Recyc-Québec

Hausses de tarifs pour les non-résidants?

Hausses de tarifs pour les non-résidants? - Claudia Collard : Actualités

Les résidants de l'extérieur de Lac-Mégantic paieront-ils le prix fort pour accéder aux services du futur centre sportif? (Photo Robert Bellefleur)

Si les élus des municipalités de la première couronne de Lac-Mégantic persistent dans leur désir de se retirer de l’entente intermunicipale de loisirs du Centre Mgr-Bonin, leurs citoyens peuvent s’attendre à d’importantes augmentations à l’automne 2011. Des hausses motivées par souci d’équité à l’endroit des résidants méganticois, tient à préciser le conseiller André Desjardins. Même que certains loisirs ne faisant l’objet d’aucune entente seront facturés en conséquence dès cet été. Assez c’est assez!

«L’heure est venue où les résidants des autres municipalités auront à payer leur juste part pour tous les services de loisir et de sport offerts par la ville de Lac-Mégantic», transmet sans ambages le conseiller municipal responsable des loisirs.

M. Desjardins relate que, le 26 mars dernier, les municipalités de Frontenac, Nantes et Marston informaient, par voie de résolution, qu’elles ne reconduiraient pas l’entente relative au Centre Mgr-Bonin à compter du 1er janvier 2011, à moins d’être exclues des coûts de construction du futur centre sportif et de participer de façon «raisonnable, acceptable et équitable» à ses coûts d’opération. Malgré la proposition de la Ville, le 21 juin, de reconduire l’entente existante pour la saison 2010-2011, les trois municipalités sont demeurées sur leur position, dont les attentes sont jugées inacceptables par les élus méganticois.

Le 14 septembre, via une lettre d’avocats, les trois municipalités signifiaient à la Ville qu’elles ne participeront plus au paiement de leur quote-part pour les dépenses du centre Mgr-Bonin à compter du 1er janvier. «Les municipalités ne peuvent se retirer ainsi de l’entente actuelle. Le tarif «résidant» s’appliquera encore pour les citoyens de Nantes, Marston et Frontenac pour la saison hivernale et nous enverrons la facture aux municipalités, comme à l’habitude», transmet André Desjardins.
«En résumé, les trois municipalités ne veulent payer dans leur quote-part ni les coûts de construction du nouveau centre, ni la totalité des dépenses d’opérations. C’est comme si quelqu’un louait une maison mais exigeait que les dépenses reliées à l’hypothèque et aux frais de chauffage soient exclues du loyer», poursuit le conseiller.

Aux yeux de M. Desjardins, certaines aberrations touchant les loisirs et les sports offerts à Lac-Mégantic méritent d’être corrigées. Il cite l’exemple du baseball mineur, qui réunit quelque 120 jeunes, dont la moitié proviennent de l’extérieur de Lac-Mégantic. «La ville met gratuitement à la disposition de ces jeunes le terrain de balle et les installations de l’OTJ. Or, le terrain n’étant pas disponible, les A’s ont tenu quelques pratiques à Frontenac au début de la saison dernière et cette municipalité a chargé 500$ à l’organisme. Est-ce équitable pour les citoyens de Lac-Mégantic d’absorber la totalité des dépenses pour les installations physiques et d’offrir annuellement une subvention de 4000$ à l’équipe des A’s?»
Une question qui risque fort de trouver sa réponse dans une augmentation des frais pour les jeunes joueurs de balle dès cet été. Un dossier à suivre.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises