Vers le Grand rendez-vous de la culture!

Vers le Grand rendez-vous de la culture! - Claudia Collard : Culture

La préfet Marielle Fecteau, le président de la CACP Richard Michaud, la mairesse Colette Roy Laroche ainsi que les organisateurs du Grand rendez-vous de la culture, Robert Roy et Adrien Aubert.

Les 31 octobre et 1er novembre, les représentants d’une trentaine d’organismes culturels de Lac-Mégantic et de l’ensemble du territoire granitois pendront part au Grand rendez-vous de la culture. Cette rencontre d’échange d’idées vise le développement d’une vision commune pour l’ensemble des acteurs et l’établissement d’une signature propre à la région. But avoué de l’exercice: l’implantation d’un espace culturel dans le nouveau centre-ville.

Les responsables de cette démarche, Robert Roy et Adrien Aubert, expliquent que celle-ci débouchera ultimement sur des recommandations concernant la création d’une éventuelle infrastructure culturelle aux services des citoyens et de la communauté artistique, mandat que leur a confié la Ville.

Ce rendez-vous donné à la salle Bestar du CSM permettra notamment de sonder le pouls des organisations, notamment en colligeant leurs besoins physiques et matériels, pour idéalement les réunir au même endroit. «J’ai rencontré personnellement les représentants de tous ces organismes. Ce qu’on voit, c’est qu’il y a une vivacité extraordinaire. Mais il manque le lien, le ciment. Et ça commence par un lieu», partage Robert Roy.

L’établissement d’une «signature culturelle», pour Lac-Mégantic et sa région fait également partie des objectifs poursuivis. «On veut que cet espace culturel soit représentatif de cette signature. Que ce soit une vitrine, afin que les gens de l’extérieur puissent y trouver un aperçu de toute l’offre culturelle de la région. Le but serait de mettre à l’honneur le patrimoine culturel, tout en accueillant les besoins actuels et en travaillant sur des projets communs correspondant à cette signature qu’on aurait établie ensemble», décrit Adrien Aubert.

Figure aussi à l’ordre du jour de la rencontre, la mise sur pied d’une structure visant à promouvoir les activités culturelles de la région mais aussi de faire en sorte que celles-ci agissent en complémentarité plutôt que de manière concurrentielle. «Il est important que ces gens là se parlent, d’où l’établissement d’une structure de coordination. De là peuvent jaillir de nouvelles idées, la création d’un nouvel événement», considère M. Roy.

L’objectif, précisent les organisateurs, n’est pas de se substituer à qui que ce soit mais plutôt d’œuvrer à optimiser ce qui existe déjà. Le bilan des discussions sera rendu public vers la fin novembre sur la page Facebook «Grand rendez-vous de la Culture», où les citoyens pourront émettre leurs commentaires. Les recommandations formulées à la Ville seront émises à la lumière de l’ensemble des informations recueillies au sein des organismes culturels et de la population.

Pour la mairesse Colette Roy Laroche «cette occasion de réfléchir à l’avenir culturel de notre communauté sera importante en regard du processus de construction du centre-ville. La culture est importante dans le rétablissement d’une communauté. La culture apaise, permet des rencontres et, à un certain point, est même thérapeutique». Elle cite en exemple les initiatives de la Commission des arts et de la culture est du patrimoine (CACP), telles la Marche du vent et le Symposium de sculptures monumentales, qui «ont permis de mettre en valeur notre patrimoine, nos richesses culturelles et surtout, de nous rappeler.»

Mme Roy Laroche mentionne par ailleurs que le Grand rendez-vous de la culture sera aussi l’occasion de créer une grande synergie régionale, puisque l’ensemble de la MRC du Granit y sera représenté. La préfet Marielle Fecteau mentionne que les membres du comité de consultation culture de la MRC, qui en est présentement à revoir ses orientations, prendront part aux discussions. «Le fait d’avoir une offre culturelle diversifiée est un élément de plus pour attirer la main-d’œuvre et la conserver», ajoute Mme Fecteau.

Le conseiller Richard Michaud, président de la CACP de Lac-Mégantic, soulève que les besoins pour les organismes culturels de disposer d’un espace permanent se sont notamment fait sentir lors de la transformation de l’ancienne usine Canadelle, qui en accueillait cinq d’entre eux. «On a aussi vu dans les derniers mois à quel point les gens ont besoin de consommer de la culture. La culture, c’est la nourriture de l’âme. C’est un aspect primordial de notre vie collective. Il est très important pour la communauté de se doter d’un espace de vie culturel. On va y arriver ensemble et pour le bien de tous.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
    Actualités

    Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!

    Rémi Tremblay / 10 juillet 2020
  • L’ambiance du camp de jour au beau fixe
    Actualités

    L’ambiance du camp de jour au beau fixe

    Claudia Collard / 6 juillet 2020
  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Naissance de l’Espace Mémoire : à venir, silhouettes et roches qui parlent!
  2. Le parc de Frontenac ouvert aux baigneurs
  3. Les négos en santé: ça ne va toujours pas mieux!
  4. L’ambiance du camp de jour au beau fixe
  5. Nouvelles mesures à la plage
  6. Sept ans après: un devoir de mémoire
  7. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Préposée aux bénéficiaires
    Lac-Mégantic
  2. Préposée au service
    Lac-Mégantic
  3. Plusieurs postes disponibles
    Lac-Mégantic
  4. Technicien en traitement des eaux usées
    Lac-Mégantic
  5. Conseiller en vente spécialisée (chasse et pêche)
    Thetford Mines
Répertoire des entreprises