Chapelle du rang 1

Christian Paradis espère un gouvernement majoritaire

Christian Paradis espère un gouvernement majoritaire - Rémi Tremblay : Actualités  Élections Fédérales 2011

Lors de son passage à Lac-Mégantic, samedi, le conservateur Christian Paradis a tenu à montrer le Centre sportif Mégantic aux passagers de son autobus. Une infrastructure payée à 40% par son gouvernement.

(RT)- C’est en autobus que Christian Paradis, le lieutenant québécois de Stephen Harper, bat la campagne au Québec. Un véhicule qui ne passe pas inaperçu, aux couleurs des Conservateurs, avec, écrit en grosses lettres sur les côtés, le thème 2011 qui sied bien avec sa circonscription de Mégantic-L’Érable, «Notre région au pouvoir».

Moins de vingt-quatre heures après avoir amorcé sa tournée québécoise au cœur de la capitale nationale, celui qui a droit à un traitement d’habitude réservé aux seuls chefs de partis politiques qui en ont les moyens, Christian Paradis, a mis pied à terre à Lac-Mégantic, samedi en avant-midi, pour y lancer officiellement sa campagne et inaugurer le quartier général de son comité local, dans l’ancienne chapelle presbytérienne de la rue Frontenac.

Une présence sans grands artifices dans son fief, qui lui a cependant permis de rencontrer des bénévoles qui lui donnent un coup de main pour sa réélection, dont l’ancien candidat de l’ADQ dans Mégantic-Compton, Samuel Therrien.

Appelé à réagir sur les accusations de ses adversaires bloquiste et libéral qui lui reprochent son absence dans le comté, depuis 2006, Christian Paradis a riposté: «Je trouve ça hypocrite de leur part. Des attaques faibles et farfelues. J’ai toujours été présent pour les gens de mon comté.»

Le ministre des Ressources naturelles dans le gouvernement Harper reconnaît que son travail le retient le plus souvent à Ottawa, mais que c’est à Ottawa qu’il peut le mieux convaincre ses collègues de répondre favorablement aux demandes présentées par les leaders économiques de son comté.

«Quand je vois le programme libéral, ici, ça ne résonne pas. Mes adversaires se targuent d’être présents, mais ils ne sont pas capables de livrer la marchandise. »

Avant de relancer l’autobus vers Plessisville où il était attendu pour une autre activité, Christian Paradis a tenu à montrer à ses compagnons de voyage, dont son père et des collaborateurs, le nouveau centre sportif qu’ils ont pu admirer de loin, des barrières interdisant l’accès au terrain, face à la rue Papineau.

Des engagements concrets!
Peu sensible aux attaques des partis d’opposition à l’échelle nationale, Christian Paradis ne cache pas qu’il souhaite, cette fois, l’élection d’un gouvernement «majoritaire et stable qui donne le pouvoir à toutes les régions du Québec.»

«Les gens en ont ras-le-bol de la campagne de peur et d’insultes de Gilles Duceppe. Nous apporterons aux régions des engagements concrets, réalistes et qui répondent à leurs besoins, affirme-t-il.

La plate-forme du Parti conservateur est axée sur cinq priorités : créer des emplois par la formation, le commerce et une baisse de taxes; soutenir les familles par une baisse d’impôt et un soutien accru aux aînés et aux aidants familiaux; éliminer le déficit d’ici 2014-2015 en contrôlant les dépenses et en éliminant le gaspillage; assurer la sécurité par de nouvelles lois visant à protéger les enfants et les personnes âgées; et enfin, protéger le Canada en s’attaquant à l’immigration clandestine et en consolidant les Forces armées canadiennes.

«Le choix dans cette élection ne pourrait être plus clair: les Québécois pourront élire un gouvernement conservateur majoritaire et stable qui gouvernera pour toutes les régions du Québec. L’autre choix, ce sont des élections à répétition avec le Bloc, qui imposera son agenda métropolitain aux familles et aux travailleurs de toutes les régions.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises