La Médiathèque Nelly-Arcan: un monument à la fierté et à la solidarité

La Médiathèque Nelly-Arcan: un monument à la fierté et à la solidarité - Claudia Collard : Actualités

Jacynthe Mercier (mère d’Isabelle Fortier, connue également sous son nom de plume, Nelly Arcan), Daniel Lavoie et Jacques Dostie, respectivement directeur et président de la Médiathèque, Diane Roy (ex-présidente), la mairesse Colette Roy Laroche, la ministre de la Culture Hélène David et le député de Mégantic, Ghislain Bolduc.

Fruit de la mobilisation de nombreux acteurs, dont la centaine de bénévoles acharnés et les milliers de donateurs qui ont contribué à remettre sur pied l’équipement culturel dévasté, la Médiathèque compte à ce jour 2050 abonnés, après seulement quatre mois et demi d’ouverture. Inauguré le 19 septembre, ce lieu de savoir et de partage est un symbole puissant d’unité et d’espoir, a laissé entendre la ministre de la Culture, Hélène David. «Je souhaite que la Médiathèque Nelly-Arcan devienne un monument à la fierté et à la solidarité.»

«L’inauguration de la Médiathèque assure la pérennité et la vitalité de cet espace riche en échanges, en plus de célébrer la mémoire de Nelly Arcan, une grande écrivaine méganticoise, aussi humaniste que talentueuse, qui nous a donné des œuvres inoubliables. Je tiens aussi à souligner le maillage avec le Centre d’études collégiales, qui fait en sorte qu’il y a seulement une porte qui sépare la culture de l’éducation et que cette porte est à double sens», a adressé la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

Le nouveau départ de la Médiathèque marquait aussi celui de Diane Roy à la présidence du conseil d’administration, poste désormais occupé par Jacques Dostie. C’est avec beaucoup d’émotion qu’elle a résumé l’histoire du lieu culturel, né en décembre 1991 après trois ans de gestation. «L’enfance a été heureuse, l’énergie débordant de toute part. Plusieurs beaux projets ont été réalisés ; artothèque, laboratoire informatique, centre d’archives, club de lecture… Mais l’adolescence a été difficile; dix années de négociations, de non fusions et, pour couronner le tout, le désastre de l’incendie du 6 juillet… Après 23 ans d’existence, la Médiathèque est adulte maintenant. Elle vit un nouveau départ, avec un nouveau nom, elle vivra des aventures. Comme dans la vie, il est temps pour moi de couper le cordon», a communiqué celle qui a joint la Fondation des Amis de la Bibliothèque.

À l’instar de tous les interlocuteurs présents à l’inauguration, la mairesse Colette Roy Laroche a souligné l’importante mobilisation du milieu et l’apport précieux des nombreux donateurs. «Ces rayons sont remplis grâce à la générosité de milliers de personnes. Un chapitre important de la vie à Lac-Mégantic débute avec ces nouveaux repères; espérons que ça apportera un sentiment de normalité chez nos citoyens dans leur quotidien», a-t-elle partagé, ajoutant que la culture est au cœur de la vision de reconstruction de la Ville, prenant à témoin le recyclage de l’ancienne usine Canadelle, où loge maintenant la Médiathèque, bâtiment ayant conservé des traces du passé. «Aujourd’hui est un grand jour, qui marque la fin d’un récit semé d’embûches mais aussi le début d’une belle aventure. En donnant son nom à la bibliothèque, nous voulons reconnaître un talent exceptionnel qui a pris naissance ici et faire en sorte que l’œuvre de Nelly Arcan (Isabelle Fortier) se perpétue.»

La Médiathèque compte sur des équipements modernes, une collection enrichie et une salle multifonctionnelle, bref autant d’installations qui sauront plaire à une clientèle de tous âges, a signifié le député Ghislain Bolduc. «Située dans une ancienne usine, cette médiathèque symbolise le devoir de mémoire mais aussi la renaissance d’une ville qui regarde vers l’avant, un actif important au chapitre de la qualité de vie des citoyens.»

Le ministère de la Culture a accordé une aide financière de 653 888$ pour le projet de réaménagement, planifié avant les événements du 6 juillet 2013. Une œuvre d’intégration des arts à l’architecture y sera par ailleurs installée au cours de l’automne. Intitulée Le secret de l’aube, cette création de Patrick Beaulieu consiste en un triptyque de photographies couleur réalisé à partir d’images numérisées.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
    Culture Théâtre

    Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité

    Claudia Collard / 5 décembre 2022
  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
  2. Conférence d’une survivante le 6 décembre
  3. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  4. Junior A: défaite en prolongation
  5. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  6. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  7. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
Le malaise
Becoming Chelsea: déroutant d’ingéniosité
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises