Recyc-Québec

Il y 20 ans, naissait la Bibliothèque municipale

Il y 20 ans, naissait la Bibliothèque municipale - Claudia Collard : Actualités
Première journée d’ouverture de Bibliothèque au grand public le 2 décembre 1991. L’accueil était assuré par de jeunes bénévoles, déguisés pour l’occasion en personnages de contes. Ici, Josée-Anne Champagne (Alice), Cloée Bordeleau (Blanche-Neige), Emmanuelle Champagne (Fifi Brin d’Acier) et Isabelle Dubé (Professeur Tournesol).
Il y 20 ans, naissait la Bibliothèque municipale - Claudia Collard : Actualités
Diane Roy et Pierre Paquet, deux acteurs de la première heure de l’histoire de la Bibliothèque municipale de Lac-Mégantic.
Il y 20 ans, naissait la Bibliothèque municipale - Claudia Collard : Actualités
Il y 20 ans, naissait la Bibliothèque municipale - Claudia Collard : Actualités

Le 2 décembre 1991, la Bibliothèque municipale de Lac-Mégantic ouvrait ses portes au grand public. L’aboutissement de trois ans de travail sur le terrain pour ceux et celles qui ont cru en l’importance d’une telle ressource sur la vitalité du milieu. Vingt ans plus tard, avec l’enclenchement du projet de relocalisation, nul ne peut nier le bien-fondé d’un tel équipement. Histoire de la gestation précédant cette naissance, racontée par Diane Roy et Pierre Paquet, deux acteurs de la première heure.

«En 1988, l’implantation d’une bibliothèque publique sur le territoire faisait partie de la mission du Comité culturel Mégantic. À cette époque seulement 11% des villes québécoises de 5000 habitants et plus n’en possédaient pas», relate l’agent culturel Pierre Paquet, toujours actif bénévolement pour la Bibliothèque. C’est le 30 octobre 1988 qu’une assemblée de cuisine tenue chez Diane Morin a donné lieu à la fondation du Comité bibliothèque de Lac-Mégantic, présidé par Alonzo Gaudreau. Dix personnes en faisaient partie, dont l’actuelle présidente du conseil d’administration, Diane Roy.

Le comité s’est réuni onze fois entre sa date de fondation et la création d’un conseil d’administration provisoire, le 21 août 1989. Dans l’intervalle, le règlement établissant une bibliothèque municipale était adopté par les élus méganticois le 1er mai de cette même année, suivi de la confirmation d’une subvention provinciale de 53 250$ le 8 août.

«Nous avions une très bonne équipe, composée de gens ayant des expériences diverses, ce qui a permis de démarrer le projet de façon professionnelle», transmet Diane Roy en parlant du conseil d’administration provisoire.

Le 5 septembre 1989, le conseil de ville accordait à l’équipe la gestion de l’implantation et du fonctionnement de la bibliothèque, laquelle a provisoirement occupé un espace au dernier étage de l’édifice Frère-André à partir du début octobre. C’est à cette époque que la technicienne en bibliothéconomie, Nancy Giroux, a été embauchée pour assister le bibliothécaire Alain Gendron dans le traitement de livres.

Coup de théâtre le 22 janvier 1990: le projet de bibliothèque est remis en question par le nouveau conseil municipal. «Nous avons été obligés de prouver aux élus que la population voulait d’une bibliothèque», se rappelle Pierre Paquet. Une mission accomplie, un sondage révélant que la venue de l’équipement culturel correspondait au vœu de 84% de la population.

Le 27 août de cette même année, la Ville prenait la décision de louer un local au 5084 rue Frontenac, jusqu’alors occupé par Meubles Henri Latulippe. Commencèrent alors l’aménagement progressif des lieux et le catalogage des documents. À l’été 1991, deux étudiantes sont embauchées à cet effet, dont Isabelle Fortier, la regrettée Nelly Arcand.

«Les derniers meubles sont arrivés une semaine avant l’ouverture officielle. C’était vraiment un marathon pour les employés et bénévoles. Des gens qui marchaient sur la rue s’arrêtaient pour nous donner un coup de main», partage Diane Roy, décrivant d’un même souffle toute la fébrilité entourant cette corvée communautaire.

Pour l’événement historique du 2 décembre 1991, des enfants aujourd’hui devenus grands revêtaient des costumes de personnages sortis tout droit de contes pour enfants. Le 11 janvier 1992, la Bibliothèque municipale de Lac-Mégantic atteignait déjà le millier d’abonnés. Pour la suite, des chroniques paraîtront dans les prochaines éditions de l’Écho, relatant les
20 années de l’équipement culturel. Une aventure qui se poursuit aujourd’hui sur la route de l’expansion.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»

    Rémi Tremblay / 26 mai 2022
  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La résistance s’accentue autour d’un tracé jugé «catastrophique»
  2. Aznavour autrement… à Lambton
  3. Un Souper homard payant!
  4. Au-delà des mots… et de la différence
  5. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  6. Proximité et magie signées Marie Mai
  7. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Mécanicien
  2. Poste de service à la clientèle
    Lac-Mégantic
  3. Responsable des réseaux d'aqueduc et d’égout
    Lambton
  4. Assembleur
    Frontenac
  5. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises