostie et Taxi Mégantic, afin de mettre à la disposition de la clientèle une flotte de huit véhicules pouvant accommoder jusqu’à 14 passagers, allant du véhicule taxi de type conventionnel au minibus adapté.

Un point d’embarquement a été identifié dans chaque localité, souvent le bureau municipal comme c’est le cas pour Marston, Nantes, Woburn, Saint-Romain, Saint-Sébastien et Val-Racine et partout ailleurs à des endroits stratégiques, généralement au centre du village. Trois à Lac-Mégantic, au Dépanneur Fatima, devant la pharmacie Jean Coutu au centre-ville et au Carrefour Lac Mégantic.

Les clients devront préciser leur itinéraire au répartiteur au moment de la réservation et prévoir 2,50$ pour chaque déplacement, d’un point à l’autre.

Pour le circuit plus urbain reliant le village de Frontenac, le secteur Laval-Nord et Lac-Mégantic, le service sera offert dès 7h00 jusqu’à 23h00, du lundi au dimanche, afin d’accommoder les travailleurs et les étudiants. «Ce n’est pas un transport mur-à-mur, ni un service de limousine; notre priorité, c’est de permettre aux gens de rester le plus longtemps possible dans leur municipalité», d’indiquer la directrice générale de Trans-Autonomie, Claire Ouellette.

«On veut que ce service-là colle à notre réalité rurale. Après trois ans, on fera les ajustements qui s’imposent», de préciser le préfet, invitant du même coup la population à utiliser le transport collectif et à donner de suggestions pour l’amélioration continue du service.

Quant à l’objectif à atteindre en terme de nombre de déplacements, Claire Ouellette ne cache pas qu’elle en souhaiterait au-delà de 12 000 chaque année. En 2009, Trans-Autonomie avait assuré 12 878 transports adaptés pour sa clientèle spécifique et 874 autres, hors catégorie.

En conférence de presse, mercredi dernier, la députée Johanne Gonthier n’a pas manqué de souligner la participation financière de son gouvernement dans le projet, une subvention de 90 664$, versée dans le cadre du Programme d’aide gouvernementale au transport collectif régional. «En 2003, alors que j’occupais le poste de directrice générale de la Chambre de commerce région de Mégantic, une des premières rencontres auxquelles j’avais participé portait sur le transport collectif. Nous avons un vaste territoire avec très peu de population. Une population vieillissante qui a besoin d’un tel service», a-t-elle insisté.

La MRC du Granit se targue d’avoir été la première à offrir le transport adapté en milieu rural, il y a 31 ans. On ne souhaite pas s’arrêter là. Des liaisons interrégionales pourraient aussi être envisagées, avec d’autres MRC voisines, par exemple, ou un trajet Lac-Mégantic-Sherbrooke. «On ne veut fermer la porte à aucune possibilité, surtout que la demande est forte pour un lien avec Sherbrooke. Ce n’est donc pas impensable d’avoir un trajet dans les deux sens», soutient le préfet.

Pour l’instant, la priorité va surtout au service offert sur le territoire du Granit, avec un intérêt pour ouvrir un circuit spécifique au volet loisirs-sports en fonction, par exemple, des étudiants de la polyvalente Montignac qui veulent participer à des activités parascolaires en dehors des horaires de cours réguliers ou pour permettre une plus grande mobilité en direction du futur centre sportif, lorsqu’il sera en opération.

En attendant, pour les moins de 6 ans, le transport est gratuit, mais il est important de le signaler au répartiteur au moment de la réservation. On appelle au 819 583-4263 ou sans frais au 1 877 583-4263. Formulaire d’inscription disponible en ligne sur www.mrcgranit.qc.ca.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises