Recyc-Québec

Feu vert à la «Maison des savoirs»!

Feu vert à la «Maison des savoirs»! - Rémi Tremblay : Actualités

Le député Serge Cardin, la mairesse Colette Roy Laroche et la présidente du conseil d’administration de la bibliothèque municipale, Diane Roy.

Malgré quelques soubresauts survenus dans le dossier depuis 2009, la bibliothèque municipale de Lac-Mégantic emménagera dans l’édifice Canadelle en 2013! Le ministère de la Culture et des Communications a confirmé l’attribution d’une somme de 653 882$, soit 50% du coût total du projet estimé à 1 307 764$. Tant les élus municipaux que les membres du comité de la bibliothèque se sentent d’attaque pour une année qui ne sera pas de tout repos, reconnaissent eux-mêmes les acteurs du milieu de la culture.

En l’absence du ministre Maka Kotto, c’est le député de Sherbrooke, Serge Cardin, qui est venu livrer le message, vendredi dernier. «La concrétisation de ce projet d’aménagement d’une bibliothèque à Lac-Mégantic constituera un avantage pour l’accès à la culture, à l’information et au savoir par l’ensemble des citoyens. C’est plus que l’attribution d’une subvention que nous annonçons aujourd’hui, c’est un investissement pour l’avenir dans ce qui construit, élève et promeut notre identité: la culture et la connaissance», a-t-il déclaré en son nom.

La mairesse Colette Roy Laroche se réjouit que «la principale infrastructure culturelle», comme elle l’appelle, puisse accueillir sa clientèle possiblement en décembre, «comme un cadeau de Noël!»

Dans ses futurs locaux qui occuperont les trois quarts du rez-de-chaussée de l’édifice Canadelle, sous les locaux du Centre d’études collégiales, la bibliothèque rangera quelque 40 000 volumes, 2000 revues, 10 000 documents audiovisuels, sans compter les nombreuses boîtes d’archives. Un déménagement qui devrait pouvoir se faire sans que la clientèle ait à en souffrir. «Peut-être une seule journée de fermeture», prévoit le bibliothécaire Daniel Lavoie. Même réduite en raison des diminutions du budget de fonctionnement, son équipe est prête.

Sur «feu jaune» depuis cinq ans!

Avec l’acquisition de l’ancienne usine de couture de la rue Dollard, en 2007, la Ville de Lac-Mégantic caressait l’ambition de créer une «maison de la culture» pouvant desservir 10 000 habitants. Une entente de principe avait été signée en 2009 avec Nantes, Marston et Frontenac pour un projet se chiffrant à plus de deux millions de dollars.

«Quelques incontournables, dont les besoins urgents de locaux du Centre d’études collégiales, le retrait des trois municipalités liées par l’entente, sans oublier tout le débat entourant l’avenir de l’église Notre-Dame-de-Fatima, sont venus ralentir le dossier et le projet a dû être revu à la baisse, la population desservie étant un facteur de financement important», a tenu à rappeler la mairesse, lors de la conférence de presse, tenue à la Gare patrimoniale.

Les modalités du programme Aide aux immobilisations du ministère de la Culture et des Communications ont réduit d’autant la subvention d’abord calculée à 897 600$. Avec un budget de fonctionnement annuel réduit du quart, donc moins d’achat de documents et un horaire à revoir, le comité de la bibliothèque va tout de même pouvoir réaliser son souhait et adapter son offre aux «besoins d’aujourd’hui», a-t-on assuré.

«La bibliothèque permet de répondre à la soif des savoirs, à la soif des connaissances, des découvertes autant pour les jeunes que pour les lecteurs de tous âges. Je souhaite que les citoyens soient encore plus nombreux à adopter la nouvelle bibliothèque et qu’elle soit davantage un lieu de rencontre, un lieu de convergence pour tous les citoyens», a lancé Mme Roy Laroche.

En partageant l’édifice avec le Centre d’études collégiales, la future bibliothèque municipale de Lac-Mégantic va se retrouver avec une nouvelle vocation et des nouveaux besoins auxquels s’adapter. La maison de la culture a donc été rebaptisée par la mairesse la «maison des savoirs».

«C’est une grosse année qui nous attend. On était sur le feu jaune depuis cinq ans, à attendre ce moment. Les pneus commençaient à chauffer!», d’insister la présidente Diane Roy, au nom de son comité qui travaille depuis 22 ans à offrir ce service à une communauté de 10 000 habitants, la population régionale d’avant le retrait de trois municipalités aux ententes intermunicipales. Mme Roy a tenu à remercier le citoyen Pierre Paquet d’avoir «mis son chapeau de la culture» durant toutes ces années.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises