La bonne odeur des pétrodollars

Les actionnaires du Canadien Pacifique se trémoussent. Leur portefeuille d’actions s’est enrichi au quatrième trimestre de 2014. Les dirigeants leur annonçaient un résultat record, en janvier dernier. Un bénéfice net de 451 millions de dollars avec un ratio d’exploitation le plus bas de leur histoire. Message du chef de la direction, E. Hunter Harrison: «Je suis fier de l’équipe du CP qui poursuit sur sa lancée, puisque nous avons fini l’année avec une hausse à deux chiffres de nos produits et un ration d’exploitation sous les 60%, prouvant une fois de plus que nous sommes capables de contrôler nos coûts tout en augmentant notre chiffre d’affaires. En tout juste deux ans, le CP s’est transformé; il est passé de traînard à chef de file du secteur ferroviaire et a atteint les objectifs ambitieux qu’il s’était fixés pour 2016 deux ans plus tôt que prévu.»

Ce discours-là, apprenez-le par cœur ! Il est utile pour mieux comprendre pourquoi, le mois dernier, et sans explication aucune, le CP a donné le mandat à ses avocats de tout tenter pour faire dérailler devant la cour supérieure le plan d’arrangement des créanciers de MMA à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic. Le plan d’arrangement grâce auquel près de 2000 personnes d’ici espèrent toucher, un jour, un quelconque montant d’argent, via le recours collectif.

Le CP n’a pas versé un sou dans le fonds d’indemnisation de 293 millions de dollars garni par des transporteurs, des pétrolières et même le gouvernement du Canada. Non, le CP s’en lave les mains de ce qui s’est passé à Lac-Mégantic. À partir du moment où il a laissé le convoi meurtrier à la MMA pour le dernier tronçon ferroviaire en direction de Saint-Jean, Nouveau-Brunswick, sa responsabilité finissait là, croit-il.

De quoi le CP est-il si fier ? Les pétrodollars, dont l’odeur seule provoque des effets hallucinogènes! Notez bien, si le CP proposait aux victimes et aux sinistrés de Lac-Mégantic de les indemniser en actiu
ons plutôt qu’en argent, vous seriez tous gagnants, puisque le chef de l’exploitation le clame haut et fort : «Nous ne faisons que commencer !» Commencer quoi ? L’extraordinaire transformation qui lui a permis de dépasser ses objectifs opérationnels, en diversifiant ses activités et en contrôlant ses coûts. L’une de ses activités parmi les plus rentables, le transport du pétrole, bien sûr. Prévisions pour 2015 : 140 000 wagons complets de pétrole brut. Donc, d’excellentes perspectives commerciales, mais attention ! «Certains risques, l’issue des enquêtes, des poursuites et d’autres types de réclamations et de litiges, les risques et obligations résultant de déraillements pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement.»

Dans notre langage à nous : si le CP verse des dizaines de millions pour le fonds d’indemnisation de Lac-Mégantic, comme il aurait été raisonnable de le faire, le portefeuille des actionnaires risque d’en souffrir ! Et, quoi que vous en pensiez, un portefeuille d’actions qui souffre, ça fait mal ! Ses cris de souffrance s’entendent de loin ! Leurs enfants risquent de se voir privés de leur eWatch ou de leurs vacances dans un resort de Disney ! Vous voudriez quand même pas être responsables de ça ?

Le CP note dans son pitch de vente : «Pour vos envois en direction ou en provenance de la région de la formation de schiste de Bakken (le pétrole qui nous est tombé dessus), communiquez avec nous. Nous sommes le seul transporteur ferroviaire à offrir des services de transport à destination unique entre la formation de Bakken et les marchés de pétrole brut du nord-est des Etats-Unis.» Le CP se vante, avec son service ferroviaire concurrentiel, de ses liaisons avec des chemins de fer locaux, régionaux et de classe 1. MMA, avec ses installations pourries à l’os, n’avait tout simplement pas de classe ! Mais MMA faisait l’affaire parce qu’elle ne représentait pas une grosse dépense pour le CP.

Ici, le CP a fait partie du quotidien pendant des décennies. Ici, il a fait vivre des dizaines de familles de cheminots. Ici, le CP était une entreprise respectable et respectée.

Depuis qu’elle s’est départie de la ligne Montréal-Saint-Jean, la compagnie de chemin de fer a été plutôt discrète, intervenant en coulisses de temps en temps, comme la fois où la Ville avait de la difficulté avec MMA pour une question d’emprise ferroviaire. Le CP exerce une grande influence sur les petits transporteurs.

Pas responsable du drame de Lac-Mégantic, le CP ? Pas sûr ! Selon les avocats du recours collectif, dès sa nomination comme chef de la direction et de l’exploitation du CP, Hunter Harrison, a fait plaisir à ses actionnaires en s’engageant dans le licenciement massif d’employés, y compris ceux chargés de la sécurité. Élimination de 4000 postes, soit 20% de l’ensemble des employés. Des centaines de postes en formation en matière de sécurité et d’entretien. Dans le même temps, il augmentait considérablement les activités de transport de pétrole brut par chemin de fer vers les raffineries, y compris celle d’Irving. Des trains plus longs, plus lourds, avec des risques accrus! Alors, vous dormez bien, M. Harrison ?

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin
    Actualités Tourisme et loisirs

    Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin

    Claudia Collard / 8 février 2023
  • MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023
    Actualités

    MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023

    Rémi Tremblay / 7 février 2023
  • Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse
    Actualités Santé

    Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse

    Claudia Collard / 7 février 2023
  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Défi Blanchette Vachon: des gagnants à Montignac
  2. Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin
  3. MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023
  4. Cinq membres du CPA Lac-Mégantic en finale provinciale
  5. Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse
  6. Ori Dagan en concert
  7. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
Intérêt public
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises