Voilà, tout sera dit!

Ceci se veut un premier et un dernier commentaire. D’abord, nous avons perdu notre fille Karine, dans la tuerie qu’il y a eu à Lac-Mégantic, le 6 juillet 2013. Je prends soin de rappeler la date parce qu’il y a des gens qui semblent avoir oublié qu’il y a eu 47 et même 48 décès dans cette tragédie. Actuellement, je crois que peu de gens s’en soucient et comment ça peut faire mal encore après 16 mois. Vous irez passer 24 heures dans les familles qui furent touchées par ce drame et vous allez peut-être comprendre un peu de notre peine.

Depuis plusieurs mois, personne ou à peu près ne parle des victimes; non là c’est, on démolit, on déménage, on construit et on reconstruit. Après 16 mois, vous pensez peut-être qu’on doit arrêter de pleurer notre fille, mais je peux vous dire que notre famille comme celles des 47 autres victimes est brisée à jamais. Je suis d’accord qu’il y a des choses qui doivent être faites pour se relever de cette énorme injustice, parce que, à la tête de cette tragédie, il y a des gens qui ont laissé aller les règlements à Transport Canada. Merci Harper pour tous les problèmes causés. Merci d’avoir mis des personnes incompétentes à Transport Canada. Et tant qu’à y être, vous pourriez installer une pancarte à l’entrée des voies ferrées de la ville avec l’inscription: «Bienvenue aux wagons de pétrole, ici on prend tout».

Ville divisée

J’écris ça, parce que ce j’entends et que je vois sur Facebook depuis quelques semaines, ce n’est que du tiraillement, des insultes, des injures etc. La ville est complètement divisée et tiraillée et ça n’annonce rien de bon pour le futur. Je dois vous dire que je ne suis pas plus pour la Ville que pour le Carré bleu, ce n’est qu’une constatation, et ce qu’on voit et entend actuellement c’est désolant. Vous parlez souvent de reconstruction dans vos commentaires, mais nous aussi, on essaie de se reconstruire une vie, mais ce n’est pas facile, une chance qu’on a des intervenants avec nous pour nous aider. Tous ceux qui perdent leurs maisons ou leurs commerces, ce n’est pas facile ça non plus. Ils continuent à se battre eux aussi pour réussir à s’en sortir.

Tout ce qu’on entend de ce temps-ci, c’est démolition et reconstruction et déménagement. Il va y avoir une visite de notre centre-ville, si on peut encore appeler ça un centre-ville, mais nous n’irons pas voir notre ville en lambeaux, j’aime mieux garder mes souvenirs dans mon disque dur. C’est vrai que nous avons signé la pétition, j’aime mieux le dire parce qu’il y en a qui vont nous le reprocher, et j’aurais aimé qu’il y ait quelques édifices ou façades qui restent debout. De toute façon, que la ville soit rasée ou non, nous, ça ne nous redonne pas Karine.

Présentement, on ne se sent plus chez nous à Lac-Mégantic, trop de démolition, de construction, de chambardement à travers la ville. À chaque fois que nous passons sur la rue Papineau, on ne se reconnaît plus et nous n’avons plus aucun point de repère, excepté le Musi-Café, qui nous rappelle à chaque fois la mort de Karine. On se croirait dans une autre ville.

Si ce n’était que nous avons nos petits-fils aux alentours, nous serions déjà partis de Lac-Mégantic. D’une manière ou d’autre, faites ce que vous avez à faire, et de toute façon, les décisions sont déjà prises. Nous, on ne verra jamais un centre-ville reconstruit, mais au moins, j’espère que vous aurez de temps en temps, une pensée pour les 48 décès et qu’il y aura un petit coin qui leur sera consacré dans cette nouvelle ville. À tous ceux qui s’injurient actuellement, que ce soit sur facebook, dans les journaux, au radio, etc., si vous arrêtiez, peut-être que plus tard ça redeviendra plaisant de vivre à Lac-Mégantic.

J’ai écrit ce texte et je sais que ça ne va pas plaire à tous. S’il y a des commentaires, négatifs ou positifs, je ne répondrai pas, parce que j’ai dit au début que c’était mon premier et mon dernier commentaire et que maintenant, on passe à autre chose.

Mamy et Papy, nous t’aimons pour toujours XXXXXX.

Aujourd’hui, 22 novembre, est une journée spéciale. BONNE FÊTE KARINE CHAMPAGNE

Ghislain Champagne

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin
    Actualités Tourisme et loisirs

    Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin

    Claudia Collard / 8 février 2023
  • MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023
    Actualités

    MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023

    Rémi Tremblay / 7 février 2023
  • Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse
    Actualités Santé

    Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse

    Claudia Collard / 7 février 2023
  • Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
    Actualités Municipalité

    Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie

    Claudia Collard / 2 février 2023
  • Retour du bingo... cette fois à la télé
    Actualités Société

    Retour du bingo... cette fois à la télé

    Rémi Tremblay / 1 février 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Défi Blanchette Vachon: des gagnants à Montignac
  2. Retour du Grand Tour du lac Mégantic le 10 juin
  3. MRC: Un budget de 12,8 M$ pour 2023
  4. Cinq membres du CPA Lac-Mégantic en finale provinciale
  5. Le détournement cognitif, cette manipulation insidieuse
  6. Ori Dagan en concert
  7. Contrats alloués pour la reconversion de l’ancienne scierie
Intérêt public
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises