Recyc-Québec

La Ferme Lison intronisée chez les Maîtres-éleveurs

La Ferme Lison intronisée chez les Maîtres-éleveurs  - Rémi Tremblay : Actualités

Vanda et Glen McNeil entourant les nouveaux Maîtres-Éleveurs Sylvie, André et Steve Grenier.

Quand André Grenier a acheté la ferme ancestrale du chemin Grenier à Audet en 1979, le Québec rural comptait 26 000 fermes laitières. Trente-quatre ans plus tard, il en reste moins de 6 000 en exploitation! Et pourtant, la province représente encore tout près de 60% de toute la production laitière canadienne. La Ferme Lison tire tellement bien son épingle du jeu que les copropriétaires, André et son fils Steve, viennent d’être élevés par Holstein Canada au titre de Maître-éleveur au niveau national. Un grand labeur enfin récompensé à sa juste valeur, avec des taux de performance calculés sur 16 ans!

«Cette reconnaissance représente l’apogée de la réussite», prenait soin de souligner Holstein Canada, le 11 janvier dernier, en annonçant la liste des 21 nouveaux Maîtres-éleveurs, reconnus par leurs pairs comme éleveurs émérites à travers tout le pays.

Ce jour-là, quand le téléphone a sonné chez les Grenier, c’est l’épouse d’André, Sylvie, qui a pris l’appel si attendu. «J’ai lu Holstein Canada sur l’afficheur. Après l’échange des vœux, la nouvelle est tombée. J’ai couru aux bâtiments pour avertir les gars!» La Ferme Lison rejoignait enfin l’élite canadienne à sa deuxième année de mise en candidature.

La consécration ultime vient de se dérouler en fin de semaine dernière à Niagara Falls, en Ontario, à l’occasion du congrès annuel d’Holstein Canada. Une rare pause de trois jours, en pleine saison des sucres, que se sont offerts les membres de la famille Grenier. Madeleine, la mère d’André, faisait également partie du voyage.

Cette femme de 82 ans est à l’image des pionniers. «Elle regarde ça aller et elle en est bien fière», raconte son fils. Toujours active, Madeleine fait du ménage, mais pas n’importe lequel. Du ménage… dans son boisé qu’elle entretient avec beaucoup de fierté! À Niagara Falls, la grand-maman a eu une pensée pour son mari, Octave, décédé beaucoup trop tôt dans un accident de tracteur, les laissant, elle et ses enfants, avec une ferme à faire fonctionner.

Son petit-fils Steve, 32 ans, a de qui retenir. Il saute du lit à 03h30, bien avant le chant du coq. La traite du matin, le travail à la ferme, la traite du soir qui se termine aux environs de 18h00, puis c’est le retour à la maison. C’est là que Steve prend du temps pour sa femme et ses trois enfants, âgés de 2 à 5 ans, avant de retourner au lit vers 20h00. Avec la saison des sucres, sur leur érablière de 6 000 entailles, et celle des foins, il y a des journées qui se prolongent beaucoup plus tard, sans que personne s’en plaigne. «Je suis plus paresseux, moi je me lève à 04h00», confie son paternel.

La petite ferme familiale de 80 têtes, dont 40 vaches en production laitière, a mérité chacune de ses récompenses au fil des années. Accrochés au tableau d’honneur, 28 bannières raflées à différentes expositions provinciales et quelque 75 à 80 certificats. Parmi une avalanche de messages de félicitations arrivant d’un peu partout, le courrier électronique reçu du ministre de l’Agriculture, François Gendron, leur a fait particulièrement plaisir.

Histoire de partager cette reconnaissance du succès avec la communauté de Audet, André Grenier, qui en est aussi le maire depuis des lunes, propose un brunch-causerie le 28 avril, à compter de 8h00, à la salle municipale, au profit des œuvres des Chevaliers de Colomb.

La famille Grenier sera bien inspirée pour raconter son histoire à succès.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
    Actualités Société

    Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km

    Claudia Collard / 16 mai 2022
  • Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
    Culture Humour

    Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé

    Claudia Collard / 16 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  2. À nous deux Parkinson!
  3. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  4. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  5. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
  6. Julie et Sylvie posent un geste du cœur de 115 km
  7. Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Monsieur l’ambassadeur
Dans la bulle d’Anne-Élisabeth Bossé
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises