Recyc-Québec

Des ateliers pour apprivoiser la mort

Des ateliers pour apprivoiser la mort - Rémi Tremblay : Actualités

Yvan Fontaine

Accompagner une personne en fin de vie, ça s’apprend!

«C’est un privilège d’être aux côtés de quelqu’un qui s’en va», affirme Clémence Rancourt, coordonnatrice du projet de maison de fin de vie, pour la région de Lac-Mégantic. Mais peu de gens se sentent en confiance lorsqu’ils sont confrontés à une telle situation. «D’où l’importance de se donner des outils pour vivre un tel événement plutôt que de le subir», ajoute Yvan Fontaine. Infirmier-auxiliaire de formation, celui-ci entend prouver au commun des mortels qu’avec un peu de connaissances pratiques, n’importe qui peut apprivoiser une situation à laquelle il sera un jour ou l’autre assurément confronté.

Le coordonnateur des programmes d'animation en loisirs pour la Ville de Lac-Mégantic, André Samson, avoue qu’il sort un peu des sentiers battus en proposant, en février et en mars, dans sa gamme d’ateliers pour adultes, comprenant du
tai-chi, de l’initiation au baladi et de la réanimation cardio-respiratoire, une toute nouvelle activité intitulée Tout le monde peut être compétent face à la mort! Lugubre comme sujet? «Il existe des cours prénataux, des formations pour les soins aux bébés, pourquoi ne pas oser des ateliers de fin de vie?», exprime celui qui animera les groupes dans quelques semaines, Yvan Fontaine.

Spécialisé au niveau de l’accompagnement des personnes en fin de vie, le retraité du réseau de la santé se propose de partager trente années d’expériences de vie, la sienne, côtoyant la mort, celle des autres, avec le désir de mieux outiller monsieur et madame tout-le-monde face à quelque chose où les gens ont tendance à confesser un sentiment d’impuissance et de malaise.

«Le besoin est là. Un conjoint, un parent, un enfant entre à l’hôpital et tout de suite la question se pose pour les membres de la famille: qu’est-ce qu’on fait? Le personnel soignant fait son travail, mais, trop souvent, ceux qui sont là, au chevet du mourant, ignorent quoi dire ou quoi faire! On ne veut pas nuire, on n’ose pas toucher, ni parler trop fort!»

Après quatre heures d’ateliers, le participant n’aura pas d’examen à passer pour obtenir son diplôme, le but de l’exercice étant surtout de fournir des trucs, souvent simples, qui permettent une approche plus humaine. Une façon d’exprimer de l’amour à la personne mourante, «pendant qu’elle vit encore!»

«À cause de notre ignorance face à cette situation, il y a des morts plus pénibles que d’autres. Oui, il y a le verbal, tout ce qu’on peut dire à une personne dans ses derniers moments, mais aussi l’importance du non-dit.»

Un atelier pour briser des mythes, comme le signale Clémence Rancourt. Ce qu’elle souhaite, la formation de quatre groupes de 12 personnes, deux en février et deux en mars. «Ça peut créer un mouvement d’entraînement; si 50 personnes assistent à ces ateliers, ce sont 150 personnes qui vont mieux être outillées.»

À surveiller, l’annonce du Service des Loisirs de Lac-Mégantic dans ce numéro du journal pour les informations concernant l’inscription qui se déroule du 7 au 17 janvier.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises