BANQ

Tragédie de Lac-Mégantic: les libéraux auraient fait mieux selon Couillard

Tragédie de Lac-Mégantic: les libéraux auraient fait mieux selon Couillard  - Rémi Tremblay : Actualités  Élections Québec 2014

Le député sortant Ghislain Bolduc fait campagne aux côtés de son chef, Philippe Couillard. Ici, dans l’autobus de campagne du chef libéral, lors de son bref passage au complexe Baie-des-Sables, le 12 mars.

Le chef du Parti libéral, Philippe Couillard, a profité du passage de sa caravane à Lac-Mégantic, la semaine dernière, pour rappeler l’importance d’élire un gouvernement libéral, le 7 avril, afin de rétablir le lien de confiance des investisseurs envers l’économie québécoise. Et la communication avec le fédéral!

En entrevue à l’Écho, il a déploré l’incertitude créée par le gouvernement de Pauline Marois, qui aurait, selon lui, amené un ralentissement, notamment chez les partenaires du Plan Nord. Son candidat dans Mégantic, Ghislain Bolduc, a nommé trois entreprises directement touchées depuis l’élection d’un gouvernement péquiste en 2012: Maison Usinex, LP Royer et RG Solutions.

Une stratégie de campagne différente à Lac-Mégantic, dans une circonscription déjà identifiée comme à surveiller? «On est très confiants. Ce qui rend le comté de Mégantic spécial c’est l’enjeu de la reconstruction. Il faut vraiment arrêter de faire des chicanes avec Ottawa et rassembler tout le monde, les municipalités, les gouvernements fédéral et provincial. Il y a des besoins: la décontamination, la voie de contournement du chemin de fer, la compensation pour la zone touchée. Il faudrait arrêter ces discussions, ces chicanes qui ne finissent plus et se mettre à l’ouvrage.»

La question lui est lancée: qu’est-ce qu’un gouvernement libéral aurait fait autrement dans la gestion de crise provoquée par la tragédie de Lac-Mégantic? La réponse est étonnante. «J’ai parlé avec Denis Lebel aujourd’hui (l’entrevue a été réalisée le 12 mars). Il m’a dit : regarde, le jour où vous arrivez au gouvernement, on s’asseoit ensemble, avec le député, vous autres, et on fait avancer les choses!»

En plus d’avoir succédé à Christian Paradis au poste de lieutenant de Stephen Harper, Denis Lebel est ministre de l’Infrastructure, des Collectivités et des Affaires intergouvernementales, ainsi que ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour le Québec. Un ministre qui joue un rôle important dans le dossier de la reconstruction et de la relance économique à Lac-Mégantic.

À chacun ses responsabilités, rappelle Philippe Couillard. «C’est sûr que nous, dans le domaine du développement économique, dans le domaine de l’environnement, on a des responsabilités en partant. Les voies ferrées, c’est une juridiction fédérale!» À ses yeux, le nouveau propriétaire de MMA doit lui aussi faire partie de la solution. «Mais d’aller sur la place publique et de se plaindre du fédéral, comme d’habitude le PQ fait, non ça ne fera pas avancer les choses !»

Un gouvernement libéral assumerait-il le coût d’une voie de contournement ferroviaire? «On va s’asseoir avec le fédéral et chacun va gérer ses affaires. Ça se peut qu’on s’entende sur un montant global pour faire tout ce qu’il y a à faire, avec chacun ses responsabilités. S’asseoir rapidement pour fixer les échéanciers!»
S’il avait été premier ministre en juillet 2013, aurait-il agi autrement? «C’est l’approche qui aurait été différente. Il faut travailler ensemble pour le bien des citoyens. Pas essayer de créer un climat de chicane et de compétition !»

Le retour au pouvoir des libéraux signifierait la remise sur ses rails du Plan Nord, si cher à son prédécesseur, Jean Charest. Son candidat dans le comté de Mégantic, le député sortant Ghislain Bolduc, y voit une condition pour la relance de l’économie des PME dans son coin de pays. «Ici, la relance du Plan Nord va avoir un impact direct sur nos entreprises. Chez Royer, qui fabrique des chaussures de sécurité pour l’industrie minière, chez RG Solutions de Saint-Romain et Maison Usinex à Milan. Usinex avait 25% de leurs ventes dans le marché de Baie-Comeau et Sept-Iles. Pour eux, ça représentait une croissance intéressante!»

Pour Philippe Couillard, nul doute que le Plan Nord peut ressusciter de ses cendres. «Mais, il ne faut pas attendre trop longtemps. Parce que là, à l’étranger, ils ont l’impression que tout est arrêté. L’attention des investisseurs, elle ne dure pas très longtemps. Ils avaient énormément d’intérêt et là, ils ont l’impression que tout est paralysé. Ils sont allés voir ailleurs, notamment en Ontario. L’une des choses que je devrai faire en tant que premier ministre, ce sera de me promener un peu partout au Canada et dans le monde afin de dire aux gens : regardez, je pars ça à nouveau. Votre investissement est bienvenu!» Un signal fort après une chute drastique de 67% des investissements miniers au Québec, ajoute-t-il.

Confiant que la machine libérale dans Mégantic va assurer la continuité des victoires consécutives obtenues depuis 1980, Philippe Couillard en appelle aux sympathisants caquistes. «Je pense qu’il va y avoir un mouvement de ralliement. Mais, je dis aux gens que voter pour la CAQ, c’est comme voter pour le PQ. Ceux qui veulenet changer de gouvernement, l’alternative crédible, c’est de voter pour le Parti libéral!»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    Actualités

    Un appel pour «serrer la vis» dans les bars

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Vocation: préposé aux bénéficiaires
    Actualités

    Vocation: préposé aux bénéficiaires

    Claudia Collard / 17 septembre 2020
  • Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    Actualités

    Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    Actualités

    CHSLD Lambton: deux résidents décédés

    Rémi Tremblay / 17 septembre 2020
  • Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Culture

    Rencontre avec la poésie décloisonnée

    Claudia Collard / 16 septembre 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

1 commentaire

  1. Pierre Roberge

    Le fameux plan Nord des libéraux,les compagnies étrangère viennent ici exploite nos ressources sans trop payer de redevance repartent quand cela n'est plus rentable et laissent leurs sites pollués,contaminés et qui paie pour ce nettoyage nous les Québécois.Ce devrait être des cies Québécoise et encore on vend notre électricité a rabais aux américains. Couillard.... on parle des vraies affaires tout comme Charest....Nous sommes prêts.Les libéraux pour l'économie vont vendre notre langue et notre culture

    Répondre 2014-03-21
    1. Un bon test pour l’Espace jeunesse
    2. Un appel pour «serrer la vis» dans les bars
    3. Vocation: préposé aux bénéficiaires
    4. Vision d’avenir pour le Pavillon de la Faune
    5. CHSLD Lambton: deux résidents décédés
    6. Paroles de femmes avec Céline Faucher
    7. Rencontre avec la poésie décloisonnée
    «Notre magnifique territoire»
    Rencontre avec la poésie décloisonnée
    Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
    1. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    2. Plusieurs postes disponibles
      Lac-Mégantic
    3. Opérateur de chariot élévateur
      Lac-Mégantic
    4. Entretien ménager Poste de nuit
      Lac-Mégantic
    5. Commis – Caissiers/caissières (Plusieurs postes disponibles)
      Lac-Mégantic
    Répertoire des entreprises