Recyc-Québec

Une fusillade qui porte à réfléchir

Je ne suis pas une citoyenne américaine. Par contre, laissez-moi exprimer mon opinion suite à la fusillade à Newton, au Connecticut, survenue le 14 décembre. Comment se fait-il qu’un vote a été pris à l’ONU (Organisation des Nations Unies), signé par 89 pays, afin de superviser les données Internet pour offrir une sécurité accrue aux habitants de chaque pays et que l’ONU ne peut tout simplement pas créer une loi internationale concernant les armes à feu afin de préserver la sécurité des habitants de chaque pays ? Ça pourrait quand même se faire ; chaque état serait responsable du remisage des armes à feu. C’est à dire que l’état déléguerait aux municipalités l’obligation d’avoir un édifice qui servirait d’entrepôt d’armes à feu pour ses citoyens. Chaque municipalité serait dans l’obligation de créer son registre d’armes à feu. Toutes les armes à feu seraient donc entreposées dans un seul et même endroit.

Par la suite, ce registre serait envoyé à son gouvernement, qui pourrait l’intégrer à son registre national. Lorsqu’un individu voudrait prendre possession de son arme à feu, il n’y aurait pas d’autre choix que de se présenter à l’endroit convenu de sa municipalité ou de sa ville et d’en faire la demande. Ainsi, son nom serait automatiquement enregistré dans la banque de données du registre d’armes à feu.

Il n’y aurait donc plus d’armes à feu autorisées dans les maisons et ainsi nous pourrions éviter de grosses catastrophes. Car ce ne sont pas les armes à feu qui tuent, mais bien les humains !

Je sais, direz-vous, ceci demande trop d’investissements, nos lois devraient être changées, etc. Peut-être est-il grand temps d’y voir !

C’est beau de vouloir contrer le terrorisme et je suis tout à fait d’accord : nous avons besoin d’une sécurité internationale. Mais nous avons aussi grand besoin de protéger nos citoyens et, par-dessus tout, nos enfants ! Il est grand temps de gérer leur sécurité afin de leur offrir un monde meilleur !

Courage et que Dieu vous bénisse!

Sylvie Turcotte

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises