Recyc-Québec

Des petits pas pour la Terre

Une marche dans les rues de Lac-Mégantic, regroupant près de 180 personnes de tous les âges, aura permis à la population locale de joindre sa voix aux quelque 300 000 participants du grand rassemblement de Montréal, le 22 avril, dès 14h00, pour célébrer à l’unisson le Jour de la Terre.

Vu par plusieurs comme l’expression d’un mécontentement populaire tant à l’endroit du Gouvernement du Québec que celui du Canada, le mouvement a surtout dénoncé le «désengagement (du Canada) du Protocole de Kyoto et les dégradations dues à l’exploitation des sables bitumineux et les risques reliés à l’exploitation du gaz de schiste» et invité le gouvernement de Jean Charest à se doter «d’une stratégie pour le Nord et l’ensemble du territoire», pour un meilleur partage de la richesse, le respect de l’environnement et des populations.

Escortés par des voitures patrouilles de la Sûreté du Québec, les marcheurs ont pris la rue depuis l’église Ste-Agnès, après le son des cloches, comme le souhaitaient les organisateurs, pour se diriger vers l’église Notre-Dame de Fatima et le démembrement dans le parc des Vétérans.

Le préfet de la MRC du Granit, Maurice Bernier, et des conseillers de la Ville de Lac-Mégantic prenaient part à la manifestation, qui a pris les allures d’un rendez-vous familial, malgré une température plutôt maussade. Bébés en poussette, enfants, parents et grands-parents ont suivi la parade, faisant écho aux exhortations lancées par les organisateurs pour un avenir meilleur aux générations futures.

Sur les pancartes brandies, on pouvait y lire des messages à l’endroit du monde politique: «Politiciens, écoutez-nous !», «Le Plan Nord au service du bien commun ? J’ai un grand doute», «Fin de la privatisation de l’eau et l’énergie éolienne», «L’État doit reprendre le pouvoir de l’économie et non le contraire, comme actuellement!»

L’événement, qualifié de spontané en raison de la mobilisation suscitée en l’espace de quelques jours à peine, a atteint son objectif. Les organisateurs se sont montrés satisfaits de la participation citoyenne.

Le bruit a couru un moment que le ministre fédéral Christian Paradis pourrait être de la marche avec sa famille, mais il ne s’est finalement pas présenté.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises