Recyc-Québec

Isabelle Hallé en route vers sa propre relance

Isabelle Hallé en route vers sa propre relance - Claudia Collard : Actualités

Isabelle Hallé quittera son poste de directrice générale de la Chambre de commerce région de Mégantic à la fin novembre.

Isabelle Hallé quittera son poste de directrice de la Chambre de commerce à la fin novembre. Un emploi qu’elle adore, tient-elle à préciser. «Je suis fière d’avoir participé à la relance. Maintenant je dois m’occuper de ma propre relance. C’est très dur pour moi, qui suis toujours dans l’action, d’admettre cette vulnérabilité… Mon hamster vire tout le temps; j’ai l’impression que la boucane me sort par les oreilles. Il est temps pour moi de ralentir la cadence, de mettre mon cerveau à off. Mais je n’ai pas le profil pour me bercer à la maison; je veux travailler davantage avec l’être humain.»

L’élément déclencheur de ce changement de cap: le décès d’Yvon Ricard le 23 août dernier. Un ami de longue date, chansonnier au Musi-Café la nuit du 6 juillet 2013. «Ça m’a vraiment rentré dedans. J’ai eu beaucoup de peine. Puis il y a eu comme un déclic, une prise de conscience. C’est comme si les deux dernières années me rentraient dans le corps. J’ai réalisé l’ampleur de ce qui s’était passé et je me suis rendu compte à quel point ça avait été difficile», relate celle qui a perdu de nombreux amis dans la tragédie.

Au lendemain des événements, Isabelle Hallé était à pied d’œuvre pour retrouver ses amis disparus… en vain! En même temps, son rôle de directrice de la Chambre, un emploi jusqu’alors à temps partiel, commandait une présence de tous les instants. «Au départ c’était correct, j’avais besoin de travailler, d’aider les autres. Puis on se fait prendre dans un tourbillon, parce que l’emploi qu’on occupe nous passionne», transmet-elle, confiant qu’elle a quelque peu négligé ses proches dans le feu de l’action.

Des deux dernières années, Isabelle Hallé retient notamment la synergie du milieu. «Tout le monde a travaillé ensemble. Cette situation particulière a aussi permis de démontrer que la Chambre n’est pas juste un groupe social. On en est à 253 membres en date d’aujourd’hui (27 octobre). Ma plus grande fierté, c’est d’avoir pu redistribuer près d’un demi-million en dons (448 000$ reçus du CN, de l’entreprise LP Royer et grâce à l’activité VR). On a conçu un programme pour redonner cet argent aux gens d’affaires. Pour moi c’était une action concrète; on voyait que ça faisait une réelle différence. C’était du vrai travail de terrain, axé sur les gens.»

Fière du travail accompli, Isabelle Hallé choisit désormais de consacrer son emploi du temps au contact humain. Récemment, l’opportunité d’être coach en lancement d’entreprise pour le programme du Centre de formation professionnelle Le Granit s’est présentée à elle. «Dans le coaching tu travailles en individuel avec des gens qui ont un rêve entrepreneurial. J’ai mon entreprise depuis cinq ans, je sais ce que ça représente versus avoir un emploi stable. J’ai envie de partager mon expérience.» Cet emploi de quelques heures par semaine lui permettra de libérer l’espace nécessaire à son nouveau départ. «Je vais me trouver une passion, un nouveau projet d’ici quelques mois», assure-t-elle.

Même si elle ne portera plus le chapeau de directrice de la Chambre, Isabelle Hallé entend demeurer active dans son milieu. «Je vais continuer à m’impliquer sur des comités comme entrepreneure. J’y tiens. C’est sûr que je ne vais pas disparaître.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises