Recyc-Québec

Note parfaite pour un premier week-end

Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka
Note parfaite pour un premier week-end - Rémi Tremblay : Actualités  Championnat canadiens de cyclistes
Photo Petr Smetanka

L’organisation des Championnats canadiens de cyclisme sur route de Lac-Mégantic a bien rempli sa mission au terme du premier week-end d’un calendrier de courses qui s’étend jusqu’au 1er juillet. Un sans-faute tout à l’honneur de l’équipe chapeautée par Denis Bolduc et Steve Rover, qui comprend une douzaine de membres au conseil d’administration et plus d’une centaine de bénévoles sur le terrain.

La Ville de Lac-Mégantic a déployé un grande nombre de ressources humaines et matérielles pour épauler l’organisation durant les quatre premiers jours de compétitions, tant dans les épreuves du contre-la-montre de jeudi sur le boulevard J.M. Tardif, fermé à toute circulation, que pour l’arrivée, sur le boulevard des Vétérans, des coureuses ayant pris part aux 106,8 km entre Lac-Mégantic et le Morne de Lac-Drolet, vendredi après-midi, l’arrivée des hommes du 180,2 km le samedi, que pour le Challenge Critérium Canadian Tire Bon Départ, toute la journée du dimanche.

Pari gagné pour Clara Hugues
Chez les femmes, avec deux podiums, Clara Hughes mérite d’être couronnée Reine de Lac-Mégantic, elle qui se retrouvait sur le site même de son premier titre canadien en vélo, conquis il y a vingt ans!
À 39 ans, l’athlète québécoise a dominé le contre-la-montre pour la deuxième année d’affilée, ayant déjà conquis d’autres titres dans le passé, le premier en 1995 et les autres en 1999 et 2000. Hughes a enregistré un chrono de 39:42. Rhae-Christie Shaw et Julie Beveridge ont pris le 2e et 3e rang de l’épreuve de 30 km, parcourue à une vitesse moyenne de 45,3 km/h. En tout, 29 participantes étaient inscrites dans la catégorie Élite.

Sur route, vendredi, elle a mené la course aux côtés de l’Ontarienne Denise Ramsden, une junior de moins de 23 ans, franchissant les 106,8 km en un chrono de 2 heures, 27 minutes et 6 secondes, pour finir sur la deuxième marche du podium, avec une avance de 2 minutes et 20 secondes sur la troisième, la Québécoise Joëlle Numainville. Jasmine Glaesser, Rhae-Christie Shaw et Julie Beveridge ont pris les 4e, 5e et 6e rang au finish, alors qu’Annie Ewart, montée la veille sur un podium dans la catégorie U23, s’est contentée d’une 9e place.

Le contre-la-montre de 39 km chez les hommes a été gagné par Svein Tuft, de Colombie-Britannique, avec un temps de 47:26. Vitesse moyenne de 49,3 km/h. Christian Meier a pris le 2e rang, suivie de Hugo Houle. Sur les 62 cyclistes inscrits, neuf ont dû abandonner, surtout en raison de la chaleur.

À l’assaut du Morne
Samedi, la pluie parfois forte et le vent ont compliqué la course chez les hommes, dans les sept tours du Morne. Sur les 159 coureurs ayant pris le départ, seulement 72 ont complété le parcours. Malgré quelques chutes, notamment à l’intersection de la 204 et de la route vers Lac-Drolet et aux abords de la montagne, les ambulanciers n’ont pas eu à intervenir. Chez l’Élite, Ryan Rhot, de l’équipe SpiderTech a fini premier, en un temps de 4h 35m21s, suivi de Barry Michael et Marsh Cooper, tout juste collés derrière. Dans la catégorie U23, le podium a été formé par Antoine Duchesne, David Boily et Hugo Houle. La course a été marquée par 57 abandons.

Le responsable de la sécurité, Jacques Bilodeau, a louangé le travail de ses bénévoles. Autant à Lac-Mégantic qu’à Audet, Lac-Drolet et Saint-Sébastien, à la sortie de la route du Morne, ils étaient plus d’une soixantaine à contrôler les sorties de rues et le trafic à l’approche des coureurs. S’ajoutent les neuf motards de la Sûreté du Québec coordonnés par Jean Grégoire, quatre véhicules de la SQ et des véhicules ambulanciers. À Lac-Mégantic, les pompiers du Service de sécurité incendie Région Lac-Mégantic ont été efficaces à détourner la circulation du centre-ville vers les accès au Centre sportif Mégantic, au départ et à l’arrivée des coureurs, vendredi et samedi, ainsi qu’une bonne partie de la journée de dimanche.

Critérium Canadian Tire Bon Départ
L’ambiance était encore plus festive, dimanche, dans le centre-ville de Lac-Mégantic. Une belle foule de spectateurs massés des deux côtés du boulevard des Vétérans et quelques autres aux endroits les plus stratégiques du parcours de 1,1 km, notamment rue Milette devant le vieux garage municipal où le peloton le plus rapide, celui des hommes Élites, a dû multiplier les prouesses pour éviter le pire, quitte même à grimper sur le parterre de fleurs et parfois sur le trottoir pour contourner un coureur en chute libre.

En avant-midi, dans la catégorie pee-wee, victoire de Victoria Paradis, 11 ans, chez les filles et d’Antoine Dalterio chez les garçons. Dans la catégorie minime, la plus haute marche du podium pour Andréanne Larivière et Simon Ouellette, tous les deux de Beauce. Chez les cadettes, Catherine Ouellet a dominé, alors que Pier-André Côté, à sa première année chez les cadets, s’est taillé une confortable avance de plus d’une minute sur son plus proche rival, Félix Lapointe.

À noter la présence de deux cyclistes méganticois, Nicolas Couture et Jean-Christophe Perreault, dans la catégorie pee-wee.

L’après-midi était réservé à l’Élite. D’abord chez les hommes, les 72 coureurs engagés dans l’épreuve de 44 km, soit 40 fois le parcours de 1,1 km ceinturant la rue Frontenac et le boulevard des Vétérans, ont offert tout un spectacle en vitesse et en stratégie, négociant les courbes de la rue Milette roues dans les roues avec une férocité qui laissait guère de place à la moindre erreur de calcul. Deux participants ont chuté dans l’entrée de Milette dans les tous premiers tours, puis, plus tard, avant l’entrée du boulevard des Vétérans. Les sprints payants ont aussi donné lieu à de belles batailles, appréciées de la foule. Au fil d’arrivée, Ben Chaddock a devancé Cody Canning et Nic Hamilton.

Chez les femmes, les 30 tours ont été bouclés par Rhae-Christie Shaw, Annie Ewart et Joanie Caron.

Dernière épreuve du week-end, le Challenge Sprint canadien a été remporté par Anton Varabei. C’est donc lui qui a reçu son laissez-passer pour le World Tour à Québec, en septembre.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Au-delà des mots… et de la différence
    Culture Arts visuels

    Au-delà des mots… et de la différence

    Claudia Collard / 25 mai 2022
  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un Souper homard payant!
  2. Au-delà des mots… et de la différence
  3. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  4. Proximité et magie signées Marie Mai
  5. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  6. À nous deux Parkinson!
  7. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
Aux portes de l’abdication
Au-delà des mots… et de la différence
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises