Julie Morin, candidate dans Montignac

Julie Morin, candidate dans Montignac - Claudia Collard : Actualités

Julie Morin

Si sa décision est mûrement réfléchie, son choix de briguer les suffrages comme conseillère dans Montignac est avant tout viscéral. «La personne que je suis fait en sorte que je me présente. Mon but dans la vie c’est d’être heureuse et j’y réussis en m’impliquant, en contribuant à quelque chose de concret. J’ai toujours été comme ça, aussi loin que je me souvienne. Je sais que je peux rallier les gens», partage celle qui souhaite augmenter le sentiment d’appartenance au sein de la population.

Julie Morin a réussi à mobiliser les gens de son quartier, permettant ainsi la création du parc Sandra-Turmel dans le secteur Du Versant. En plus de cette initiative qui lui a permis de côtoyer le milieu municipal, elle siège au sein de la Commission de la famille et des aînés et a déjà effectué quelques rencontres en lien avec sa récente décision.

«J’ai parlé avec certains conseillers municipaux pour connaître leur quotidien, leur vision d’équipe. Avec la mairesse pour connaître sa relation avec les conseillers, à des employés de la Ville pour connaître leur relation avec les élus. J’ai envie de voir comment ça se passe de l’intérieur», transmet cette mère de trois enfants qui occupe notamment la présidence de la Maison de la famille du Granit en plus de siéger au sein du comité responsable du projet CHIC 2, qui verra éventuellement le jour sur la rue Frontenac.

Établie à Lac-Mégantic depuis 5 ans, Julie Morin voue un fort sentiment d’appartenance à sa ville d’adoption. «Les gens d’ici ont la mentalité du partenariat. J’ai la conviction qu’ensemble on peut faire une différence. On ne peut pas revenir sur le passé mais on peut s’en servir pour bâtir le futur.»

Sans caresser de projets précis, la jeune femme qui a déjà été attachée politique est d’avis qu’il faut établir un meilleur dialogue entre la Ville et ses citoyens. «Il ne s’agit pas d’expliquer mieux mais d’expliquer plus. Permettre aux gens de bien comprendre comment les décisions se prennent. Lorsqu’on dit qu’il manque de transparence, c’est parce qu’on ne va pas assez en profondeur. Par ailleurs, certains termes sont incompréhensifs pour la majorité des citoyens; il faudrait que ce soit davantage vulgarisé», considère-t-elle, souhaitant notamment se servir de Facebook comme courroie de transmission. «Je ne parle pas d’une tribune d’opinions mais d’une façon d’informer les gens sur le travail de conseiller, l’avancement des dossiers. Transmettre certaines données à mesure qu’un projet avance, pour ne pas que les citoyens aient l’impression que rien ne se passe.»

Consciente que les attentes de la population à l’endroit des élus risquent d’être énormes pour les deux prochaines années, elle souhaite justement être partie prenante de cette période charnière. «Et au-delà de la tragédie, les défis sont grands. Si les gens paient beaucoup trop de taxes, s’ils n’ont pas les services auxquels ils s’attendent, ils vont avoir envie de partir. Oui il faut attirer de nouveaux résidents mais il faut surtout retenir notre monde.»

Tout comme elle, son réseau social est issu de la jeune génération. Auparavant agente de migration pour Place aux jeunes, elle est désormais agente de développement au sein de la Table Réalité-Jeunesse. «Si je peux être une jeune qui incite d’autres jeunes à se présenter aux élections municipales, tant mieux», termine-t-elle.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Paul Piché... et le public est subjugué!
    Culture Musique

    Paul Piché... et le public est subjugué!

    Claudia Collard / 4 mars 2024
  • Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
    Actualités Économie

    Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement

    Rémi Tremblay / 29 février 2024
  • Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
    Actualités

    Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables

    Claudia Collard / 27 février 2024
  • Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
    Culture Humour

    Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»

    Claudia Collard / 26 février 2024
  • Feu de résidence rue Champlain
    Actualités Faits divers

    Feu de résidence rue Champlain

    Rémi Tremblay / 22 février 2024
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Paul Piché... et le public est subjugué!
  2. Fromagerie La Chaudière: achat de 10,5 M$ d’équipements pour améliorer le rendement
  3. Le Nœud, une joute verbale épique
  4. Hommage à L’Écho à la Chambre des communes
  5. Démolition du chalet de pierre à la Station Baie-des-Sables
  6. Simon Leblanc fait salle comble pour le rodage de «Présent»
  7. Feu de résidence rue Champlain
Virage numérique sans déraper
Paul Piché... et le public est subjugué!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. EMPLOYÉ DE TRAVAUX PUBLICS
    Frontenac
  2. conseiller.ère aux entreprises
    Lac-Mégantic
  3. Employé de voirie et des travaux publics
    Marston
  4. Agent à l’environnement (escouade verte)
    Nantes
  5. Animateur pour le service d’animation estivale de Nantes
    Nantes
Répertoire des entreprises