Recyc-Québec

Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée»

Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée» - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)
À la demande de la Santé publique, la Ville a procédé le 28 avril à la fermeture préventive temporaire des installations de l’Espace jeunesse.
Le Granit tombé en zone d’urgence «foncée» - Rémi Tremblay : Actualités Santé Coronavirus (COVID-19)
Les signaux d’alarme sont venus d’une éclosion accélérée de cas de COVID-19 à la polyvalente Montignac.L’établissement scolaire est fermé jusqu’au 17mai et les élèves poursuivent l’apprentissage en ligne. Les élèves devaient récupérer leur matériel scolaire mardi.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le territoire du Granit est tombé en zone d’urgence. Parmi les mesures spéciales annoncées mardi par le premier ministre François Legault, le retour du couvre-feu à compter de 20h, la fermeture des commerces non essentiels, des restaurants, des cinémas et des salles de spectacle, jusqu’au lundi 17 mai, si la situation s’améliore d’ici là. La Polyvalente Montignac est elle aussi fermée, avec le retour de l’apprentissage en ligne, à la maison, pour tous les élèves du secondaire. Le Granit est devenu un cas d’exception en Estrie, qui conserve partout ailleurs la couleur orange. 

La situation s’est détériorée graduellement ces derniers jours jusqu’à inscrire la MRC du Granit au tableau noir des pires résultats parmi les MRC au Québec, avec un taux moyen de 807,1 cas, calculé par tranche de 100 000 habitants. Presque dix fois plus que le réseau local de service de Sherbrooke.

Le nombre de cas actifs à la COVID-19 suit une courbe ascendante, spécialement depuis la mi-avril. En date du 4 mai, le Granit affichait 186 cas actifs, avec un point de surchauffe à Lac-Mégantic (64 cas). Parmi les autres municipalités qui affichent plus de cinq cas: Frontenac (19), Saint-Ludger (17), Lac-Drolet (15), Stornoway (14), Nantes (10) et Lambton (7). Un premier lieu de culte fait l’objet d’une éclosion en cours, avec 17 cas signalés. Une éclosion en cours au CSSS du Granit affectant sept usagers et un employé.

Signaux d’alarme
Le Centre de services scolaire des Hauts-Cantons a pressé le bouton d’alarme en fin de semaine dernière, en prenant acte qu’une trentaine de cas positifs avaient été diagnostiqués à la polyvalente Montignac depuis samedi. À ce moment-là, une vingtaine de bulles-classes devaient se retrouver en isolement pour dix jours, à compter de lundi, 3 mai. La décision de fermer l’établissement au complet a été prise après consultation avec la Santé publique de l’Estrie.

«Il n’y a aucune commune mesure avec la situation qui prévalait au début de la pandémie. À la différence du printemps 2020, cette fois notre personnel est prêt, on a l’équipement et la formation pour que les élèves du secondaire poursuivent leur apprentissage à la maison. Ce qu’on souhaite maintenant, c’est que la situation soit sous contrôle le plus rapidement possible», d’exprimer le directeur général Martial Gaudreau.

En mêlée de presse, mardi après-midi, le directeur de la Santé publique en Estrie, Dr Alain Poirier, a recommandé aux Granitois d’éviter les déplacements. Quelques jours plus tôt, le 1er mai, il avait cru bon de leur lancer un message, par une courte vidéo partagée de nombreuses fois. «Ce matin (samedi), on se réveille avec trop de cas. On est la MRC du Québec avec le plus de cas par habitant. On ne veut pas se faire dire quoi faire parce qu’on le sait. Vous êtes une communauté qui en a vu d’autres, qui est très bien capable de vous mobiliser. Aussi, tout le monde individuellement on passe le message que les solutions sont très simples. (…) Quand on se le fait demander, on se fait dépister, puis on s’isole pour protéger les autres. Faut pas qu’on gagne ce concours-là et on est très bien capable de se reprendre en main jusqu’à temps qu’on se fasse vacciner. Le dépistage est ouvert sept jours sur sept à Lac-Mégantic.»

Mardi, le centre de dépistage situé au pavillon de l’OTJ, rue Victoria, était bondé de monde. Le CIUSSS de l’Estrie-CHUS a jugé bon de mettre en place une clinique mobile de dépistage sans rendez-vous à la Polyvalente Montignac pour les élèves de l’école, mercredi et jeudi, les 5 et 6 mai. 

Écoles primaires ouvertes
Le choix de garder les écoles primaires ouvertes, malgré les mesures spéciales décrétées par Québec pour le Granit, a été pris en concertation entre le Centre de services scolaire et la Santé publique.

Une seule école primaire, celle de Notre-Dame-de-Fatima à Lac-Mégantic, se retrouve sous surveillance, avec huit cas signalés. Quatre classes y étaient fermées et 13 membres du personnel se sont retrouvés en isolement, avec un retour en classe mercredi, le 5 mai.

Alors que dans les autres MRC du territoire des Hauts-Cantons, on compte les cas de COVID sur les doigts d’une seule main, la situation dans le Granit justifiait des mesures de contrôle. «À l’Éducation aux adultes et à la formation professionnelle, les cours se font à distance, sauf pour les examens. Et à la MFR du Granit (Saint-Romain) les cours se font à distance, mais les stages continuent», a précisé Martial Gaudreau.

«Il faut faire un effort surhumain pour passer au travers de la vague. Les deux prochaines semaines seront déterminantes pour le prochain mois, pour le prochain été, insiste le député de Mégantic, François Jacques. Les mesures qui sont prises doivent nous amener tous à rester vigilants et à respecter les consignes. Il est important que tout le monde se prenne en main.»

La majorité de la population respecte les consignes, ajoute-t-il, tout en se réjouissant d’une campagne de vaccination «qui va super bien» dans la région du Granit. Il reste malgré tout optimiste: «On va y arriver à 75% de la population vaccinée!»

La campagne de vaccination se poursuit avec un taux vaccinal pour une première dose à 38,3% de la population du Granit. Une deuxième dose a été administrée à 0,7% de la population, essentiellement chez les résidents vivant en CHSLD. Les personnes de 80 ans et + sont vaccinées à plus de 88%, celles de 70 à 79 ans à 84,6% et celles de 60 à 69 ans à 63,2%. Pour les 16-59 ans, la couverture vaccinale est à 23,7%.

Cette semaine, la prise de rendez-vous pour la vaccination contre la COVID-19 devenait disponible pour de nouvelles tranches d’âge. Dès lundi, les personnes âgées de 45 ans et plus pouvaient prendre rendez-vous sur Quebec.ca/vaccin COVID. Depuis mercredi, le 5 mai, c’était au tour des 40 ans et plus et à compter du 7 mai, les 35 ans et plus s’ajoutaient.

Les voisins beaucerons
Le coronavirus s’est moqué de la frontière plus administrative que géographique avec la Beauce, la MRC de Beauce-Sartigan et la MRC Robert-Cliche nageant encore toutes les deux dans une mer «rouge foncé», alors qu’ailleurs dans la grande région de Chaudière-Appalaches, on annonçait la levée des mesures spéciales d’urgence à compter du 10 mai, sauf pour trois MRC, Les Etchemins, Beauce-Sartigan et Robert-Cliche.

Si les citoyens du Granit sont montrés du doigt par les autres Estriens, ici on détourne le doigt vers la Beauce. «La fermeture des commerces en Beauce (zone rouge foncée elle aussi), le manque de places de dépistage, les rassemblements dans les cabanes à sucre, c’est un fait qu’il y a eu des relâchements. Il faut reprendre le contrôle», lance François Jacques.

Encore en fin de semaine dernière, les employés de commerce ont noté un achalandage encore plus marqué par les gens de la Beauce.

En mêlée de presse, mardi, la préfet du Granit Marielle Fecteau a invité ses concitoyens à redoubler de prudence. «Restez chez vous et ne sortez que pour l’essentiel. Ne sortez pas marcher dans le village parce que ça peut être dangereux. Je suis convaincue que nous saurons casser la vague.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Le Granfondo roule dimanche
    Sports

    Le Granfondo roule dimanche

    Rémi Tremblay / 23 septembre 2021
  • Masonite déploie une série d’actions pour attirer des employés
    Actualités Économie

    Masonite déploie une série d’actions pour attirer des employés

    Claudia Collard / 22 septembre 2021
  • Un 3e mandat pour Luc Berthold avec une plus forte majorité
    Actualités Politique

    Un 3e mandat pour Luc Berthold avec une plus forte majorité

    Rémi Tremblay / 21 septembre 2021
  • Édifice Le Chevalier: le projet toujours sur les rails
    Actualités Immobilier

    Édifice Le Chevalier: le projet toujours sur les rails

    Claudia Collard / 20 septembre 2021
  • Le Sauro débarque sur la glace!
    Sports Hockey

    Le Sauro débarque sur la glace!

    Claudia Collard / 16 septembre 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Sauro: victoire convaincante d’avant-saison
  2. Le Granfondo roule dimanche
  3. Masonite déploie une série d’actions pour attirer des employés
  4. Un 3e mandat pour Luc Berthold avec une plus forte majorité
  5. Célébration sur le terrain de baseball
  6. Béatrice Picard et Marie-Josée en mots dits
  7. Édifice Le Chevalier: le projet toujours sur les rails
Discriminés encore!
Concentré de bonheur pour petits et grands
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Responsable du poulet frit
    Lac-Drolet
  2. EMPLOYÉ DE VOIRIE ET DE DÉNEIGEMENT
    Frontenac
  3. Préposé patinoire intérieure
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien - Mécanicienne
    Lac-Mégantic
  5. Chauffeurs et voituriers
    St-Romain
Répertoire des entreprises