Lambton: candidats d'expérience et sang neuf

Lambton: candidats d'expérience et sang neuf - Rémi Tremblay : Actualités
Nathalie Bélanger et Jacinthe Martel
Lambton: candidats d'expérience et sang neuf - Rémi Tremblay : Actualités
Gilles Racine et Steeve Fortier

Après l’annonce de Ghislain Breton de solliciter un nouveau mandat à la mairie de Lambton, quatre citoyens ont manifesté leur désir de se porter candidats à l’élection du 5 novembre pour des postes de conseillers.

Nathalie Bélanger, propriétaire du Dépanneur St-François, demande à la population de lui accorder à nouveau sa confiance. «Depuis les trois dernières années, j’ai travaillé pour bien comprendre le fonctionnement du monde municipal et je peux maintenant expliquer les tenants et aboutissants à mes concitoyens», dit la femme d’affaires. Ce qui lui tient à cœur ? Le rayonnement commercial, économique, culturel et touristique. Elle se dit particulièrement fière de s’être impliquée activement à la mise sur pied du Comité Jeunesse ainsi qu’aux réalisations et réflexions stratégiques du Comité Vitalité Lambton. «La continuité des actions planifiées des dernières années, comme plusieurs autres dossiers en voie d’être réalisés, est importante pour moi afin que tout se concrétise avec succès.»

Gilles Racine, un agriculteur de métier, père de trois enfants, sollicite lui aussi un nouveau mandat. «Je suis un gars d’équipe, j’aime les échanges d’idées et je veux m’investir pour faire avancer les choses. Je suis très sensible à l’environnement et j’ai le souci de contrer l’exode de nos jeunes après leurs études. Je veux que la communauté se donne les moyens pour que chacun, peu importe son âge et sa situation de vie, se sente bien à Lambton, pour y vivre, y travailler et s’adonner à ses loisirs», indique fièrement le père de famille de la quatrième génération à demeurer à Lambton. Lors de son premier mandat comme échevin, il a suivi de près les dossiers d’urbanisme, d’agriculture, de la sécurité incendie et du comité de la piscine, où il aimerait bien poursuivre son implication.

Jacinthe Martel se présente comme une entrepreneure, agricultrice et technicienne en communication diplômée du Cégep de Jonquière. Elle désire profiter de sa retraite récente afin de mettre ses compétences à profit pour le développement de sa municipalité. Ses deux dossiers prioritaires: l’importance capitale d’attirer un médecin permanent pour desservir la population de Lambton, mais aussi d’accueillir de nouvelles entreprises. Elle a déjà été conseillère de 2005 à 2009. «Il est nécessaire d’avoir beaucoup de doigté pour jongler avec les décisions stratégiques à prendre pour que la municipalité progresse en tant qu’entité. C’est important de le faire dans le respect des besoins de la population, du budget disponible et des limites législatives des structures tant régionales que nationales.»

Steeve Fortier, citoyen de Lambton depuis 1992, s’est impliqué activement depuis les dernières années afin de contribuer à l’amélioration du milieu de vie de Lambton, dans différents comités, dont le comité Vitalité Lambton, l’Association des pêcheurs du Grand lac St-François, le Comité de la piste cyclable et à la présidence du Comité Jeunesse de Lambton. «Les citoyens savent que j’ai mis beaucoup d’énergie dernièrement et que j’ai envie de m’impliquer encore davantage. C’est pourquoi beaucoup m’ont fortement encouragé à déposer ma candidature pour les représenter. C’est une fierté de savoir que les citoyens me sollicitent pour les représenter», dit-il. Il est temps, ajoute-t-il, d’utiliser son expérience terrain et de contribuer à la prise de décisions qui tracent l’avenir de sa communauté.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Construction résidentielle encore au ralenti
    Actualités

    Construction résidentielle encore au ralenti

    Rémi Tremblay / 29 septembre 2020
  • Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
    Actualités

    Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
    Actualités

    Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Territoire huron-wendat:  les municipalités devront faire avec!
    Actualités

    Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!

    Rémi Tremblay / 24 septembre 2020
  • Un mois de culture à Lac-Mégantic
    Culture

    Un mois de culture à Lac-Mégantic

    Claudia Collard / 24 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Construction résidentielle encore au ralenti
  2. Une portion du rang 10 en chantier
  3. Du soutien bien accueilli au CHSLD de Lambton
  4. Luc Berthold déplore l’«improvisation» fédérale
  5. Territoire huron-wendat: les municipalités devront faire avec!
  6. Un mois de culture à Lac-Mégantic
  7. Des racines au mouvement des Incroyables comestibles
«Notre magnifique territoire»
Un mois de culture à Lac-Mégantic
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Appariteur concierge au Centre sportif Mégantic (2 postes)
    Lac-Mégantic
  2. Collaborateur(trice) juridique
    Lac-Mégantic
  3. Hygiéniste dentaire
    Lac-Mégantic
  4. Manoeuvre/agent d’entretien de la voie - Lac-Mégantic
    Lac-Mégantic
  5. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises