Robert G. Roy en paix avec le résultat

Robert G. Roy en paix avec le résultat - Claudia Collard : Actualités

Robert G. Roy

De sa campagne électorale, Robert G. Roy retient surtout les nouvelles rencontres et échanges, qui lui ont permis de mieux saisir les enjeux de l’ensemble de la circonscription. Celui qui reprendra son rôle de préfet du Haut-Saint-François a également pu mieux connaître le territoire granitois. «Partout où je suis allé, j’ai été bien reçu. Mais sur le terrain, je sentais ce désir de changement», transmet le candidat libéral, qui a récolté environ 20% des voix au terme des élections du 1er octobre.

Sollicité pour se porter candidat du PLQ dans Mégantic, Robert G. Roy a accepté tout en sachant que la partie était loin d’être gagnée. «Les sondages plaçaient la CAQ en avance, avec 70% des voix. Mais j’y suis allé avant tout par conviction. Je suis fier de ce qui a été accompli par le gouvernement libéral au cours des quatre dernières années. Il a été capable de maintenir un budget équilibré, dont le nouveau gouvernement va bénéficier.»

En plus de qualifier l’expérience de très enrichissante, M. Roy mentionne que sa tournée électorale dans la circonscription lui a permis d’échanger à plusieurs reprises avec les candidats des autres partis, moments qu’il a particulièrement appréciés. «Il y avait un grand respect entre nous», fait-il valoir.

Le soir du 1er octobre, le candidat libéral a félicité son homologue de la CAQ nouvellement élu, François Jacques, qu’il avait déjà côtoyé alors qu’il militait dans les jeunes libéraux et au sein d’organisations de hockey dans lesquelles ils étaient respectivement impliqués. «Il a mon appui et j’ai le sien pour les projets en cours dans la MRC du Haut-Saint-François.»

Pour Robert G. Roy, le choix de l’électorat n’a rien de personnel. «J’ai été bien accueilli partout, mais les gens me disaient qu’ils souhaitaient du changement, que ce n’était pas contre moi. Ils étaient rendus là et je ne pouvais pas aller contre ça. Je suis extrêmement serein là-dedans, très en paix avec le résultat.»

Pour réagir, Connectez vous Pour réagir, Connectez vous

À lire aussi

  • Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
    Actualités

    Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!

    Rémi Tremblay / 24 février 2021
  • La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
    Actualités Municipalité

    La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$

    Claudia Collard / 23 février 2021
  • Pas de confinement pour les services de La Bouée
    Actualités Société

    Pas de confinement pour les services de La Bouée

    Claudia Collard / 22 février 2021
  •  Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
    Actualités Économie

    Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID

    Claudia Collard / 18 février 2021
  • Une relâche avec des adoucissements
    Actualités Santé

    Une relâche avec des adoucissements

    Rémi Tremblay / 18 février 2021
Identifiez-vous pour commenter Identifiez-vous pour commenter

0 commentaire

  1. Un milieu extraordinaire, celui des soins palliatifs!
  2. La tragédie a engendré des dépenses de 129 M$
  3. Pas de confinement pour les services de La Bouée
  4. Les salariés du Maxi réclament le retour de la prime COVID
  5. Une relâche avec des adoucissements
  6. Le bois et ses métiers
  7. Les Hardings, une pièce-événement à Télé-Québec
La transparence avant l’argent!
Marie-Lumière, ou le droit de guérir autrement
Recherche d'emplois - Lac-Mégantic
  1. Aviseur technique
    Lac-Mégantic
  2. Préposé(e) serveur(euse)
    Lac-Mégantic
  3. Secrétaire réceptionniste
    Lac-Drolet
  4. Agent.e en développement local et régional
    Lac-Mégantic
  5. On recrute
    Lac-Mégantic
Répertoire des entreprises