Luc Berthold veut être le député de la relance de Lac-Mégantic

Luc Berthold veut être le député  de la relance de Lac-Mégantic - Claudia Collard : Actualités

Élu député de Mégantic-L’Érable par 3441 voix de majorité sur son plus proche adversaire, le libéral David Berthiaume, Luc Berthold attribue une bonne partie de sa victoire à une campagne menée sur le terrain. Figure familière dans le secteur de Thetford Mines où il a été maire durant sept ans, le candidat conservateur a multiplié les rencontres pour se faire connaître à la grandeur de la circonscription. «Cela a permis aux électeurs de me transférer une partie de la confiance qu’ils avaient accordée à M. Christian Paradis. Je suis super content», a transmis celui qui devra évoluer dans l’opposition à Ottawa.

Certes, admet-il, être au sein du parti au pouvoir aurait comporté certains avantages. «Parfois, ça permet de faire cheminer des dossiers plus vite. Mais le rôle d’un député de l’opposition est aussi de faire en sorte que les engagements pris lors de la campagne électorale, par le parti du gouvernement en place, soient respectés. C’est une autre façon de travailler avec laquelle je suis habitué», a transmis celui qui a commencé sa carrière politique en 1998 à titre de recherchiste de Nathalie Normandeau. «En préparant les dossiers de l’opposition, j’ai pu constater à quel point on peut faire avancer les choses rapidement quand on sait s’y prendre.»

Sa priorité dans cette partie du comté, s’assurer de la reprise des activités économiques à Lac-Mégantic. Il sera, tel que promis lors de sa campagne, le député de la relance de la ville. «Il faut qu’on s’attaque au problème de développement. En matière de sécurité ferroviaire, il faut voir à ce que la population soit rassurée, qu’on puisse ramener la quiétude au centre-ville de Lac-Mégantic et chez tous les riverains de la voie ferrée.» Il convient par ailleurs qu’il importe d’accélérer l’étude de faisabilité de la voie de contournement, étude qu’il considère comme la première étape d’un projet de cette envergure. «J’ai entendu M. Trudeau dire qu’il n’était pas contre une voie de contournement. On va donc travailler sur le dossier en fonction des résultats de cette étude-là.» Quant à l’Observatoire du Mont-Mégantic, Luc Berthold rappelle que les libéraux ont promis son financement à long terme. «On va s’assurer que cet engagement soit respecté.»

Au-delà de toute partisannerie politique, la volonté de venir en aide à Lac-Mégantic s’est manifestée chez les candidats tout au long de la campagne électorale, mentionne M. Berthold. «Lac-Mégantic est une situation exceptionnelle qui demande une réponse exceptionnelle. Bien évidemment, je serai présent ici aussi souvent que nécessaire. Je vais travailler en collaboration avec le prochain gouvernement pour que la population méganticoise soit notre seule préoccupation, qu’il n’y ait pas de basse partisanerie dans ça. Je l’ai toujours dit: je ne veux pas faire de politique sur le dos de Lac-Mégantic.»

Luc Berthold souhaite être plus qu’un député par qui on passe pour obtenir une subvention. «Je veux être un partenaire avec les intervenants, aider à construire et à susciter des projets.» Il compte débuter son mandat par une rencontre avec les représentants de la MRC du Granit, qui l’ont mis au fait des principaux dossiers au cours de la campagne. «Nous allons revisiter la liste de priorités, la mettre à l’agenda et voir dans quelle mesure on va pouvoir faire cheminer ces dossiers», communique celui qui compte également rencontrer les membres du nouveau conseil municipal de Lac-Mégantic après les élections du 1er novembre.

D’ici là, le nouvel élu fédéral ne peut dissimuler sa fébrilité. «Dès que mon horaire à Ottawa va être connu, je vais être en mesure de planifier mes rendez-vous dans la circonscription. J’ai vraiment hâte parce que je suis un gars de terrain, un développeur, quelqu’un qui aime que les choses avancent.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
    Actualités Santé

    Maison des aînés: bientôt les appels d’offres

    Rémi Tremblay / 30 novembre 2022
  • Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
    Actualités Économie

    Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison
    Actualités Société

    Bénévoles recherchés à la Maison La Cinquième Saison

    Claudia Collard / 29 novembre 2022
  • Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw
    Actualités Économie

    Conflit chez Maxi: le syndicat attend une réponse de Loblaw

    Claudia Collard / 28 novembre 2022
  • Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic
    Actualités

    Le Train des Fêtes du Canadien Pacifique à Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 24 novembre 2022
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Activité créative inspirée des œuvres de Louise Latulipe
  2. Junior A: défaite en prolongation
  3. Damoizeaux, ou l’hybridation des styles
  4. Encan des œuvres de Gaston Quirion au profit de la Banque alimentaire
  5. Maison des aînés: bientôt les appels d’offres
  6. Concert de Noël à Piopolis
  7. Dossier Maxi: nouvelle rencontre de conciliation le 5 décembre
Le malaise
Tranches de vie de Guylaine, chansons de Deschamps
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  2. Camionneur
    Woburn
  3. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
  4. Moniteur(e) de ski de fond
    Lac-Mégantic
  5. Moniteur(e) de planche a neige
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises