Déraillement… discret!

Déraillement… discret! - Rémi Tremblay : Actualités

(photo Mario Morin)

Une locomotive de la compagnie Montréal Maine & Atlantique a glissé de ses rails, le 9 janvier en après-midi, dans le secteur Laval-Nord, à Nantes, bloquant pendant plusieurs minutes la circulation sur la 161, peu avant le carrefour giratoire. L’intervention d’une grue a permis de résoudre le problème, un peu gênant dans la mesure où des garanties quant à l’état de la voie ferrée ont été données, tant par la compagnie, dont les actifs seront vendus dans quelques jours, que par les autorités fédérales qui ont donné le feu vert à la reprise des opérations entre Lac-Mégantic et Montréal.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À la rencontre des quatre éléments
    Culture

    À la rencontre des quatre éléments

    Claudia Collard / 3 août 2020
  • Un centre-ville coloré et festif pour l’été
    Actualités

    Un centre-ville coloré et festif pour l’été

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Des sculptures encore cibles de vandales!
    Actualités

    Des sculptures encore cibles de vandales!

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Une bonne nouvelle  qui en cache une mauvaise?
    Actualités

    Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
  • Equidae, passion chevaux
    Culture Arts visuels

    Equidae, passion chevaux

    Claudia Collard / 23 juillet 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

14 commentaires

  1. Dominique Marcon

    Eh bien oui, MMA est une compagnie broche à foin et sans aucun scrupule pour la vie humaine! Ça, on le savait déjà.
    Mais que fait Ottawa à part blablater?
    C'est quand même le fédéral qui est responsable des transports canadiens?
    C'est à vomir ces manques de responsabilité et de respect!

    Je suis de tout cœur avec vous résidents de Lac-Mégantic.
    N'hésitez surtout pas à faire entendre vos voix tellement importantes.
    Courage. xxx

    Répondre 2014-01-20
    • Richard Lefebvre

      Déraillement d’une locomotive déneigeuse, vendredi 10 janvier 2014, au passage à niveau près du rond-point au nord de la ville. Outre l’embouteillage occasionné sur l’heure du midi, cet événement démontre bien que le problème en haut de la côte n’est pas du tout réglé. Les enquêtes sur les causes de l’accident de juillet ne sont pas encore terminées; c’est donc dire qu’on ne sait pas encore précisément comment prévenir une deuxième catastrophe. On a pris des mesures bien sensées pour améliorer certaines lacunes évidentes mais on voit bien que l’état lamentable de ce chemin d’enfer comporte des risques tangibles. On dit qu’il faut savoir admettre un risque non nul. C’est faux. Une voie de contournement résultera en un risque nul pour le centre-ville et ses résidents qui en ont assez enduré. Il est tout à fait raisonnable d’exiger cette voie de contournement et de voir sa réalisation entreprise de façon prioritaire plutôt que le hâtif rétablissement de l’inquiétant parcours actuel propice aux déraillements.

      Répondre 2014-01-20
      • Francis_Paré

        J'approuve_Pierre Gilbert entièrement_d'accord

        Répondre 2014-01-19
        • Maryse Paquette

          Aucun mort, et pas de bobo, nous avons rien entendu de ce déraillement mineur. Par contre un déraillement avec mort, qu'est-ce qui se serait passer? On joue avec nous comme des marionettes .Ce ne sont que des trains de la mort... avec des bombes à retardement...

          Répondre 2014-01-19
          • Pierre Gilbert

            Tout le monde met le blame sur MMA.. MMA est en faute, c'est sur, mais le ministère des transports et le gouvernement seraient à blamer....Si MMA se fait dire, par le ministère des transports, que les rails sont conformes... Si je vais au garage avec ma voiture, et le garagiste me dit que mon auto est parfaite pour la route, et qu'apres 50 pieds je perd une roue...Bien blamer le garagiste pas le proprietaire de l'auto.. Common sense :) Mais, c'est juste mon opinion et elle n'a aucune valeur.

            Répondre 2014-01-19
            • donald bolduc

              Encore un bel exemple de transparence de la part de nos autorités. Sont-ils prêts à sacrifier de nouvelles vies pour la sacro-sainte économie. Je reste en bordure de la voie ferrée non loin d'où s'est produit ce déraillement. Je peux vous dire que certains travaux ont été exécutés comme du débroussaillage mais aucun travaux n'ont été fait au rails proprement dit. Je peux encore retirer avec mes mains certains"spikes" non loin de la traverse que j'utilise à chaque jour. Le printemps l'eau qui descend du haut des terres passe par dessus les rails pour se déverser dans les champs de l'autre côté de la voie. Alors vous pouvez vous imaginer comment les rails s'enfoncent au passage des convois..La sécurité prioritaire aux yeux de nos représentants? Permettez moi d'en douter.

              Répondre 2014-01-19
              • Paul Dostie

                Gênant, en effet. À qui se fier? Comment se fait-il qu'il ait fallu attendre une semaine avant d'en être informé? Les autorités devaient savoir. Ont-elles souhaité que la nouvelle ne s'ébruite? Pas de quoi ranimer la confiance ni croire pour l'avenir. Dire qu'on ose se prétendre transparent. Que MMA soit une compagnie de broche à foin, nous le savions, mais que Transport Canada nous mente et que nos représentants se taisent, c'est désespérant. Quels intérêts servent-ils?

                Répondre 2014-01-19
                • luc duval

                  Je suis très déçu de lire ceci puisque les rails ont été vérifiées par des gens supposément compétents .......Apres tout ce qui est arrivé, je ne peux y croire...............gang d'incompétent ...que faut t il qui arrive pour que les gens se réveillent !!!!!!

                  Répondre 2014-01-18
                  • Martin Lachance

                    J'aimerais bien voir la face que le président de MMA a faite quand on lui a annoncé que pour la troisième fois, un de ses trains a déraillé à Lac-Mégantic, en dedans de quelque mois ! Laval Nord, centre-ville et chemin woburn. Il y en aurait tellement à dire que je serais mieux de me la fermer.

                    Répondre 2014-01-18
                    • Marcel Bolduc

                      Je suis estomaqué de lire cette nouvelle. Je me demande si Transport Canada 47 fois assassin dans notre région, va finir par se tenir debout et cesser d'utiliser des "Band Aid" dans ce dossier. Les incidents ne cessent de se multiplier et plusieurs sont toujours à l'abris des médias.

                      Répondre 2014-01-18
                      • Michel Laverdure

                        Quand allez-vous finir de croire ce que vous disent les intervenants. Ces gens ne sont pas solvables. Protégez-vous.

                        Répondre 2014-01-18
                        • Anne-Julie Hallee

                          Compagnie de broche à foin....... On le dit depuis la tragédie!

                          Répondre 2014-01-17
                          • JACQUELINE MORIN

                            je suis si en colère là, c'est quoi qui doit arriver à cette foutu compagnie de train pour comprendre, ils ont aucune compétence ni de coeur ou quoi ? Jai habité longtemps au lac et maintenant à Montréal, mais tellement de colère en moi, envers cette compagine sans coeur. On a perdu des gens, des personnes qui ensoleillaient notre vie et à cause de vous, nous sommes recouvert d'un nuage sans fin, et là, vous refaites la même chose, vous voulez quoi de nous au juste, je vous déteste MMA. Assez c'est assez.

                            Répondre 2014-01-17
                            • aline gilbert

                              Ça fait des mois que j'avise les médias. J'ai même aviser les députés et MMA et personne n'est venu réparer le chemin de fer dans Laval Nord. Là, allez-vous me croire ?

                              Répondre 2014-01-17
                              1. Un esprit de partage qui se propage
                              2. À la rencontre des quatre éléments
                              3. Un centre-ville coloré et festif pour l’été
                              4. Des sculptures encore cibles de vandales!
                              5. Une bonne nouvelle qui en cache une mauvaise?
                              6. Equidae, passion chevaux
                              7. Quand l’indignation mène à l’action
                              Docile ou non?
                              À la rencontre des quatre éléments
                              Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
                              1. Directeur vente et marketing
                                Lac-Mégantic
                              2. Mécanicien avec expérience
                                Lac-Mégantic
                              3. Adjoint(e) administratif(ive)
                                Lac-Mégantic
                              4. Appariteur concierge centre sportif mégantic
                                Lac-Mégantic
                              5. Préposé(e)s à l’accueil centre sportif mégantic
                                Lac-Mégantic
                              Répertoire des entreprises