Chapelle du rang 1

Dors Frontenac, dors!

(Lettre ouverte à Madeleine Vallée, Pas à Frontenac, seulement pour dormir! publiée en page 4 de notre édition du 23 septembre 2011)

Enfin quelqu’un d’un avis contraire au mien se manifeste, mais pourquoi autant d’agressivité? Personne ne fait l’unanimité et une opinion, la mienne ou celle d’un autre, ne changera pas le cours de votre vie. J’ai utilisé l’humour pour m’exprimer, une subtilité qui semble vous échapper. Ne crissez pas hors de Frontenac tous ceux qui ne sont pas de votre avis.

J’utilise la métaphore, ou l’image si vous préférez, qu’on ne vient à Frontenac que pour dormir pour exprimer que Frontenac est une banlieue dortoir de Lac-Mégantic. C’est un village où l’activité économique, culturelle et sportive est quasiment nulle. Évidemment on ne fait pas qu’y dormir. Nous aussi, il nous arrive quelques fois de se coucher sans vouloir nécessairement dormir (moins souvent avec le temps, mais quand même…)

Une banlieue dortoir, ce n’est pas un défaut. C’est un choix réfléchi que nous avons fait. Mais comme pour toute banlieue dortoir, nous avons besoin de la ville centre sans laquelle nous serions assez misérables. Je n’ai pas l’intention de déménager et j’ai même effectué des rénovations à ma propriété qui généreront plus de revenus à la municipalité pour la réfection des rangs et du développement autour de la rue Roy. Et je n’ai rien contre. Cependant comme j’accepte de payer pour les autres, j’ose espérer que mon argent permettra aux jeunes de Frontenac de profiter du Centre sportif Mégantic. Pour ma part, je n’ai pas d’enfants ou de petits-enfants ici et je ne pense pas utiliser les installations du CSM très souvent, mais je suis conscient qu’il s’agit d’une acquisition importante pour toute la communauté, Frontenac inclus. Nul doute qu’avoir eu un père qui s’est démené avec ses collègues du Comité des Sports et Loisirs pour la construction du Centre Mgr Bonin m’influence. Et le CSM est un prolongement de ce que ces défricheurs ont réalisé.

Je comprends la Ville de Lac-Mégantic de ne pas trop consulter les villages de la première couronne. Ils sont constamment en opposition, quel que soit le projet. Le mot d’ordre est d’être contre Lac-Mégantic, toujours. Et on passerait à côté de subventions à cause des délais que ces chicanes engendreraient.

Vous êtes désolée de dépenser tout votre argent à Lac-Mégantic. Vous n’y êtes pas obligée. Vous pouvez librement faire votre épicerie à St-Gédéon (sûrement pas à Frontenac), acheter vos matériaux à Lambton, mais attention la Coop de Lambton porte aussi le nom de Lac-Mégantic (ô répugnante ville). Soyez aussi vigilante dans vos propos, il y a peut-être de vos voisins qui travaillent ou ont un commerce dans l’infâme ville de Lac-Mégantic. Moi, j’ai besoin de Lac-Mégantic pour le commerce, la marche, le vélo, la culture, la VIE. Avant de venir dormir chez moi (là je tourne le fer dans la plaie. Non ce n’est pas un vrai fer, enfin…).

Un jour quelqu’un va se tanner de toutes ces chicanes et nous deviendrons tous des citoyens de Lac-Mégantic à qui nous paierons nos taxes et alors certains diront: « on aurait dû essayer de s’entendre ». Il sera trop tard.

Dans une banlieue dortoir, on peut aussi écrire. Merci de me donner l’occasion de m’adonner à l’écriture d’opinion.

Guy Dostie
À 1 km de la Ville

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises