Le Musi-Café offre la recharge électrique

Le Musi-Café offre la recharge électrique - Rémi Tremblay : Actualités

Dans l’ordre, Neil Mathieu, directeur régional de l’Avéq, Marc Olivier Chouinard, Yannick Gagné, propriétaire du Musi-Café, ainsi que le conseiller municipal Pierre Latulippe.

Impact de la tragédie de Lac-Mégantic, accord sur la lutte aux changements climatiques, tous les arguments sont bons, aux yeux de Yannick Gagné, le propriétaire du Musi-Café, pour joindre la parole aux actes. Samedi dernier, avec tout un groupe de propriétaires de voitures électriques, il a inauguré deux bornes de recharge électrique derrière l’établissement. L’une toute spéciale pour la marque Tesla et l’autre pour les autres modèles offerts par divers fabricants. Une bonne façon d’accommoder et de fidéliser sa clientèle. Le plein d’électricité à ses frais!

Depuis l’incendie qui a fait 47 morts au centre-ville de Lac-Mégantic, le Musi-Café est devenu un puissant symbole du danger du transport du pétrole en zones urbaines. Mais aussi un exemple dans les comportements à adopter pour un transport et une économie plus verte, avec l’initiative du groupe Roulez électrique et Elmec. Ces deux entreprises ont posé un geste significatif pour les gens de Lac-Mégantic et les visiteurs, en offrant une borne de recharge EVduty pour le Musi—Café et en l’aidant à obtenir gratuitement une borne Tesla de 80 ampères ainsi qu’une subvention de la part de Tesla Motors pour son installation.

Si, pour Yannick Gagné, «rien ne remplacera les 47 vies qui nous ont été volées», il lui est permis aujourd’hui d’encourager la voiture électrique, comme un pas vers un avenir sans pétrole. En attendant la livraison de sa Volt, le Groupe Bourgeois de Weedon lui a prêté une Cadillac qui roule électrique. Son établissement devient un lieu de rendez-vous incontournable pour les propriétaires de voitures électriques, hors des grandes zones urbaines mieux équipées en terme d’infrastructure de bornes de recharge.
En ce jour d’inauguration, Marc Olivier Chouinard, propriétaire d’une Tesla, arrive de Saint-Constant. «Il restait 60 à 70 km sur ma charge.» Installé à la borne, il reprendra toute l’énergie nécessaire pour le retour à la maison, avec zéro frais de transport.

Dans le stationnement du Musi-Café, les véhicules s’amènent l’un après l’autre, sans aucun bruit, ni ronronnement. L’avantage du moteur électrique. Des BMW, des Volt, des Nissan Leaf. Dans une Tesla blanche, un petit chien attend confortablement son maître, assis au bar. Le directeur régional de l’Association des véhicules électriques du Québec (Avéq) pour la région de Chaudière-Appalaches, Neil Mathieu, nage dans son élément, lui qui parcourt la région afin de mieux faire connaître les véhicules électriques, jusqu’à proposer un essai routier.

Oui l’avenir est là, mais il reconnaît du même souffle que l’infrastructure de recharge n’est pas tout à fait prête. L’objectif de Philippe Couillard d’atteindre le nombre de 100 000 véhicules électriques au Québec d’ici les cinq prochaines années est pour le moins ambitieux. «On s’attend à atteindre 10 000 autos électriques au 31 décembre. C’est exponentiel oui, mais si on pouvait décider les manufacturiers à offrir ici tous les modèles, on ferait un grand pas.»

La Ville a été la première à immatriculer sa Tesla avec une plaque verte, au bureau de la SAAQ de Lac-Mégantic. Les propriétaires de véhicules électriques ici se comptent sur les doigts d’une seule main. Mais le réseau des bornes de recharge commence à se développer. Au Musi-Café, derrière les condos commerciaux, à Baie-des-Sables! Plusieurs propriétaires de commerces y songent, eux aussi.
À l’aube de l’électrification des transports, encore quelques ratés. L’espace réservé à la recharge de véhicules derrière les condos, à quelques pas du Musi-Café, était occupé, samedi, par une auto conventionnelle mal stationnée, avec un billet d’infraction sur le pare-brise. Toute une éducation qui reste à faire!

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
    Actualités Sécurité ferroviaire

    Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
  • QW4RTZ: toute une performance!
    Culture Musique

    QW4RTZ: toute une performance!

    Claudia Collard / 30 janvier 2023
  • La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto
    Actualités Agriculture

    La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto

    Rémi Tremblay / 30 janvier 2023
  • Deux événements majeurs dans la région cet été
    Actualités Événements

    Deux événements majeurs dans la région cet été

    Claudia Collard / 26 janvier 2023
  • Une touche de richesse signée Aziz Farouk
    Culture Arts visuels

    Une touche de richesse signée Aziz Farouk

    Claudia Collard / 25 janvier 2023
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Dialogue difficile avec le ministre Alghabra en dehors de Lac-Mégantic
  2. QW4RTZ: toute une performance!
  3. La Ferme Vieux Village rafle les honneurs à Toronto
  4. Deux événements majeurs dans la région cet été
  5. Une touche de richesse signée Aziz Farouk
  6. Une année 2023 effervescente pour la construction
  7. Lac gelé sur un hiver doux
Notre monde perdu
QW4RTZ: toute une performance!
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. ouvrier agricole
    St-Sébastien
  2. Gestionnaire de la salle de quilles
    Lac-Mégantic
  3. Découpage, collage et emballage de médaillons de porcelaine
    Lac-Drolet
  4. Camionneur
    Woburn
  5. intervenant social/intervenante sociale
    dans la MRC du Granit
Répertoire des entreprises