Recyc-Québec

Des mots, des idées et une chanson...

Des mots, des idées et une chanson...  - Claudia Collard : Actualités

Bertrand Gosselin et Marie-Anne Catry ont passé la semaine du 4 au 8 avril dans les classes de l’école Sacré-Cœur, pour l’avènement de 17 chansons, créées en collaboration avec les élèves de la maternelle à la 6e année.

«On s’inspire des mots et des idées des enfants. Ils sont la force motrice, nous sommes l’éponge, le réceptacle», décrit Bertrand Gosselin, de passage pour une seconde année dans chacune des classes de l’école Sacré-Cœur pour réaliser l’incroyable défi que représentent la création et l’enregistrement d’une chanson en 60 minutes, top chrono!

L’auteur-compositeur-interprète et sa compagne Marie-Anne Catry promènent depuis près de 20 ans leur formule, éprouvée à la grandeur du Québec, dans les milieux francophones du pays et même en Europe. Chaque fois, le miracle se produit. Le mardi 5 avril en après-midi, le duo accueillait les élèves de la classe 401 de Carole Champagne, enregistrant du même coup leur 2740e oeuvre. La thématique retenue par les écoliers : une chanson pour leur prof de musique, Anne-Josée Paradis, qui terminera sa carrière dans l’enseignement au terme de la présente année scolaire.

Durant les trois quarts de la période, les créateurs en herbe livreront à coups de mots leurs sentiments à l’endroit de la principale intéressée, visiblement émue par un tel hommage. «D’habitude j’interviens, mais là j’en suis incapable», confie-t-elle à la journaliste de l’Écho pour expliquer son attitude de simple spectatrice.

Bertrand Gosselin communique que deux à trois fois par an, une classe dédiera sa chanson à un membre de la direction ou du personnel enseignant de leur école. Il poursuit que les thèmes abordés sont d’une très grande variété et que plusieurs mériteraient d’être plus largement diffusés. L’artiste cite en exemple, la chanson On a cette force en nous! enregistrée plus tôt dans la journée (voir paroles plus bas). Ce collectif de la classe 502 d’Annie Julien dénonce l’intimidation. «J’éprouve plus de plaisir à travailler avec des jeunes qu’à donner des spectacles. Les enfants ont ce côté sain et pur. On carbure à leur énergie!»

Le projet Pour l’avènement d’une chanson, est offert ici dans le cadre du programme provincial La culture à l’école et brise en quelque sorte le cliché de l’artiste égocentrique, fait valoir Marie-Anne Catry. «Cela permet aux élèves de rencontrer l’artiste de l’intérieur, en participant avec lui au processus de création artistique. Elle ajoute que les élèves de Sacré-Cœur ayant déjà vécu la même expérience l’année précédente, celle qui s’est déroulée du 4 au 8 avril dernier s’est avérée une occasion d’aller plus loin encore. «Il faut aussi mentionner que ce n’est pas dans toutes les écoles que nous sommes si bien accueillis!», signale Bertrand Gosselin, jetant un regard de connivence à Anne-Josée Paradis, qui supervisait l’aventure menée pour une seconde fois à l’école Sacré-Cœur.

Pour Bertrand Gosselin, la composition d’un texte est fort différente de la conception d’une trame musicale. «Le texte, c’est cérébral, plus laborieux. La musique relève plutôt d’une dimension impulsive. Je ne sais jamais d’avance ce qui va sortir.» Et comme dit plus tôt, le miracle se produit. La chanson est en boîte, quelques minutes à peine avant la cloche!

On a cette force en nous

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Aznavour autrement… à Lambton
  2. Un Souper homard payant!
  3. Au-delà des mots… et de la différence
  4. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  5. Proximité et magie signées Marie Mai
  6. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  7. À nous deux Parkinson!
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises