Recyc-Québec

Le Centre sportif Mégantic fait des envieux!

Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le ministre Christian Paradis a encore des annonces à faire en 2011.
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités
Le Centre sportif Mégantic fait des envieux! - Rémi Tremblay : Actualités

Le ministre Paradis convient que la Ville a hérité de l’un des gros projets au… Canada!

La construction d’un centre sportif de 30 M$ à Lac-Mégantic est «l’un des gros projets au Canada subventionnés par un programme du Plan d’action économique des conservateurs, reconnaît le ministre des Travaux publics et député de Mégantic-L’Érable, Christian Paradis. «Jamais nous n’aurions obtenu un tel niveau de subventions n’eut été le travail et l’acharnement de Christian Paradis et de Johanne Gonthier», précise Maurice Bernier, le préfet de la MRC du Granit.

De bien petites bouchées servies sur les tables, lundi soir, pour l’événement Objectifs et Priorités 2011 de nos élus, organisé par la Chambre de Commerce Région de Mégantic, mais tout un festin pour les oreilles, surtout lorsque le ministre conservateur a brièvement abordé un autre projet. «Je sais le besoin d’une salle de spectacles. Je serai un facilitateur», a-t-il lancé.

Québec envie aussi Sainte-Marie-de-Beauce, dans la circonscription de Maxime Bernier, pour le financement fédéral d’une salle de spectacle de 700 places. Un modèle pour Lac-Mégantic? Selon Johanne Gonthier, le projet ne consisterait pas à la construction d’une nouvelle salle mais à la réalisation de nouveaux aménagements à l’auditorium de la polyvalente Montignac.
Avant de retourner siéger, lundi, à la Chambre des communes, le ministre Paradis a fait le plein d’ovations dans sa circonscription, lui qui est pourchassé par les promoteurs d’un nouveau Colisée à Québec qui souhaiteraient recevoir le même niveau d’écoute pour leur projet à eux.

Québec qui envie Lac-Mégantic? La mairesse Colette Roy Laroche a eu cette réponse : «En région, malgré notre éloignement, notre population doit bénéficier des mêmes services (que les grandes villes). Et nous avons été écoutés!» Et vlan pour ceux qui critiquent «l’arc-en-ciel» bleu fédéral et rouge provincial au-dessus de Lac-Mégantic.

Si 2010 aura surtout été l’année d’un grand chantier, 2011 pourrait contenir son lot de bonnes nouvelles pour la région. «Il y a d’autres subventions à venir… J’essaie d’agir comme courroie de transmission», a répété le Ministre», à peine quelques instants après avoir lancé que le défi, maintenant, pour son gouvernement, après «des argents dépensés de façon compétente et équilibrée,» était de «revenir à l’équilibre budgétaire, pour ne pas hypothéquer les générations futures!»

Questionné sur la possibilité d’une élection fédérale prochaine, Christian Paradis a été catégorique : «Le premier ministre a été clair, il n’en veut pas, il n’y en aura pas. On n’est pas encore à l’abri de la crise (économique). Par contre, j’ai dit aux troupes de se tenir sur un pied d’alerte», a-t-il répondu, comme lieutenant politique de Stephen Harper pour le Québec.

Les quelque 75 personnes qui participaient à ce traditionnel rendez-vous pour la lecture publique de l’agenda politique des élus, en janvier de chaque année, à la salle des Chevaliers de Colomb, ont eu droit à la visite d’une personnalité, considérée comme l’une des femmes les plus influentes dans le paysage québécois, la présidente directrice de la Fédération des chambres de commerce du Québec, Françoise Bertrand. «Un organisme qui regroupe plus de 100 000 gens d’affaires», a cru bon de rappeler le président de la Chambre locale, Pascal Hallée.

«J’ai confiance que votre région est appelée à grandir», a-t-elle affirmé, en apportant sa part d’éloges à l’endroit des organismes de développement et des gens d’affaires du milieu qui permettent à la région de se sortir de la crise, d’une façon assez remarquable.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises