Abonnement

La Grande cueillette des mots en tournée à compter de 2017

La Grande cueillette des mots  en tournée à compter de 2017 - Claudia Collard : Culture

Plus de 1000 personnes ont contribué à la Grande cueillette des mots du Granit, tant sur le plan de l’écriture que de l’animation. La pièce Comme un grand trou dans le ventre a pour sa part attiré 1200 spectateurs à l’automne 2015.

La Grande cueillette des mots du Granit, orchestrée par le Théâtre des Petites Lanternes (TPL) de Sherbrooke à la suite de la tragédie de Lac-Mégantic, fait des petits! Des diffuseurs de Montréal et Amqui ont déjà confirmé l’ajout de la pièce Comme un grand trou dans le ventre à leur programmation respective, qui pourrait aussi être présentée ailleurs au Québec. Chose certaine, confirme la directrice artistique du Théâtre, Angèle Séguin, l’intérêt pour l’œuvre citoyenne est manifeste.

Écrite et mise en scène par Mme Séguin à partir des mots de 400 volontaires anonymes, l’histoire décrite à travers quatre personnages évoque l’avant, le pendant et l’après 6 juillet vécue par la communauté. Présentée une fois à Sherbrooke et trois fois à Lac-Mégantic à l’automne 2015, elle a attiré en tout quelque 1200 spectateurs.

Ce travail de plusieurs mois a donné naissance à Comme un grand trou dans le ventre, dont un extrait a été présenté à la dernière édition de la Bourse Rideau, le rendez-vous annuel des diffuseurs, question de vérifier l’intérêt d’une tournée. La date du 22 janvier 2017 est déjà arrêtée pour le Théâtre Mirella et Lino Saputo de Montréal. Cette représentation sera précédée de retour sur les planches à Sherbrooke, les 19, 20 et 21 janvier. Diffusion Mordicus d’Amqui présentera également la pièce l’an prochain, en février ou mars. Une présentation au Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ) cet automne pourrait par ailleurs permettre d’ajouter d’autres villes à la tournée du TPL.

«C’est vraiment intéressant. Comme à Lac-Mégantic, on va travailler avec les citoyens du milieu et les chorales locales, qui devraient s’intégrer aux représentations. On essaie aussi de voir la possibilité de créer des liens avec des organismes de ces milieux –un aspect qui a été très important à Lac-Mégantic- pour contribuer à la diffusion et mettre en relief leur travail», communique Angèle Séguin. Les planches accueilleront à nouveau les comédiens Sylvie Tremblay, Marc Thibault, Marie Lefevbre et Bruno Gagnon. Les frais inhérents aux déplacements de l’équipe artistique seront couverts par une subvention du Conseil des arts et lettres du Québec.

Sa thématique portant sur les repères, Comme un grand trou dans le ventre, rejoint un large public. «Personne n’est à l’abri de vivre une tragédie ou une difficulté quelconque dans sa vie et subir une désorganisation. Si on le prend au premier niveau, toutes les villes du Québec sont traversées par les chemins de fer. On peut aussi être interpelé par les convois pétroliers par camion ou par un événement comme celui qui s’est produit à Montréal (autoroute 40) dernièrement. Ça attire encore beaucoup l’attention et c’est très d’actualité», signifie la directrice artistique du TPL.

En République démocratique du Congo

Déployée en Haïti à la suite du séisme de 2010, la Grande cueillette des mots du Théâtre des Petites Lanternes continue de susciter de l’intérêt outre frontière. En l’occurrence celui d’Oxfam-Québec, qui souhaite intégrer l’art à ses projets de développement international. Un projet pilote sera mené en République démocratique du Congo sous la thématique de la violence faite aux femmes. «On va travailler dans différentes communes de Kinshasa; on vise la participation de 600 femmes et 200 hommes», transmet Mme Séguin, qui prévoit se rendre en terre africaine en septembre, en vue de la mise en place d’un comité de pilotage stratégique, qui réunira notamment des représentants de l’ambassade du Canada, de l’ONU et de différentes instances politiques.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
  2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
  3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
  4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
  5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
  6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
  7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
«Notre magnifique territoire»
Rencontre avec la poésie décloisonnée
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de chariot élévateur
    Lac-Mégantic
  4. Entretien ménager Poste de nuit
    Lac-Mégantic
  5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises