Recyc-Québec

Plusieurs réalisations à l’agenda 2011

Plusieurs réalisations à l’agenda 2011 - Claudia Collard : Actualités
Plusieurs réalisations à l’agenda 2011 - Claudia Collard : Actualités
Le préfet Maurice Bernier a plusieurs projets pour 2011.

L’année 2011 sera celle des réalisations pour la MRC du Granit. Création du parc éolien à Saint-Robert, mise en œuvre du plan d’action découlant de la politique culturelle, établissement de stratégies pour développer des liens avec la Nouvelle-Angleterre… Autant de dossiers que le préfet Maurice Bernier a particulièrement à cœur. On peut également s’attendre à une intervention publique de sa part en ce qui a trait au dossier du Centre sportif Mégantic.

M. Bernier avoue d’entrée de jeu que l’année dernière a commencé de façon négative. À peine élu par acclamation en novembre 2009, il s’est heurté à l’opposition de certaines municipalités désireuses de revenir à l’ancien système, à savoir la nomination d’un préfet parmi les maires de la MRC. L’exercice budgétaire de l’année 2010 a lui aussi été fortement contesté.

«Heureusement, le climat s’est nettement amélioré depuis», considère Maurice Bernier. Parmi les raisons de ce revirement de situation, il évoque la création d’un comité, présidé par la mairesse de Val-Racine Sonia Cloutier, chargé d’examiner les dépenses de la MRC et dont les conclusions se sont avérées à la satisfaction de l’ensemble des élus.

Autre élément propre à renforcer le sentiment d’appartenance au sein du conseil des maires, la création prochaine du parc éolien communautaire à Saint-Robert-Bellarmin, projet auquel contribuent 16 des 20 municipalités de la MRC. Outre ce chantier majeur, la MRC procédera à la concrétisation du plan d’action découlant de sa nouvelle politique culturelle. «Nous voulons mettre de l’argent dans les activités plutôt que dans la création de structures», résume Maurice Bernier. Parmi les orientations retenues, le maintien, voire l’optimisation, du Printemps des artistes et le soutien aux diffuseurs, tels le Comité culturel Mégantic, le Festival Saint-Zénon et l’événement Songe d’une nuit d’été. De l’énergie sera également consacrée à la mise en valeur du patrimoine culturel résultant des fouilles archéologiques réalisées dans Le Méganticois.

À titre d’administrateur du Centre local de développement, organisme qu’il considère comme «le bras de développement économique de la MRC», M. Bernier compte poursuivre le travail amorcé en vue de diversifier l’économie sur le territoire. «Sur un plan plus personnel, je souhaite que la MRC développe des liens à la fois économiques, touristiques et politiques avec la Nouvelle-Anglerre. Il y a une centaine de milliers de personnes qui vivent à une heure d’ici. Le potentiel est énorme, d’autant plus qu’il y a de l’intérêt de part et d’autre de la frontière», affirme le préfet, qui compte retenir les services d’un consultant pour l’établissement de stratégies permettant d’atteindre cet objectif.

Côté environnement, les actions déployées pour la protection des plans d'eau se poursuivront, soutenues par le comité consultatif créé à cet effet. M. Bernier soulève que la MRC du Granit est une des rares à avoir créé un «Fonds bassin versant», lequel dispose d'environ 50 000$ à l'heure actuelle.

Le volet loisirs de la MRC demeure le même en 2011, toujours via un budget de 250 000$ assuré par Québec en forme. Quant au Centre sportif Mégantic qui sera opérationnel cette année, «la MRC n’a pas de responsabilité légale ou politique inhérente au dossier», spécifie Maurice Bernier. Ce qui ne l’empêchera pas de se prononcer publiquement sur le sujet au cours des prochaines semaines. «Tant la mairesse de Lac-Mégantic que les maires de Frontenac, Nantes et Marston m’ont signifié qu’ils ne voulaient pas que j’intervienne dans le dossier.» S’il a respecté leur désir jusqu’à maintenant, il choisit aujourd’hui de briser le silence. «Je considère que le Centre sportif Mégantic est un équipement supralocal parce qu’il répond aux besoins de l’ensemble de la communauté. Je suis inquiet de l’avenir des ententes intermunicipales. Il faut qu’on trouve une solution afin que les citoyens qui veulent fréquenter le Centre puissent le faire à un coût raisonnable.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises