BANQ

Objectif désert pour Les SM'elles usées

Objectif désert pour Les SM'elles usées - Claudia Collard : Actualités

Le trio Les Sm'elles usées, formé de Sophie Charest, Martine Boulet Pelletier et Nathalie Poirier.

En novembre prochain, Sophie Charest, Martine Boulet Pelletier et Nathalie Poirier marcheront à l’unisson dans le désert du Maroc. Le trio baptisé Les SM’elles usées prendra part au trek Rose Trip. Une randonnée pédestre exclusivement réservée aux femmes, où le goût de l’aventure constitue la principale motivation de l’équipe méganticoise.

L’idée, c’est Martine qui l’a lancée. Celle qui a déjà œuvré en Afrique et connu le désert, en Namibie, est restée marquée par cette immensité. «Les Gazelles, ça m’impressionnait mais je ne connais rien en mécanique… Puis j’ai appris qu’il était possible de vivre cette expérience à la marche avec le trek Rose Trip, qui en sera à sa deuxième édition cette année.»

C’est assez rapidement que Martine a convaincu Sophie d’embarquer dans l’aventure. «C’est comme si je me sentais appelée par ce projet», transmet cette dernière. Quelque mois plus tard, Nathalie était recrutée. «Je ne connais pas le désert, j’aime le voyage et les grands espaces alors pourquoi pas?», livre-t-elle en guise de réponse.

Si toutes les trois sont en très bonne forme physique, elles sont davantage stimulées par le défi proposé que par l’aspect compétitif.

Le défi en question : effectuer à la marche une boucle d’une vingtaine de kilomètres par jour du 2 au 4 novembre et grimper une dune le 5 novembre. Elles devront s’orienter à l’aide d’une carte et d’une boussole et franchir les balises en effectuant le moins de distance possible.

Comme elles sont inscrites dans une catégorie où le temps pour effectuer chaque boucle n’entre pas en ligne de compte, Les SM’elles usées ont bien l’intention d’en profiter pour admirer l’unicité de l’environnement désertique. «Le désert, c’est grand, c’est immense, c’est de toute beauté. Les dunes, c’est vivant ; un coup de vent et le paysage devient complètement différent. On veut prendre le temps de s’arrêter et d’apprécier», transmet Martine, pour qui cette aventure fait partie des «célébrations» soulignant sa 60e année. Célébrations qui culmineront avec son 60e anniversaire en janvier prochain.

«Ce n’est pas la compétition qui m’appelle mais plutôt le défi et la nouveauté», poursuit Nathalie. Sophie mentionne pour sa part le ciel étoilé qu’elle pourra contempler. Un ciel qu’aucune pollution lumineuse ne pourra entacher.

En plus de l’entrainement préparatoire, le trio de «roses trekkeuses» tiendra diverses activités de financement en vue de leur aventure.Une partie des coûts requis ira à la recherche sur le cancer du sein ainsi qu’à l’association Enfants du Désert, afin de soutenir un projet d’élevage de chèvres mené par coopérative de femmes dans un village du désert marocain. On peut soutenir Les SM’elles usées en effectuant un don chez Tissus au Carré, situé au 4395 rue Laval, ou acheminer un courriel à mbouletpelletier@yahoo.ca.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un fort énorme!
  2. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  3. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  4. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  5. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  6. Une relâche avec des adoucissements
  7. Le bois et ses métiers
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. MÉCANICIEN D’ENTRETIEN / soudeur (SCIERIE BOIS FRANC)
    Lambton
  2. Secrétaire de gestion
    Lac-Mégantic
  3. Opérateur de travaux publics
    Nantes
  4. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  5. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises