Recyc-Québec

La culture, un moteur de la relance économique

La culture, un moteur de la relance économique - Claudia Collard : Actualités

Le trottoir de bois s’inscrit dans La Marche du vent, un parcours à la fois culturel, artistique, historique et patrimonial, décrivent Richard Michaud et André Samson.

Si le trottoir de bois de 250 mètres actuellement en installation est conçu en partie à des fins touristiques, le projet bénéficiera aussi à l’ensemble des citoyens méganticois, assure le conseiller Richard Michaud, président de la Commission des arts, de la culture et du patrimoine (CACP). Baptisé La marche du vent, ce parcours s’inscrit à l’intérieur d’un vaste projet, où la culture est mise à l’avant-plan.

«La culture est un moteur de la relance économique. On ne veut pas que les touristes viennent juste s’accrocher à la clôture, regarder le trou et repartir chez eux. Ce trou ne nous représente pas. Les Méganticois ont à offrir plus que ça. Il est inévitable de parler de la catastrophe parce que, qu’on le veille ou non, elle fait partie de notre patrimoine. En même temps, il faut organiser le tourisme intelligemment, de sorte que ça ne nuise pas à la qualité de vie des citoyens», précise M. Michaud d’entrée de jeu.

Forte d’une activité initiée en septembre dernier par la Commission à l’occasion des journées de la culture, où les artistes étaient invités à concevoir une murale sous la thématique Rêve ta ville, la CACP a décidé de pousser encore plus loin pour l’été qui s’en vient. «On s’est dit qu’il fallait préparer un projet d’animation culturelle, pour donner du réconfort à nos citoyens et proposer aux visiteurs une expérience démontrant la vitalité du milieu», explique André Samson, coordonnateur des programmes au Service de loisirs et membre de la Commission.

Ont suivis l’embauche du chargé de projet Stéphane Lavallée et le recrutement des services de la firme Daily tous les jours, celle-là même qui a conçu les balançoires musicales du Quartier des artistes de Montréal, pour la création et la réalisation du projet.

Face à la rue Frontenac, La marche du vent débutera par un panneau de granit relatant la catastrophe. Des graminées bercées par le vent longeront le parcours jusqu’au coin Papineau et Québec-Central. Outre la vue désormais dégagée sur le lac et les montagnes, on y retrouvera «la maison du vent», où on pourra entendre une musique conçue grâce au choc de tuyaux métallique, assurée grâce au vent constant à cet endroit. Suivront les Maisons des histoires, perpendiculaires à la rue Papineau, panneaux géants regroupant images et textes historiques d’un côté et œuvres d’art de l’autre. Le parcours se poursuivra à la Promenade Papineau, au-dessus de laquelle prendra place une installation aérienne.

Le 5 juillet, la population sera conviée à venir «tisser» les six hamacs géants qui seront disposés tout près de l’agora extérieure du CSM. L’activité consistera à insérer des bandelettes de couleurs à l’intérieur des filets de 10 mètres chacun. «Les touristes utiliseront sans doute cette aire de repos et d’observation du ciel étoilé mais ce sont surtout les gens d’ici qui en bénéficieront», précise Richard Michaud.

Il ajoute que le second volet du parcours invitera lui aussi les Méganticois à se réapproprier le cœur de la ville. Cette deuxième phase consistera en la réalisation de 15 sculptures monumentales autour de la thématique Marcheurs d’étoiles au cours des deux dernières semaines de septembre. L’activité se répétera en 2015 et 2016, de sorte que 47 œuvres sculpturales seront conçues puis disposées sous forme d’un parcours dans le centre-ville réinventé. «À la Commission, nous souhaitons depuis toujours que Lac-Mégantic se dote d’une richesse culturelle qui lui est propre. C’est ce qu’on est en train de créer et c’est bon pour l’ensemble de la communauté», considère le président de la CACP.

La création de ce parcours a bénéficié d’une aide de 690 000$ de Developpement économique Canada en plus de contributions du Musi-Café d’été (40 000$), de la Croix-Rouge et de la Chambre de commerce.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 mai 2022
  • Proximité et magie signées Marie Mai
    Culture Musique

    Proximité et magie signées Marie Mai

    Claudia Collard / 24 mai 2022
  • À nous deux Parkinson!
    Actualités Santé

    À nous deux Parkinson!

    Claudia Collard / 19 mai 2022
  • Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
    Actualités Économie

    Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
  • Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
    Actualités Politique

    Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic

    Rémi Tremblay / 18 mai 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. La réflexion sur la voie ferrée se transporte à Lac-Mégantic
  2. Proximité et magie signées Marie Mai
  3. À Doc Humanité: l’histoire tragique de Madame M
  4. À nous deux Parkinson!
  5. Le Cinéma Mégantic complète sa transition numérique
  6. Marilyn Ouellet, candidate solidaire dans Mégantic
  7. Tout un spectacle avec Andréanne A. Malette!
Aux portes de l’abdication
Proximité et magie signées Marie Mai
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Technicien(ne) en production
    Lac-Mégantic
  2. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  3. Intervenant(e) et animateur(trice)
    Lac-Mégantic
  4. Conseiller(ère) en boutique
    Nantes
  5. Mécanicien(ne) de véhicules de loisirs
    Nantes
Répertoire des entreprises