Abonnement

Une vocation culturelle pour l'ancienne chapelle anglicane

Une vocation culturelle pour l'ancienne chapelle anglicane - Claudia Collard : Culture
La chapelle de la rue Agnès sera convertie en salle de spectacle.
Une vocation culturelle pour l'ancienne chapelle anglicane - Claudia Collard : Culture
On a enlevé le tapis et le prélart qui avaient été ajoutés au fil des années dans le but de retrouver le plancher de bois d’origine. (Photo Jérôme Lavallée)
Une vocation culturelle pour l'ancienne chapelle anglicane - Claudia Collard : Culture
À droite, le propriétaire Stéphane Lavallée en compagnie de ses fils, responsables de l’animation de la Chapelle du rang 1. À partir de la gauche : Jérôme, Hubert et Félix.

Inoccupée depuis plusieurs années, l’ancienne chapelle St. Barnabas de la rue Agnès sera convertie en salle de spectacle. Cette nouvelle vocation permettra de mettre en valeur ce bâtiment, grâce à une restauration respectant son cachet patrimonial.

«La première intention derrière ce projet, c’est d’assurer la conservation de la chapelle», transmet Stéphane Lavallée, nouveau propriétaire des lieux, mentionnant l’état de détérioration préoccupant de l’extérieur du bâtiment, dont la toiture commence à laisser passer l’eau. «Heureusement, l’intérieur est encore très bien préservé. C’est pourquoi nous avons offert d’en faire l’acquisition et de réaliser des travaux de remise en état dans les meilleurs délais.»

La Ville de Lac-Mégantic a récemment reconnu le caractère patrimonial de la chapelle, permettant d’assurer sa préservation. En vertu de cette nouvelle désignation, l’aspect extérieur du bâtiment devra être maintenu le plus intégralement possible, peu importe les interventions réalisées à l’intérieur.

La future salle de spectacle a été rebaptisée Chapelle du rang 1, conformément au souhait du Diocèse anglican de Québec, ancien propriétaire du bâtiment. «C’est un clin d’œil à l’histoire; la petite église a été érigée en 1891 en bordure de ce qui était à ce moment le rang 1 du village d’Agnès. La petite communauté anglophone de foi anglicane était alors formée de colons anglais et américains qui se sont installés dans ce premier secteur habité du territoire qui deviendra Lac-Mégantic», explique M. Lavallée. Le nouveau logo reprend quant à lui le modèle du trèfle à quatre feuilles qui se retrouve dans le haut du pignon.

Des événements musicaux se tiendront à la chapelle à compter de juillet. En plus de noms connus de la scène musicale québécoise, la petite salle de 60 places accueillera également des artistes en émergence. «La saison débute d’ailleurs avec le spectacle de La Bronze, une jeune Québécoise d’origine marocaine qui fait déjà sensation en France et au Québec», transmet Stéphane Lavallée, dont les trois fils, Jérôme, Félix et Hubert, assument la direction du projet d’animation.

Compte tenu de ses dimensions, La Chapelle du rang 1 se veut un lieu culturel favorisant des prestations à l’ambiance intime. «Nous avons choisi des artistes qui présentent des spectacles en formule acoustique avec deux ou trois musiciens sur scène et qui conviennent parfaitement à l’esprit de la place», communique Hubert Lavallée-Bellefleur.

D’ici l’ouverture de la salle de spectacle, des travaux de remise en état et d’adaptation seront réalisés, avec l’intention d’intervenir le moins possible afin de préserver la nature originale des lieux. «Par exemple, on a enlevé le tapis et le prélart qui avaient été ajoutés au fil des années dans le but de retrouver le plancher de bois d’origine. La scène est aménagée à l’endroit où l’autel était installé, mais on a décidé de conserver l’harmonium d’époque à sa place», partage Jérôme Lavallée.

Ce dernier mentionne que, bien que La Chapelle du rang 1 soit un projet privé, l’objectif de cet été est d’être en mesure de couvrir les frais de fonctionnement. «On veut avoir du plaisir et permettre aux gens de fréquenter la chapelle, tout en ayant une offre culturelle complémentaire, de haut niveau, qui va intéresser autant les citoyens de la région que les touristes. Plus on aura d’activités à Lac-Mégantic, plus la ville sera animée et attrayante. C’est le pari qu’on fait.»

Pour en savoir plus long sur la programmation, on visite de site web chapelledurang1.com. À noter que les billets pour les spectacles sont exclusivement vendus en ligne.

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Sept ans après: un devoir de mémoire
    Actualités

    Sept ans après: un devoir de mémoire

    Claudia Collard / 1 juillet 2020
  • Montignac rend hommage à ses finissants
    Actualités

    Montignac rend hommage à ses finissants

    Claudia Collard / 29 juin 2020
  • Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice
    Actualités

    Les éducatrices en milieu familial revendiquent plus de justice

    Rémi Tremblay / 25 juin 2020
  • La dernière nuit illustrée en bande dessinée
    Actualités

    La dernière nuit illustrée en bande dessinée

    Claudia Collard / 18 juin 2020
  • C'est la fin pour le Centre récréatif
    Actualités

    C'est la fin pour le Centre récréatif

    Rémi Tremblay / 18 juin 2020
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Nouvelles mesures à la plage
  2. Sept ans après: un devoir de mémoire
  3. Lambton: tronçon de piste cyclable dans le noyau urbain
  4. Début de l’autocueillette
  5. Chantier du Pont de fer
  6. Montignac rend hommage à ses finissants
  7. Mesures de déconfinement estival
Docile ou non?
Festival virtuel pour Songe d’été en musique
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Directeur général
    Lac-Mégantic
  2. Inspecteur municipal
    Notre-Dame-des-Bois
  3. Agente - Agent de communication
    Lac-Mégantic
  4. Mécanicien
    Lac-Mégantic
  5. Technicien - Service comptable aux entreprises
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises